Daddy Cool, le père décalé de l’année

 

Daddy Cool, le père décalé de l'année

Mardi dernier, j’ai eu la chance d’être invitée par le cinéma Les 3 Palmes, a l’avant première du film Daddy Cool.

Même si le Chéri n’est pas trop film français, perso j’avais besoin de sortir un peu et de lâcher prise quelques heures.

La bande annonce promettant un bon moment de rigolade, j’ai motivé l’homme, collé les nains chez la voisine, sauté dans mes pompes et hop, direction le ciné.

Bref…

Daddy Cool, de Maxime Govare, nous plonge dans le quotidien un peu compliqué d’un couple en pleine séparation, mais qui doit continuer à vivre sous le même toit. Au désespoir de Maude ( Laurence Arné), qui ne supporte plus les fantaisies d’Adrien ( Vincent Elbaz), un grand ado de 40 ans.

Surtout depuis qu’il a décidé de monter une crèche à domicile dans leur appartement et de tenter de gérer des enfants à sa façon…

Je suis ravie d’avoir pu assister à cette avant première.

Je n’ai pas été déçue une seule seconde par ce film. Même le Chéri finalement a adoré.

L’ambiance parfois électrique, parfois tendre entre les protagonistes montre bien ce que peut donner une séparation dans de telles circonstances. Les vacheries, piques, et embrouilles sont au rendez vous.

Mais le must dans tout ça, c’est l’éducation faite par Adrien, une fois qu’il a monté sa crèche.

On voit de suite qu’il n’y connaît rien en gamin, allant jusqu’à mettre un masque pour changer une couche, ou utilisant les minots comme chiens de traîneaux lors d’une balade….

Pas une seconde de répit, pas un temps mort, on ne s’ennuie pas avec Daddy Cool.

Oublie Françoise Dolto si tu veux survivre pendant les vacances qui débutent.

Fonce voir le 1er novembre ce film, et applique les idées éducatives  d’Adrien !

Avec un rouleau de film étirable et quelques bonbons, tu devrais survivre…

 

Au passage : après le film nous avons pu rencontrer l’actrice vedette, ainsi que le réalisateur et l’acteur Jean-François Cayrey, qui nous ont assuré qu’aucun enfant n’avait été traumatisé durant le tournage ( du moins rien qu’un peu). 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.