Kombucha maison

 

Kombucha maison

 

Te rappelles-tu de mon article sur le Kéfir, une boisson fermentée que j’avais réalisé il y a peu de temps?

Et bien aujourd’hui je vais te présenter une autre boisson du même genre, qui part elle aussi du principe de fermentation et qui est toute aussi bonne.

La différence est que cette dernière naît grâce à un champignon ( une souche ) et non pas des grains.

Le Kombucha est une boisson traditionnelle mongole, préparée avec du thé, d’où son nom qui en russe signifie << algue de thé >>. En effet, une fois le champignon déposé dans le thé, celui-ci va petit à petit se déployer, grandir, tel une algue dans la mer. ( Comme tu le verras plus bas, ça peut aussi faire penser à une méduse bien gélatineuse ^^ ).

Comme avec le Kéfir, le Kombucha est le résultat d’une fermentation, transformant le sucre nécessaire à la préparation, en enzymes et en lactobacilles. Ce qui en fait un alicament au top, c’est à dire, un aliment qui en plus d’être désaltérant et sain, a aussi des vertus soignantes. Cette boisson joue un rôle sur le transite intestinal et le système immunitaire, luttant contre les infections et les allergies, mais a aussi un côté anti-inflammatoire, anti-oxydant, tout en protégeant la peau des dégâts du soleil.

Alors comme non seulement j’adore le goût de ces deux boissons et qu’en plus elles sont bonnes pour mon ptit corps, je ne m’en prive et passe mon temps à en concocter.

 

 

Kombucha maison

 

Pour faire du Kombucha, tu as deux solutions : connaître quelqu’un de sympa qui va te fournir une souche, ou créer ta propre souche.

Aujourd’hui, nous allons partir de la première solution. Ouais, car une personne m’a gentiment fourni le champignon miracle pour faire cette potion magique.

Mais ne t’en fais pas. Si tu ne trouve pas de souche, je compte te faire prochainement un article pour t’apprendre à en créer une toi même ( j’ai 2 bébés souches en route ).

 

Kombucha maison - La souche

 

Il te faut :

  • 1L d’eau de source
  • 1 champignon de Kombucha
  • 70g de sucre complet de canne bio
  • 2CC de thé noir genre breakfast

Kombucha maison

 

Direction la cuisine :

Verse le litre d’eau dans un récipient en verre et fais le bouillir au micro-ondes ou sur le feu ( ne pas utiliser de récipient ou casserole en métal ni alu, ce qui risquerait de ne pas plaire aux bactéries ).

Fais infuser directement dedans le thé ( pas de sachet ), durant 10 à 20 minutes.

Pendant ce temps, place ta souche dans une assiette avec du vinaigre de cidre ( à faire si c’est la première fois que tu prépares du Kombucha, ensuite ce ne sera pas forcément nécessaire sauf si ta souche a vraiment besoin d’être bien nettoyée ).

Filtre le thé et laisse complètement refroidir.

Verse la préparation dans un grand récipient en verre ou en porcelaine ( plus le récipient est bas et large, plus ta souche va grandir et faire fermenter rapidement la boisson ) et ajoute un peu du mélange dans lequel on t’a fourni ta souche ( on appelle cela le STARTER ).

Dispose délicatement ta souche dans la préparation au thé, en veillant à mettre la surface la plus claire et la plus lisse sur le dessus ( ton champignon a un sens ).

Recouvre le récipient d’un morceau de gaze ou de tissu, maintenu avec un élastique ( pour éviter que la poussière ou les insectes ne s’installent ).

Place le Kombucha dans un lieu aéré et chaud ( environ 20°C, sans soleil direct ).

Laisse reposer de 8 à 15 jours ( la souche va former un nouveau film sur le dessus de ta boisson ).

La boisson sera prête lorsqu’elle commencera à sentir le vinaigre / cidre et à devenir pétillante.

A ce moment là, enlève délicatement avec tes mains bien propres et sans bagues, la souche qui aura grandi et replace la dans le bocal de fermentation ( celui dans lequel on te l’a fourni ), avec 10% de la boisson que tu viens de créer. ( Si ta souche a quelques filaments noirs, rince la sous l’eau froide avant de la mettre dans son bocal… il s’agit des parties mortes du champignon, qui, rassure toi, ne présentent aucun risque pour toi. )

Filtre la boisson et à l’aide d’un entonnoir verse la dans une bouteille en verre bien lavée ( pas jusqu’en haut, pour éviter que le gaz ne fasse sauter le bouchon ).

Ferme bien.

Maintenant tu vas passer à l’étape de la seconde fermentation, qui va rendre ta boisson encore plus pétillante.

Laisse la bouteille à température ambiante et à l’abri du soleil, durant 24h.

Puis place la bouteille au frigo pendant 1 à 2 jours, avant de consommer ton Kombucha.

Tu peux bien entendu parfumer ton Kombucha en fonction de tes goûts.

 

Kombucha maison

Une nouvelle souche est en train de se créer dans mon kombucha maison

 

Répète toutes ces étapes pour refaire d’autres litres de boisson ( à partir de la même souche ).

 

Kombucha maison

 

Astuce : Comme tu peux le constater, j’utilise une ancienne bouteille de Kombucha industriel pour stocker mon Kombucha maison. Pense donc à récupérer des bouteilles en verre qui ont déjà servi, au lieu d’en acheter des vides juste pour ça.

~~~~~~~~~~~~~~~

Pour le moment, je n’ai pas encore une assez grosse quantité de souche pour en donner.

Mais dès que ce sera le cas, je me propose d’en partager sur Marseille. ^^

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.