Émincé végétal sans gluten, à la farine de lupin

 

Émincé végétal sans gluten, à la farine de lupin

 

Il y a quelques mois, avec la tribu, nous étions allés au Salon De Manon, une sorte de << convention >> sur les produits bio, naturels et locaux.

De nombreux exposants étaient présents, nous faisant découvrir leurs spécialités salées et sucrées ( fromage, charcuterie, miel… ), leurs créations ( bijoux, vêtements, jeux… ), mais aussi leur savoir faire ( massage, réflexologie… ).

Bref, il y avait de quoi faire.

Mais ce qui m’a le plus marqué, se trouvait au stand Végétarien De France.

Une charmante jeune femme nous a invité à venir déguster une sorte de petit salé aux lentilles, qu’elle cuisait dans un barbecue solaire.

Rien que cette façon de cuisiner m’en a mis plein les yeux. J’avais déjà entendu parler de ce barbec’, mais je n’avais pas encore eu l’occasion d’en voir un en fonctionnement. C’est juste génial !

Mais revenons au plat.

Il était délicieux. Les gremlins ont d’ailleurs demandé plusieurs fois s’ils pouvaient en ravoir.

Sa particularité : pas de viande, mais des protéines de soja et de l’émincé de lupin.

Alors autant je connaissais les protéines de soja, autant je ne savais pas que le lupin servait pour faire de la viande végétale.

Ni une, ni deux, moi qui mange sans arrêt ces petites graines jaunes que j’adore, je me suis procurée de la farine de lupin, me promettant d’essayer de faire mon propre émincé.

Il faut savoir que le lupin a un gros indice de satiété et qu’il est pauvre en calories, tout en contenant beaucoup d’oméga 3 et 6, de fer et de zinc.

De plus, la farine de lupin contient 40% de protéines, contre seulement 11,4% pour la farine de blé.

Impeccable donc pour remplacer la viande et se faire un repas végétarien ou végan.

Donc aujourd’hui , je me suis enfin lancée et j’ai réalisé un émincé aux légumes et à la farine de lupin, qui a séduit toute la famille, moi la première.

Bien entendu, ça n’a rien à voir avec un steak ou un gigot, mais pour une flexivore comme moi, ça permet de changer et de manger moins de viande tout en consommant une bonne quantité de protéines.

 

 

Émincé végétal sans gluten, à la farine de lupin

Pour 4 personnes, il te faut :

  • 100g de farine de lupin
  • 2 petites carottes
  • 60g de haricots verts en boîte
  • 1 oignon
  • 25ml d’eau
  • 3CS de sauce soja
  • 1CS de gomasio
  • 1CC de curry
  • poivre
  • huile de coco

Direction la cuisine :

Épluche les carottes et l’oignon, puis coupe le tout en morceaux.

Mixe les avec les haricots, la sauce soja, le gomasio, le curry et un peu de poivre.

Verse la farine dans un saladier et ajoute ce que tu viens de mixer.

Ajoute l’eau, tout en mélangeant bien. Tu dois obtenir une pâte épaisse, un peu collante, mais pas liquide.

Divise en deux la préparation pour en faire 2 boules en appuyant pour bien les tasser.

Roule chacune des boules sur ton plan de travail pour former 2 boudins.

 

Émincé végétal sans gluten, à la farine de lupin

 

 

Dispose les sur une assiette et place le tout  au moins 30 minutes au frigo ( ça sera plus simple pour la découpe, une fois que ce << seitan  sans gluten >> aura refroidi ).

Coupe les boudins en tranches de 5mm d’épaisseur.

Écrase un peu chaque morceaux entre tes doigts pour les rendre plus compacts et allonge les.

Fais chauffer un filet d’huile de coco dans une poêle à feu doux ( j’avais mis ma plaque de cuisson sur 4 ) et fais cuire ton émincé, quelques min par faces ( à l’aide d’une spatule, décolle les rapidement de la poêle lorsque tu viens de les déposer dedans, pour qu’ils ne collent pas ).

Les morceaux doivent dorer.

 

Émincé végétal sans gluten, à la farine de lupin

Tu peux manger cet émincé végétal chaud, avec par exemple une poêlée de légumes et une petite sauce maison, ou froid pour accompagner une salade.

 

6 comments

  1. Djib says:

    Recette suivie à la lettre
    Échec total
    Déjà, comment obtenir la bonne texture sans gluten ? Mystère

    J’ai servi à mes invités une purée grillée farineuse et absolument infâme

    • MamanFée says:

      Bonsoir

      Peut-être est-ce dû aux ingrédients qui ne sont pas forcément de la même marque, donc pas totalement identiques…. Ou à la quantité de carotte et oignon mis ( faisant plus ou moins de jus ). Pour ce qui est du gluten, il existe de nombreuses recettes sans, et qui sont parfaites. Heureusement d’ailleurs, sinon comment feraient les intolérants ?

      • Eldjib says:

        Salut
        Je remarque que dans ton intro tu fais référence aux PST mais plus dans ta recette..
        Coquille ?

        Sinon pour lier ou texturer, les graines de lin moulues sont pas mal

        Bises

        Je vais retenter

        • MamanFée says:

          Bonjour

          Il faut lire correctement les articles…. A aucun moment je ne dis que moi, j’utilise des protéines de soja…. Dans l’intro je parle de produits du commerce que j’ai testé à un événement…. Pour ma part, je réalise ma recette sans ces fameuses protéines de soja. Donc aucune coquille….

Répondre à Eldjib Annuler la réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.