Ana, ma coloc qui me pourrit la vie

Ana, ma coloc qui me pourrit la vie

 

2 ans maintenant que j’ai franchi le seuil de la salle de sport…

2 ans que je me suis décidée à perdre du poids…

2 ans que j’ai appris à rééquilibrer mon alimentation…

Je les ai bien dégommés ces foutus kilos en trop. Je l’ai affinée cette silhouette qui me faisait tellement complexer. Je les ai détruites ces poignées d’amour disgracieuses. Et que dire de mes cuisses?! Ces deux jambonneaux qui dès que je marchais, se touchaient au point de m’obliger à porter un legging court sous mes robes, en plein été, pour éviter les irritations.

Je suis fière d’être parvenue à ça. Fière de ne pas avoir abandonné, de ne pas avoir claqué la porte de la salle de sport dès le lendemain de mon inscription. Fière d’avoir réussi à introduire un grand nombre de légumes dans ma cuisine, qui avant n’y mettaient jamais les pieds ou rarement.

 

Seulement comme on dit, il y a le retour de la médaille….

 

Et pour moi il s’agit d’Ana…

Cette saleté de coloc s’est incrustée chez moi sans permission, empoisonnant mon quotidien tout doucement, discrètement. Certaines personnes ont essayé de me mettre en garde, mais moi, je ne la voyais pas. Ou du moins, je ne réalisais pas son petit stratagème.

J’étais heureuse de voir qu’avec elle je parvenais à devenir amie avec Mrs Balance, mon ennemi depuis tant d’années.

Tellement contente de faire du shopping à ses côtés.

Malheureusement, il a bien fallu que je me rende à l’évidence, Ana n’avait qu’une idée en tête, s’infiltrer une bonne fois pour toute dans la mienne pour me diriger et faire de ma vie un enfer.

Sous ses airs de bonne copine se cache en réalité un démon, qui fait des tas de victimes et cause bien des horreurs.

 

Pour preuve, le témoignage << Jamais assez maigre >> de Victoire Maçon Dauxerre, une ex mannequin, qui a décidé de mettre fin à sa carrière après avoir dû s’affamer pour être au << top >> sous les projecteurs, et avoir frôlé la mort.

 

Je suis tombée totalement par hasard sur ce bouquin, qui rien que par sa couverture m’a de suite interpellé.

On y voit une photo d’une jeune femme ( l’auteure ) vêtue de blanc, le regard froid – sans expression, limite sans vie – les joues creusées, le teint pale et les os apparents, qui fait largement écho au titre.

Il ne m’aura fallu que quelques heures pour dévorer ce livre, dans lequel je me suis à de nombreuses fois retrouvée.

Toutes ces fois où elle avait faim, mais qu’elle se contentait du stricte minimum, rusant en avalant du chewing-gum ou du soda pour combler le creux de son estomac. Ces moments où elle n’arrivaient plus à suivre et à marcher à un rythme correct, ralentissant sa famille pendant les balades. Son corps si douloureux. Son humeur qui ressemblait à des montagnes russes. Ses cheveux qu’elle perdait. Sa poitrine qui avait décidé de se faire la malle.

Tout ça je le vis….

Ana est un être atroce qui ne veut qu’une chose, m’empêcher d’être << normale >> et passe son temps à me souffler de sa petite voix des pensées négatives.

Elle ne me laisse pas manger comme il le faudrait… << Pas ça! C’est bien trop gras!>>, << Une seule bouchée de ça et tu vas gonfler illico! >>, << Touche à ça et tu vas le regretter! >>

 

Elle me force à me dépenser sans arrêt, même lorsque mon corps la supplie de mettre un terme à tout ça… << Allez la grosse! Bouge toi! >>, << 15 000 pas aujourd’hui?! C’est tout?! Mais c’est minable ! >>

Elle m’anesthésie le cerveau pour que je ne puisse plus me concentrer et gèle ma mémoire.

Elle ne me laisse plus dormir ou alors juste 4 ou 5h par nuit, histoire de me faire croire qu’elle est sympa.

Elle détruit les muscles que j’étais parvenue à me construire, ruinant ainsi l’agréable image de moi même qui me plaisait tant il y a encore quelques mois.

Maintenant, je ne suis plus qu’une jeune femme fatiguée, comme l’était Victoire, qui tente de se battre comme elle le peut pour virer cette pétasse de coloc.

Ana a fait de moi quelqu’un de fragile, avec une colonne vertébrale aussi voyante que les plaques osseuses d’un stégosaure, des cernes sous les yeux et des cheveux qui tombent par poignées.

A cause d’elle le moindre contact un peu brusque, le plus petit coup de coude ou choc, me donne un hématome qui mettra des jours à disparaître.

Parfois elle me laisse tranquille et je sens mon moral remonter en flèche, mais ce n’est que pour bien me blesser ensuite, en me plongeant en moins d’une minute dans un univers sombre, triste, où tous mes progrès, toutes mes petites victoires sont anéantis, m’enlevant le gout de tout.

 

Mais ce n’est pas grave. Car malgré tout ça, Ana ne m’a pas encore assez affaibli pour que je renonce. Je me bats et comme Victoire, je ne lâcherai pas et je me relèverai la tête haute. Avec des séquelles certes, mais la tête haute tout de même.

Et si toi aussi, ma p’tite cacahuète grillée, tu connais Ana, je ne peux que te conseiller de lire Jamais assez maigre.

Je suis prête à parier que toi aussi, tu te reconnaîtras au travers de ce récit. Toi aussi tu seras chamboulée, émue, touchée, au point de verser quelques larmes, voir de beaux sanglots.

Toi aussi, tu détesteras ceux qui lui ont fait subir tout ça en lui faisant croire qu’Ana était son amie, allant jusqu’à l’applaudir quand ils voyaient qu’elles arrivaient bras dessus bras dessous.

Et finalement, toi aussi tu auras envie de hurler contre cette société qui fait croire aux femmes que la maigreur est une normalité, les obligeant à se faire du mal pour rentrer dans un moule inconcevable.

Pour finir, tu auras surement, tout comme moi, une haine contre ces << grands couturiers >> qui considèrent qu’un top model n’est qu’un cintre…

 

Mon aventure Zenfie – Méditation

La méditation est une façon de prendre soin de soi.

Soin à la fois de son corps et de son esprit.

Pas besoin de leçons pour méditer, pas besoin d’apprendre. Il faut juste se laisser aller… Fermer les yeux, se détendre et se concentrer sur sa respiration.

Cette respiration qui nous fait vivre… Ce souffle qui nous anime…. Cet air qui traverse nos poumons, et fait faire des vas et viens à nos épaules et notre ventre, comme des vagues qui ondulent.

En méditant, notre stress disparait, laissant place à un sentiment de paix et de bien être.

Méditer, c’est tout simplement se faire un cadeau à soi même. Prendre le temps d’écouter ses sens, de prêter attention.

Il y a tout un tas de possibilités lorsque l’on veut méditer. Chez soi… Dehors… Assis sur une chaise… Couché… Dans le silence… Avec un peu de musique…

Méditation et Yoga, j'apprends à lâcher prise - Zenfie

Perso, j’utilise régulièrement l’application Zenfie.

Tous les jours, je m’accorde un moment rien qu’à moi, bien souvent le matin au réveil, pour méditer grâce à cette appli.

Je m’assoie en tailleur sur mon canapé et je lance une séance sur mon téléphone.

La voix du << narrateur – guide >>, Jean Doridot, psychologue français spécialiste du développement personnel, me relaxe rapidement. Elle est douce, calme, réconfortante.
Je ferme les yeux et me laisse porter par ses mots. Je suis petit à petit ce qu’il me dit, respirant profondément lorsqu’il me le demande, me concentrant sur les parties du corps qu’il nomme.
Mais parfois, je dévie un peu. Tout en me laissant bercer par le son de sa voix, je décide de modifier la session, de méditer à ma façon. Je visualise une couleur autour de moi, qui m’englobe, m’enlace.
Je l’assimile à un sentiment qui sera la ligne directive de ma journée. Je me répète comme un mantra que je me sens bien, heureuse et épanouie. Le positif attire le positif.
Puis je reviens à La Voix Zenfie, me plongeant à nouveau dans l’application.

Mon aventure Zenfie - Méditation

Zenfie est donc une application permettant de réaliser des séances de méditation différentes tous les jours.

Bon, quand je dis tous les jours, ce n’est bien évidemment pas une obligation. Libre à chacun d’en faire quand bon lui semble. Mais il faut tout de même prendre en compte qu’il est bon de pratiquer avec un minimum de régularité, pour en ressentir tous les bienfaits.

Pour commencer, un programme Découverte est disponible gratuitement.

Il est composé de 10 séances de 10 minutes, dans lesquelles sont expliquées les bases de la méditation pleine conscience.

On écoute son corps et on apprend tout doucement à bien se positionner pour ne pas avoir de mal à rester immobile durant toute la session. On ne se juge pas. On respire. On fait le vide. On lâche prise.

Ensuite, d’autres programmes sont disponibles par abonnement :

  • abonnement mensuel, sans engagement, à 4.99€ par mois
  • abonnement annuel, à 35.99€ ( montant à payer à la souscription ), soit 2.99€ par mois
  • certaines séances peuvent être achetées individuellement

 

Pour ma part, j’ai eu la chance de pouvoir profiter d’une offre et de ne payer que 23.88€ mon abonnement annuel.

Il y a aussi un programme de parrainage, permettant de cumuler des points, qui ensuite peuvent être transformés en cadeaux ( bons d’achats chez des partenaires de Zenfie, carte cadeau à offrir ) ou en argent viré sur un compte Paypal.

Si tu veux me suivre dans cette aventure, clique sur ce lien de parrainage , ensuite inscris toi sur le site, et seulement après ces étapes, télécharge l’application.

Mon aventure Zenfie - Méditation

Une fois la phase Découverte effectuée, on passe à l’Initiation, coupée en 3 parties, qui contiennent chacune 5 séances de 15 min.

Puis vient la phase Avancée, coupée elle aussi en 3 parties de 5 séances chacune, avec des durées allant de 15 à 20 min.

Au fur et à mesure, les sessions changent. On ne les débutent plus les yeux fermés, mais ouverts, sans se focaliser sur un point.

On tente de chasser la négativité, d’oublier la douleur physique, de se concentrer sur la respiration ventrale… On approfondit différents aspects de la méditation pleine conscience.

Zenfie propose aussi quelques programmes à réaliser dans un temps imparti :

  • Shine Out : 30 jours pour rayonner, avec des séances courtes pour pratiquer la méditation de manière non guidée
  • Energie : 10 séances sur le thème de l’énergie
  • Lâcher prise : à faire en 21 jours
  • Voir le visible : en 21 jours
  • Se détacher des pensées : 7 séances

 

Des programmes dits << classiques >> :

  • Express : plusieurs séances courtes d’environ 5 min
  • Semi-guidées : des séances semi-guidées de toutes durées
  • Silence : des séances de méditation silencieuse, de 5, 10 ou 20 minutes

 

Il y a aussi une partie Bien Être et Santé, regroupant des modules sur l’alimentation ( ressentir la satiété, ré-équilibré l’alimentation, manger lentement… ), la confiance en soi, l’estime de soi, le stress, le sommeil, le réveil, etc…

Une partie Sport, avec des sessions permettant d’appliquer la méditation lors de pratiques sportives.

Une partie Relations, avec des modules à réaliser à deux.

Une partie Transports, avec des séances pour aborder avec sérénité des trajets angoissants comme par exemple en avion, d’autres à faire lorsque l’on est par exemple en taxi ou bus et que l’on veut profiter de ce moment pour se détendre.

Une partie Saisons, pour plonger dans l’hiver dans les meilleurs conditions, ou pour recommencer à rayonner à l’approche du printemps.

Zenfie propose également une catégorie Musiques ( avec des musiques plus ou moins longues pour méditer tout seul ), Podcasts ( avec toutes les séances live de Zenfie ) et Livres ( avec les séances du Petit Manuel d’Autocoaching de J. Doridot et P. Bazin ).

Mon aventure Zenfie - Méditation

La dernière partie, qui pour ma part, me semble super intéressante, est celle appelée Famille.

Elle contient des modules à faire avec les enfants :

  • Zenfie Kids, avec des contes pour les plus petits, parlant de différents sujets comme le sommeil, la propreté la nuit, la différence et l’acceptation, la séparation….
  • Zenfie Juniors, avec des séances simples de méditation, pour que les 7 / 12 ans puissent débuter cette pratique

 

Cette partie est très sympa. C’est agréable de pouvoir pratiquer avec ses gremlins. Les miens adorent ça.

Ça leur apprend à se détendre, à se pauser, à rester silencieux…

Ça les aide en cas de crise. Quand ils commencent à s’énerver ou que les larmes arrivent, je leur demande de s’assoir et de respirer profondément comme lors des séances de méditation. En général, ça permet de désamorcer rapidement le flot d’émotions qui pointe le bout de son nez.

Les contes pour les petits sont jolis et doux, et les sessions pour les plus grands sont bien expliquées sans être trop compliquées.

Mon aventure Zenfie - Méditation

Au travers de cette application, on peut suivre notre évolution, grâce aux statistiques.

On indique après chaque séance, l’état d’esprit dans lequel on se trouve.

Mon aventure Zenfie - Méditation

On découvre combien de temps en total on  a médité, le nombre de séances faites, et on gravit des échelons.

D’ailleurs, ces niveaux que l’on passe au fur et à mesure, sont représentés par un arbre qui pousse au gré de nos séances de méditation. Très poétique <3

Il est aussi amusant de voir combien de personnes sont en train de méditer avec Zenfie en même temps que nous.

 



Tu l’auras donc compris, je suis totalement fan de cette application.

Zenfie est l’outil qui me suit partout – maison, voiture, sorties au grand air -, du matin au soir, avec ou sans les nains, lorsque je suis de bonne humeur, ou lorsque je suis sur les nerfs et qu’il faut d’urgence que je me détente.

Bref, je ne regrette franchement pas d’avoir sauté le pas et de m’être abonnée.

Depuis que j’ai découvert Zenfie, pas une journée ne passe sans ma ptite dose de méditation.

L’application est simple d’utilisation, très intuitive.

Des petites vidéos explicatives démarrent certaines séances.

La voix du Guide me plait bien. Pas agressive. Ni à l’inverse trop molle. Juste ce qu’il faut pour que je me sente à l’aise.

Les sessions évoluent doucement et il est tout à fait possible de refaire une séance déjà pratiquée. Pas d’obligation de suivre un chemin tout tracé.

On peut pratiqué quand ça nous chante et plusieurs fois par jour si le cœur nous en dit.

C’est parfait.



N’oublie pas que si tu veux rejoindre l’aventure Zenfie, il te suffit de cliquer ICI pour que je puisse devenir ta marraine ^^

On court pour la bonne cause #2 – Le Défi des Foulées

Je ne suis pas une super runneuse, mais j’aime me lancer des défis.

C’est d’ailleurs pourquoi je viens tout juste de terminer Mon Défi Marche de Décathlon, qui m’a permis à la fois de faire de belles balades et de découvrir des coins sympa que je ne connaissais pas, mais aussi de repousser mes limites, d’augmenter mes objectifs de pas à effectuer par jour et d’apprendre à gérer bien mieux ma respiration lors de tels efforts.

Si tu veux plus d’infos sur ce défi, je te conseille d’aller lire les articles de ma webcopinote Healthy To Enjoy, qui m’a motivé à me lancer dedans.

Défi des foulées - Nature et Découverte

Du coup, ce défi étant fini, j’ai décidé de participer à nouveau au Défi des Foulées, dont je t’avais déjà parlé l’année dernière.

Il s’agit d’un défi connecté et engagé, organisé par Nature & Découverte , permettant de récolter des dons pour une association œuvrant pour la cause animale.

Cette année d’ailleurs, ce ne sera pas pour une seule asso, mais 2 :

Athénas et Croc

qui luttent pour la protection du Lynx.

Le principe est simple :

*le 2 mai 2017 tu t’inscris gratuitement sur le site du Défi des Foulées ( qui sera mis à jour d’ici là )

*tu peux te créer une équipe, pour relever ce défi avec tes amis, tes voisins, ta famille, ton hamster ^^

*tu te connectes via ton application préférée ( FitBit, Runstatic, Garmin, Jesuisnulencourseetjetombetoutletempsmaisj’ailecoeursurlamain, etc…. )

*tu relèves les différents challenges ( faire tant de kilomètres, tenir autant de temps, etc…. )

*et tu déchires tout les 20 et 21 mai, lors de la course, pour obtenir un maximum d’argent pour les associations

2 km parcourus = 1€ pour les associations

 

Plusieurs petits points à savoir :

*tu peux réaliser ce défi en courant mais aussi en marchant, donc pas de panique si comme moi tu n’es pas un as des marathons

*les membres de ton équipes ne doivent pas forcément vivre dans le même patelin que toi ( l’équipe étant virtuelle via les applications, vous pouvez être dispersés aux 4 coins de la galaxie )

*tu peux relever les challenges n’importe où, n’importe quand, du moment que tu le fais avant la date de la course

*tu relèves ces challenges en coopération avec ton équipe puisque tous vos kilomètres et temps effectués sont additionnés via les appli ( donc s’il faut faire 5km, que Pierrafeu en fait 3 et que Homer en fait 2, c’est tout bon )

Lynx Boréal – Photo Wikipédia

Et à la fin, tu es super fier de toi car en ayant décidé de te bouger un peu le popotin, non seulement tu as fait du bien à ton corps et redessiné ta silhouette avant l’opération short de bain et bikini à la plage cet été, mais en plus tu as contribué à sauver ces magnifiques boules de poils que sont les Lynx.

Bravooooo !!!!

Alors ?

Tu fais quoi le 2 mai prochain ?

Tu t’inscris, comme moi ?

Ma coloc…

Cette chanson qui passe en boucle dans ma tête….

Cette chanson qui me fait penser à ma coloc….

Je ne peux plus m’en passer…

Les paroles me libèrent…. Me permettent de mettre des mots sur cette peine qui vient et repart sans arrêt…

J’ai l’impression qu’elle a été écrite pour moi… Pour m’aider à avancer dans cette période difficile de ma vie… Pour me forcer à me battre…. A ne rien lâcher…. Et à mettre à la porte ma fichue coloc….

Pourtant je sais bien que cette chanson ne parle pas de cette petite peste au départ.

Mais moi je l’interprète comme ça….

Cette douleur qui reste…  Qui ne me quitte pas …. Même lorsque je pense que c’est terminé, qu’elle s’est calmée…. Alors qu’au final elle me relance à nouveau et s’incruste encore une fois dans mon esprit….

Je souffre en silence….

Je ne veux pas en parler à n’importe qui… Rares sont les personnes au courant…. Encore plus rares celles qui me soutiennent….

Je suis seule dans ce combat…. Seule à pouvoir me sortir de là…. Mais moi je sais que j’aurai sa peau….

Je veux gagner…. Même si j’ai peur de lui laisser la peau sur les os….

Je veux gagner….

Ma coloc arrive de temps en temps à me faire perdre la tête… J’en oublie mes mots…. Parfois je perds patience…. Je m’énerve…. Je n’arrive plus à communiquer, ni à savoir ce que je fais ou ce que je voulais faire…. Et à ce moment là je hais d’être dans cette peau….

Elle me joue des tours…. Me faisant croire qu’elle a disparue, qu’elle a fini par bouger…. Emportant avec elle ces pensées malsaines qui m’obligent à tout contrôler….

Pour en réalité revenir me voir quelques temps après, à la nuit tombée….

Où que j’aille, elle est là….

Le jour, comme la nuit…

Elle me fatigue…. Me fait mal…. M’empêche parfois d’avancer tant mes pieds me semblent lourds…

Cette douleur…. Cette rancœur…. J’essaye de l’apprivoiser…

Mais j’ai toujours cette peur, qui attend son heure…. Cette crainte de rechuter…. De ne pas être assez forte pour détruire ma coloc….

Mais je garde l’espoir et je lui dis << Oh va te jeter ! >>…

L’enfer des calories

L'enfer des calories - Anorexie / boulimie

Aujourd’hui, un article que je veux faire depuis un bon moment, car il peut, je pense, être bien utile pour certain(e)s.

Si tu me suis régulièrement, tu dois déjà savoir comment j’ai réussi à perdre plus d’une vingtaine de kilos.

A moins que tu ne sois un p’tit nouveau ici….

Dans ce cas, je te résume vite fait tout ça.

Fin juin, début juillet 2015, j’ai eu le déclic et ai décidé de me reprendre en main. Je ne supportais plus de voir cette méchante bouée accrochée à mon ventre, ni mes cuisses que j’avais du mal à passer dans les pantalons. J’en avais assez de devoir sans arrêt rentrer mon bide, et de me sentir obligée de me cacher sous un paréo ou une serviette à la plage. J’avais tellement honte de mon corps, que je n’osais même plus aller me baigner avec mes gremlins. Faire quelques pas pour rejoindre la mer, aux yeux de tous, m’était totalement impossible.

Dommage quand on vit dans le Sud….

J’étais aussi mal à l’aise vis à vis de mon Homme.

Qu’il me voit comme ça me faisait de la peine et parfois il m’arrivait de me demander comment il pouvait m’aimer avec tous ces défauts qui me complexaient.

Bon là…. Je pense que ce genre d’inquiétudes sont fréquentes pour beaucoup de monde…. Et que lorsque l’on est mal dans sa peau, on ne se rend même plus compte que le poids sur une balance est loin d’être un obstacle à l’Amour…

Mais voilà, moi, je voulais dégager cette fichue graisse, collée à mes bask’ depuis bien trop longtemps.

Alors je me suis enfin bougée et je me suis inscrite dans une salle de sport ( plus d’infos sur cette étape de ma vie, ici ).

J’y suis allée plusieurs fois par semaine pendant environ 4 mois, puis l’hiver et les fêtes s’incrustant, cela est passé au second plan.

Mais ayant en parallèle rééquilibré mon alimentation, j’ai vu les kilos descendre rapidement sur la balance.

Tu t’imagines bien que j’étais ravie…

Les fêtes sont passées, sans reprise de poids, avec d’ailleurs plutôt une période de stagnation.

Ne pouvant plus combiner ma vie de maman avec la salle de sport, j’ai décidé de faire des séances à la maison avec le programme Top Body Challenge.

J’ai enchaîné le 1 puis le 2, heureuse de voir que non seulement mon poids continuait à baisser, mais qu’en plus mon corps changeait et se musclait.

A ce moment là, via mon compte Instagram, beaucoup de personne m’ont contacté pour savoir combien de calories je mangeais par jour.

Chose à laquelle je répondais que je ne savais pas.

Et pour cause, je ne m’étais jamais penchée sur la question…

Je me préparais des repas sains et équilibrés, mais sans faire gaffe aux calories qu’ils allaient m’apporter. Le seul point niveau calories sur lequel je faisais attention, c’était pour les yaourts ou desserts du commerce. Même si de toute façon, je n’en consommais déjà presque plus.

Du coup, à force de voir cette question réapparaître fréquemment dans mes MP, j’ai fini par me la poser aussi.

Cet été, j’ai donc commencé à m’y intéresser, partant du principe que j’allais calculer pendant 1 mois les calories que j’ingurgitais, pour les comparer avec celles que d’après ma Fitbit je dépensais.

 

J’ai pas mal galéré au départ, ne sachant pas vraiment combien tel ou tel aliment pouvait valoir en kcal, mais de fil en aiguille, je me suis créée un ptit carnet avec les valeurs énergétiques pour m’y retrouver.

Je me suis aperçue que je mangeais en moyenne autour des 1600 kcal par jour et que ( toujours d’après ma montre ), j’en dépensais plus de 2100.

Un beau matin, j’ai décidé qu’il était temps pour moi de passer en phase de sèche et me suis retrouvée à ne consommer plus que 1200 kcal environ sur une journée ( tout en continuant à faire autant voir plus de sport qu’avant ).

Mon ventre devenait hyper plat et la balance n’avait jamais été aussi cool avec moi…. J’étais donc aux anges.

Seulement tout doucement, << l’enfer >> des calories a commencé à taper l’incruste dans ma tête, ne voulant pas malgré les remarques de mes proches, disparaître….

Le Chéri a dû se faire hospitaliser…. Je n’avais plus vraiment de temps pour prendre soin de moi… Courant entre le boulot, le sport, les nains, l’école, les courses et les allez – retours vers l’hosto sans véhicule….

Je préparais des repas, cookies et autres gâteaux pour l’Homme qui n’aimait pas ce qu’on lui servait à l’hôpital…. Je cuisinais des plats sympa et transportables pour que les enfants puissent manger là-bas avec leur père….

Et le temps ensuite de reprendre le bus ou le tram pour rentrer, de doucher ma tribu, de préparer leurs affaires pour le lendemain et de les coucher, je ne me sentais pas de me faire grand chose.

De même le matin ou à midi, puisque je gérais Crevette, la maison et tout ce qui va avec….

Alors petit à petit, j’ai fini par me sous-alimenter….

Non, mon ptit koala, je n’emploie pas ces mots à la légère….

Car même lorsque le Chéri est revenu à la maison, ayant pris l’habitude de ne manger que de très petites quantités ou juste des aliments très pauvres en calories, j’ai continué à sombrer dans cet enfer….

Résultat, alors que je ne devais vérifier mes calories que durant 1 mois, en octobre j’étais de plus en plus obsédée par ça.

Et sur une journée entière, je n’en mangeais plus que 500 à 600….

Bien entendu, je trouvais mon ventre au top et mon poids n’avait jamais été aussi bas….

Mais j’étais tout le temps épuisée. Non seulement parce qu’avec les journées de malade que j’avais passée lors de l’hospitalisation de l’Homme, je n’avais pas vraiment eu le temps de dormir ( je m’y suis tellement habituée que je n’arrive plus à dormir plus de 4 à 5h…. ou alors très rarement ). Mais aussi parce que mon corps ne parvenait plus à suivre.

Faire le moindre pas devenait compliqué… Je sentais que mes jambes ne me tenaient plus….

Porter Crevette ou des sacs de courses, était une torture….

Sans parler des moments où je n’arrivais même plus à me concentrer et où je devenais agressive sans le vouloir.

Il a fallu attendre fin octobre, pour que j’ouvre un peu les yeux et que je comprenne que je rentrais dans l’anorexie ( avec des phases de boulimie, où sous le prétexte de faire une cheat meal, je me gavais à outrance dans les restos à volonté ).

Un samedi matin, sur le point de me doucher, j’ai aperçu mon reflet dans le miroir. Reflet que je voyais sans réellement le voir, tous les jours.

J’ai remarqué que l’on voyait de plus en plus mes côtes…. Que mes cuisses étaient trop fines…. Que j’étais cernée….

Et je me suis effondrée….

J’ai dit à l’Homme qu’il fallait que j’arrête toutes ces bêtises de calories… Que j’en avais assez d’avoir faim ( car c’était le cas…. je lutais sans arrêt contre la faim…. mâchant des tonnes de chewing-gum pour distraire mon cerveau… )… Que je voyais bien que je me détruisais….

Mais que j’avais peur….

Peur de ne pas y arriver…. Peur de reprendre du poids et de grossir….

J’ai rangé en haut d’un placard, bien loin de moi, le cahier qui depuis des mois squattait mon plan de travail, attendant que j’y note tout ce que je mangeais….

Et j’ai pris la décision que si je ne parvenais pas toute seule à remonter la pente, j’irais voir mon médecin pour qu’il m’aide.

Le soir même, je commençais à réintroduire doucement plus d’aliments dans mon repas. Ok ce n’était encore qu’une salade ( j’adore tellement les crudités ), mais j’y avais ajouté des noix, du fromage, de la crème, etc…. Toutes ces petites choses qui me faisaient envie dès que l’Homme en prenait, mais que je m’empêchais de manger.

Le lendemain matin, l’objectif était que je fasse un ptit déjeuner normal, avec quelque chose qui me ferait plaisir. Truc de ouf : un bon morceau de baguette avec du beurre ! Ouais…. J’en étais là…. A rêver de pain et de beurre….

Nous sommes donc allés à la boulangerie.

Une jeune femme me sert ma baguette et me propose une offre sur des pains au chocolat.

Le drame….

J’ai dû retenir mes larmes et quitter rapidement l’enseigne.

Mon corps avait envie de ces pains, mais mon cerveau me l’interdisait.

Une fois à la maison, j’ai eu énormément de mal à avaler ma tartine. J’avais peur de cette nourriture…. Vraiment peur…. A la limite de l’écœurement….

Je voyais le reste de la tribu manger des croissants, des chaussons aux pommes….. J’en bavais d’envie, sans pour autant être capable d’approcher de ces aliments.

Il m’a fallu un moment pour dépasser tout ça….

Pour réintroduire des ingrédients que j’évitais ou que je ne consommais qu’en mini ration….

Pour arrêter de n’avaler que des plats dont je maîtrisais le cota des calories ( tu as dû d’ailleurs remarquer qu’à cette période là, je les notais dans mes recettes )….

Mais j’ai réussi à dépasser tout ça….

Plus d’une fois en voyant mon poids monter un peu, j’ai eu peur de retomber dans cette saleté de phase.

Mais non….

J’ai diminué mes doses de sport. Je mange à ma faim, sans me prendre la tête à compter quoique ce soit.

Je garde une alimentation saine, mais je n’ai plus peur de manger un bout de pain ou une viennoiserie. De me refaire des bowlcakes, des pancakes ou des tranches de bacon….

Et finalement, j’ai repris un peu de poids et me suis stabilisée.

Je ne suis plus épuisée au bout de quelques marches de montées. Je n’ai plus toutes ces migraines et ces instants où aligner trois mots étaient si difficile….

Je ne ressens plus le besoin de faire de méga cheat meal pour me gaver ( même si j’avoue appréhender un peu le jour où je retournerais me faire un resto à volonté…. j’espère réussir à me contrôler…. ).

Je vais mieux…

Tout ça pour te dire, ma ptite licorne, que tomber dans le piège des calories et être à deux doigts de se flinguer la santé, c’est extrêmement rapide….

Alors oui, il faut veiller à ne pas manger n’importe quoi…. Mais en restant raisonnable. Ne pas s’interdire des aliments. Juste les consommer avec modération….

Wonder cookies

Sur ce, je te laisse pour aller déguster avec ma famille, des cookies qui sortent tout juste du four ^^

Mon nouvel an Ghostbusters

2016 vient de laisser place à 2017…

Une nouvelle année débute et je l’espère, ne sera que joie, tendresse et amour.

Car il faut bien l’avouer, cette dernière année a été plutôt compliquée pour ma tribu et moi même…. Alors comme le 7 est, parait-il, un chiffre porte bonheur, je croise les doigts pour que 2017 soit une année magique.

Pour nous comme pour toi, bien entendu.

Mais avant de penser à l’avenir, plongeons nous un peu dans le passé, pour que je te montre de quoi avait l’air ma fête du Nouvel An.

Mon nouvel an Ghostbusters

Après l’anniversaire Sailor Moon de Mlle Princesse et le mien en version Tim Burton, j’ai eu envie de choisir pour thème les Ghostbusters.

Comme tu le sais, j’avais déjà réalisé des déguisements sur ces films, pour Halloween.

Donc quoi de plus sympa que de terminer cette année avec cette idée, qui plaisait à toute la famille?

Mon nouvel an Ghostbusters

La déco a été faite en collaboration avec mes gremlins. Des feutres, des ciseaux, et hop, tout le monde s’y colle.

Mon nouvel an Ghostbusters

Mon nouvel an Ghostbusters

Mon nouvel an Ghostbusters

Nous avons dessiné des silhouettes des personnages, le logo, des fantômes….

Mon nouvel an Ghostbusters

Nous avons collé des petits fantômes sur des gobelets jetables blancs et avec un posca vert on a dessiné des taches de slime. Puis nous avons ajouté dessus avec un posca noir, les prénoms des invités, comme ça les verres deviennent en même temps des marque-places.

Une nappe et des serviettes vertes, de la vaisselle noire, des photophores d’Halloween, des p’tites boules de métal vertes…. Nous voici avec une table sympa, faite en famille.

Mon nouvel an Ghostbusters

Pour le repas, tout comme pour celui de Noël, j’ai voulu préparer pas mal de choses moi même, pour garder un côté sain.

Mon nouvel an Ghostbusters

Je suis donc partie sur un buffet version apéro dînatoire, de façon à pouvoir cuisiner le maximum à l’avance et à ne pas passer ma soirée en cuisine.

Mon nouvel an Ghostbusters

Mon nouvel an Ghostbusters

Mon nouvel an Ghostbusters

Mon nouvel an Ghostbusters

Nous avions donc :

*des verrines de purée de butternut

*des verrines de purée de petits pois au gomasio

*des toasts de pain complet au confit d’oignons maison

*des légumes à tremper dans une crème de courgette au curry

*des ptits dès de fromage

*des oeufs durs araignées avec de l’aioli allégée

*du guacamole au wasabi

*du pop corn salé

*des chips de soja et des chips de base

*des gressins au sésame et des bretzels représentant des protons blaster

*des cacahuètes

*des biscuits apéro

( Comme tu peux le voir en cliquant sur les liens de certains plats, j’ai repris quelques idées de Noël. )

Mon nouvel an Ghostbusters

Nous avons aussi préparé de l’ectoplasme à boire, composé de 7Up et de jus de kiwi / pomme. La version << adultes >> avait en plus une dose de kirsch.

Mon nouvel an Ghostbusters

Avec ça, il y avait aussi 2 pizzas fantômes faites maison. Bon ok…. Elles n’avaient pas vraiment l’air de Casper, mais plus d’une méduse ^^  Mais elles étaient très bonnes, avec de la sauce tomate maison, des morceaux de chorizo, des champignons et du gruyère râpé.

Mon nouvel an Ghostbusters

Bon, j’t’avoue que j’ai restreint un peu le buffet des desserts.

Mon nouvel an Ghostbusters

Mon nouvel an Ghostbusters

Mon nouvel an Ghostbusters

Mon nouvel an Ghostbusters

Plein de gourmandises pour bien finir le repas 😀

*fondants au chocolat et à la betterave avec topping vert au mascarpone et mini marshmallow

*verrines de fromage blanc au MySyrup citron de chez MyProtein

*pop corn sucré

*bonbons verts

*marshmallow

Mon nouvel an Ghostbusters

Mon nouvel an Ghostbusters

Pour continuer la déco, quelques affiches, une guirlande fantômes et une autre avec le slogan des films….

Mon nouvel an Ghostbusters

J’avais trouvé une vidéo simple, pour créer du slime. De quoi amuser les inviter ^^

Pas besoin de beaucoup d’ingrédients, juste un peu de lessive et de colle, ainsi que de l’eau et du colorant si on désire teinter le slime.

Mon nouvel an Ghostbusters

Mon nouvel an Ghostbusters

Mon nouvel an Ghostbusters

Pour que les nains ne s’ennuient pas, nous avions installé un ptit coin jeu pour eux. Avec un chamboule tout fantôme ( des gobelets blancs décorés au posca ) et des coloriages Ghostbusters récupérés sur le net.

Mon nouvel an Ghostbusters

Mon nouvel an Ghostbusters

Mon nouvel an Ghostbusters

Il ne nous restait plus qu’à enfiler nos costumes pour accueillir nos invités et à passer une super soirée tous ensemble.

Mon nouvel an Ghostbusters

Voilà… Tu sais tout sur mon nouvel An en mode chasseurs de revenants….

J’espère que toi aussi tu as passé un agréablement moment pour ce dernier jour en 2016.

Je te souhaite tout le bonheur du monde pour 2017 !

Christmas Movies Marathon

L’année dernière je t’avais déjà fait une p’tite sélection de mes films et chansons de Noël favoris.

Mais avec l’arrêt de l’Homme, je dois dire que ces derniers temps, on s’en donne à cœur joie de ce côté là.

1 bon mois déjà que nous sommes en mode Marathon Films de Noël.

A peine les nains rentrés de l’école, qu’on leur fait faire les devoirs en 2 / 2, prendre vite fait une douche, pour ensuite se poser tous ensemble, avec un bon goûter et une grosse couverture bien chaude, devant un super film de fin d’année.

On ferme les volets, on se blottit les uns contre les autres, et c’est parti! Le marathon en famille peut commencer.

En général, on finit même par dîner devant un second film, avant que ça ne soit l’heure pour les gremlins d’aller au lit.

Il nous arrive aussi de se faire un ptit moment coloriage en même temps que l’on suit le film, ou de créer des décos de Noël, voir même de peindre des santons…

Bref…. C’est la magie de Noël….

Du coup, en plus des films que l’on regarde tous les ans et dont je t’avais déjà parlé ICI, on a pu en faire découvrir de nouveaux aux enfants ( on en a d’ailleurs nous même découvert de nouveaux )….

Un Noël sans fin

Ce film est dans le même esprit qu’Un jour sans fin. D’ailleurs le titre français << Un Noël sans fin >> le prouve bien. Pete, un ado qui a du mal à trouver sa place au sein de sa famille, doit revivre jour après jour la fête de Noël. Et ce n’est pas de tout repos… Il lui arrive des tas de catastrophes, pour notre plus grand plaisir ^^ C’est familiale et simple à comprendre pour les enfants…

Le Noël de Scrooge

Ami lecteur, tu connais ma passion pour l’acteur Jim Carrey. Tu sais que c’est mon acteur favoris depuis toute môme. Alors bien entendu, après avoir regardé Le Grinch, dans lequel il joue aussi, il fallait que je me fasse << Le drôle de Noël de Scrooge >>. Monsieur Parfait le connaissait déjà car à sa sortie au cinéma nous étions allés le voir, mais les deux petits viennent tout juste de le découvrir et ça leur a bien plu. L’histoire est bien évidemment celle du vieillard hyper radin, qui rencontre les fantômes de Noël, dans l’espoir de changer, basée sur le conte de Dickens. Mais dans cette version, le côté sombre du personnage, contraste vraiment bien avec l’univers magique des fantômes. Par contre, si tu le regarde avec des petits, il faut prendre en compte que ce film parle beaucoup de la mort et de la solitude….

Jack Frost

<< Jack Frost >> fait parti des films que j’ai le plus aimé regarder cette année. Tout d’abord parce que Micheal Keaton est un acteur que j’apprécie, mais aussi parce qu’il est drôle, même si encore une fois, il se base au départ sur un sujet triste. Le thème a beau être le décès d’un parent ( à croire que c’est THE sujet pour les films de Noël ), il est ici abordé avec beaucoup d’humour et de tendresse, au travers de l’idée d’un père, revenant dans le corps d’un bonhomme de neige pour rattraper les erreurs qu’il a commises de son vivant avec son fils.

Un Noël de folie

Dans << Un Noël de folie >>, on retrouve Tim Allen qui joue très bien le Père Noël dans la trilogie Super Noël et dont je t’ai déjà parlé l’année dernière. Il est accompagné de l’excellente Jamie Lee Curtis mais aussi d’Erik Per Sullivan qui est connu pour être Dewey dans la série Malcolm. De quoi promettre un bon moment! Et c’est le cas…. Un couple qui décide de ne pas fêter Noël pour économiser et pouvoir s’offrir la croisière de ses rêves…. Des voisins a qui ça ne plait pas et qui rentrent en guerre avec cette famille pour les obliger à décorer leur maison…. Bref…. On s’amuse pas mal….

Allo maman c'est Noël

Qui ne connait pas cette trilogie?! Toi?! Tu rigoles?!

Avec << Allo maman c’est Noël >> on retrouve les parents déjantés des deux premiers volets de cette saga, confrontés aux désirs de leurs 2 gamins, qui veulent un chien pour Noël. L’idée ne leur plait pas forcément, mais finalement, ils n’auront pas seulement un chien, mais deux…. Problèmes garantis !

Le pôle express

Même si je ne suis franchement pas fan de ce dessin animé, je t’en parle tout de même car en général, il plait bien aux gremlins. Avec << Le pôle express >>, on suit un petit garçon ne croyant plus au Père Noël, qui va vivre une aventure magique à bord d’un train qui le conduira jusqu’au Pôle Nord. Personnellement, je n’adhère pas…. Les dessins et les personnages ne me plaisent pas…. Mais mes nains, eux, se plongent toujours facilement dans l’histoire. A voir si les tiens feront de même….

12 jours avant Noël

Un film un peu plus pour les adultes ou du moins un peu compliqué pour les jeunes enfants…

Dans << 12 jours avant Noël >>, on est à nouveau dans l’idée de revivre en boucle une même journée. Ici c’est un homme d’affaires qui délaisse complètement sa famille, qui va devoir se racheter…. Tu l’auras compris, pour Noël, soit on te parle de la mort, soit on te demande de changer et de mieux te comporter ^^

Les 5 légendes

<< Les 5 légendes >> est un magnifique dessin animé de Noël. On y retrouve bien entendu Jack Frost, mais aussi d’autres personnages mythiques, comme le Père Noël, le Lapin de Pâques, La Fée des Dents et le Marchand de Sable. C’est tout simplement une invitation aux rêves pour les petits ( et les grands qui ont toujours leur âme d’enfant ). J’adore <3

~~~~~~~~~~~~

Allez….

Je m’arrête là pour cette liste…

Tu as déjà de quoi faire en la combinant à celle de l’année passée… Il ne te reste plus qu’à te préparer un bon chocolat chaud avec des guimauves et de la chantilly…. A sortir les cookies du four…. A t’installer bien confortablement sur ton canapé…. Et à allumer ta télé….

Bon marathon de Noël !

Un anniversaire dans la tête de Tim Burton

31 ans…..

Un nouveau cap de franchi….

Bon, je dois dire que cette nouvelle bougie me gène moins que celle de l’année dernière.

Alors pour l’occasion, j’ai eu envie de fêter ça avec un thème me correspondant bien. Et qui d’ailleurs, allait très bien aussi à Monsieur Parfait ( qui ayant son anniv’ quelques jours après le mien, a profité avec moi de la fête ).

Bah ouais…. Plus simple de regrouper nos deux anniversaires en un seul pour un repas en famille….

L’idée était donc de se plonger dans l’univers de Tim Burton.

Un monde que nous adorons tous les deux ^^ Les chiens ne font pas des chats comme dirait l’autre….

Tu vas peut être me dire que ça fait un peu sombre comme thème pour un tel événement…. Mais perso, j’aime ce côté << glauque >>, plein de mystère, de paranormal et de magie….

Il ma fallu une bonne semaine pour tout mettre sur pied…. Les nuits ont été très courtes…. Mais au final, je suis super contente du résultat !

Pour la déco, j’ai récupéré quelques bricoles que j’avais faites soit pour Halloween, soit pour des déguisements ( comme le chapeau du Chapelier Fou par exemple ) et j’ai créé des nouveautés ( manque de chance, ça m’a pris plus de temps que prévu, car ma cartouche d’encre m’a lâché, m’obligeant à faire quasiment tout de mes petites mains ).

Niveau repas, ça a été plus difficile….

Je voulais rester dans une alimentation plutôt healthy, tout en ayant l’esprit Burton bien présent. Le tout sans partir dans des plats style halloween, avec aspect sanglant, etc….

Regardons de plus près ce que ça a donné….

Anniversaire Tim Burton

Anniversaire Tim Burton

Comme tu peux le voir, je me suis basée sur des tons de noir et blanc ( code couleur typiquement Burtonien ). Bien pratique quand ton salon est déjà dans cette thématique là ^^

Ensuite, j’ai ajouté des décos rappelant différents films produits par le réalisateur ( ou auxquels il a collaboré ).

Anniversaire Tim Burton

Anniversaire Tim Burton - tablette de chocolat Willy Wonka

Un de mes T.B. préféré étant Charlie et la Chocolaterie, je me devais de proposer à mes invités de déguster une tablette de chocolat Willy Wonka.

L’un d’eux à même eu la chance de découvrir un ticket d’or dans l’une d’elles! Bon…. Il a été tellement pressé d’ouvrir la barre de choco, que tout comme Augustus Gloop, il a abîmé le si convoité ticket.

–> Pour réaliser cette barre de chocolat, il te suffit d’enlever l’emballage d’une tablette de choco ( en gardant juste le papier d’aluminium ) et de l’entourer d’une grande bande de papier rouge ( que tu colles sur l’arrière ). Ensuite tu reproduis sur une feuille blanche le mot WONKA ( présent ici ) et tu le colles sur le devant de la barre.
Le ticket d’or est fait à partir d’un morceau de papier métallique doré ( magasin de loisirs créatifs ou à dénicher un peu partout en période de Noël ), sur lequel j’ai recopié les inscriptions du ticket du film, avec un feutre Posca noir.
A toi de voir si tu veux comme moi déchirer un peu le tout ou non.

Anniversaire Tim Burton

En général, je laisse mes invités se placer où ils le veulent. Mais là, comme je voulais avoir accès facilement à la cuisine, j’ai préféré mettre des marque-places. Puis j’anticipais la dispute des plus petits, qui se seraient encore battus pour savoir qui s’installerait à côté de leur grand-père….

–> Rien de compliqué…. Un morceau de papier canson noir plié en 2, sur lequel tu colles un rectangle de papier canson blanc. Tu inscris le prénom de la personne et tu ajoutes une petite araignée en plastique ( collée avec un pistolet à colle ).

La serviette est un p’tit clin d’oeil à Jack Skellington et à Pee Wee ( Big Adventure ), qui portent chacun un nœud papillon. Ok, ils sont un peu différents de ceux des personnages, mais je trouve qu’ils donnaient une petite touche élégante à la table.

–> Je pense que tu as dû facilement comprendre comment les serviettes sont faites…. Tu plies la serviette en question en éventail et tu enroules autour de son centre, une bande de papier noir ( collée sur l’arrière ).

Anniversaire Tim Burton

Anniversaire Tim Burton

Anniversaire Tim Burton

Là c’était l’allusion la plus simple à réaliser et à comprendre….

Une théière, une tasse, une montre à gousset, des roses blanches qui attendent d’être peintes en rouge, une étiquette << Drink Me >>….

Nous voici dans le Pays des Merveilles d’Alice.

Anniversaire Tim Burton

Anniversaire Tim Burton - Beetlejuice

Encore un film dont je suis fan ^^

Au cas où la journée aurait viré au paranormal, j’ai préféré laisser traîner sur la table le flyer de Beetlejuice…. Histoire que l’on puisse vite l’appeler à l’aide…

–> A récupéré ici pour l’imprimer ( oui je sais, le titre est en québécois ).

Anniversaire Tim Burton

Bien entendu, j’a complété cette table, en demandant à quelques p’tites bêtes de venir taper l’incruste….

Blattes et araignées ont répondu présentes…

Anniversaire Tim Burton

Anniversaire Tim Burton

Dans un coin de la pièce, j’ai regroupé plusieurs mondes….

Sauras-tu les reconnaître?

Un tableau de sorcière ( ainsi qu’un balais visible sur la photo du dessus ) et des dents de vampire pour le film Dark Shadow ( le tableau et le balais allant aussi pour Hansel et Gretel ).

Si, si… Tim Burton a réalisé un film sur ce conte…. La vidéo est ici

Des têtes de squelettes, collant bien ( entre autre ) avec Les Noces Funèbres.

J’ai déniché quelques affiches bien sympa…

Celle de la tourte de Sweeny Todd est ici.

Et celle pour Sleepy Hollow est là.

Anniversaire Tim Burton

Un autre clin d’œil à la chocolaterie de Willy Wonka et à ses adorables Ompa Loompas….

Les lettres sont à récupérer ici ….

Anniversaire Tim Burton

Encore un espace avec plusieurs allusions que tu devineras peut être….

Anniversaire Tim Burton - Edward aux mains d'argent

Normalement ce portrait d’Edward aux mains d’argent aurait dû être imprimé. Mais faute d’encre, il a fallu que je sorte mes feutres ^^

Les pinceaux, eux, sont pour le film Big Eyes.

Anniversaire Tim Burton

L’affiche du chapeau du Chapelier Fou est ici.

Anniversaire Tim Burton

Inspirées par les panneaux dans Alice au pays des merveilles, j’ai aussi réalisé des pancartes indiquant la direction à prendre pour se rendre dans les mondes fantastiques de Tim Burton.

Bon j’avoue…. L’un de ces lieux n’est pas réellement un univers de film….

Besoin d’aide pour tout identifier?

Si tu vas vers Sleepy Hollow, tu risques de croiser le cavalier sans tête…

En prenant à gauche, vers Halloween Town, tu pourras préparer Noël avec Jack Skellington…

Tu veux ressusciter ton chien comme dans Frankenweenie? Vas à New Holland

Direction Wonderland pour suivre le lapin blanc d’Alice…

Et si tu as des problèmes, demande de l’aide à Batman qui veille sur Gotham City

Dans la Chocolate Factory tu pourras déguster les bonbons étonnants de Willy Wonka…

Par contre si tu vas visiter le Collinwood Manor, tu plongeras dans l’univers de Dark Shadow…

Et pour finir, pourquoi ne pas te rendre à Burbank, la ville où Tim Burton a passé son enfance et qui a inspiré une grande partie des villes de ses films?

Anniversaire Tim Burton

Anniversaire Tim Burton

Passons au buffet pour l’apéro…

Anniversaire Tim Burton

Une nappe noir en papier, décorée par une guirlande avec des fanions Jack Skellington.

–> Pour créer cette guirlande, il te suffit d’imprimer quelques pages comme celle-ci et de découper dedans des triangles. Ensuite fais des trous aux deux pointes du haut avec une perforatrice et glisse dedans un ruban noir. Ta guirlande est prête….

Anniversaire Tim Burton

Pour décorer le mur, j’ai imprimer des affiches de films de T.B., que tu trouveras facilement sur google image.

J’ai ajouté sur la table des cartes, ainsi que le chapeau du Chapelier Fou, sa bague porte aiguilles et une tasse.

Anniversaire Tim Burton

En guise de << sapin >> de Jack, quelques branches dans un vase blanc et des têtes de Jack Skellington accrochées avec des nœuds de ruban noir.

–> Les têtes de Jack sont ici .

Anniversaire Tim Burton

Bon… Maintenant parlons un peu nourriture…

Un apéritif assez copieux, mais plutôt sain…

Pour l’univers d’Alice in Wonderland : des petites brochettes chorizo / gruyère / tomates cerise décorées d’un cœur rouge + des champignons farcis au fromage frais / fromage blanc 0% / ail / persil / basilic avec une étiquette Eat Me.

Anniversaire Tim Burton

En plus de ça, des ptites saucisses et des biscuits fantômes.

Anniversaire Tim Burton

Une idée reprise du repas que j’avais fait pour halloween : une purée de potimarron au curry pour tremper des crudités dedans.

Anniversaire Tim Burton

Une autre sauce pour tremper les crudités, venant du magazine Healthy Food : crème de betterave à la purée d’amande.

Anniversaire Tim Burton

Anniversaire Tim Burton

Pour accompagner tout ça, des curly, des cacahuètes et du jus de tomate.

Anniversaire Tim Burton

Après ce petit apéro, nous sommes passez à table et avons commencé avec une verrine James Et La Pêche Géante,  c’est à dire un mélange sucré salé entre le fruit en question et du thon.

Ça peut surprendre comme duo, mais je t’assure que c’est délicieux.

Anniversaire Tim Burton

Anniversaire Tim Burton

Pour le plat, je dois reconnaître que j’ai eu du mal à trouver ce que j’allais faire.

L’idée de pâtes noires, à l’encre de seiche m’est venue assez vite, mais l’accompagnement a mis un sacré moment à atteindre mon cerveau ^^

Finalement, je me suis souvenue d’une scène de Beetlejuice…. Celle où ils sont tous à table et se retrouvent possédés. A un moment, les crevettes qu’ils ont dans les assiettes surgissent comme des mains et leur attrapent le visage.

Donc nous avons mangé des pâtes noires ensorcelées par Beetlejuice, aux crevettes avec une sauce au vin blanc et aux tomates ( je mettrai bientôt la recette ).

Un peu de fromage et nous voici en mode dessert….

Anniversaire Tim Burton

Pour le côté sucré à la fin du repas, des petits asticots acidulés….. Miam !

Anniversaire Tim Burton

Ainsi que du pop corn, que j’avais mis dans des sachets Beetlejuice.

–> Pour faire ces sachets, il te suffit de créer avec Photoshop ou Paint un feuille avec le mot Beetlejuice répété de nombreuse fois. Ensuite tu suis ce tuto pour le pliage. Tu perces un trou avec une perforatrice sur le haut du sac et tu glisses des rubans pour faire un nœud. Ajoute dans le sachet un ptit sac de congélation pour éviter que le pop corn ne salisse le papier ^^

Anniversaire Tim Burton

Anniversaire Tim Burton

Jack Skellington étant un des personnages favoris de mon nain, ainsi que de moi même, il était évident qu’il serait la star du gâteau d’anniversaire…. ( J’avoue qu’en plus, c’était assez simple à réaliser, ce qui me permettait de préparer tout le reste ^^ )

J’ai donc fait un cheesecake oréo light sur lequel j’ai dessiné le visage du squelette avec du chocolat, puis juste avant de le servir, j’ai ajouté de la noix de coco râpée sur le dessus ( car comme tu peux le voir sur la première photo, le cheesecake ayant fait un peu d’humidité sous le chocolat, des petites traces brunes sont apparues mais ont du coup été cachées par la noix de coco).

Et pour pousser le thème jusqu’au bout, non seulement tout au long de la journée des films de T.B. passaient en boucle sur la télé, mais en plus, Monsieur Parfait a reçu en cadeau de notre part, un mug et un cahier de L’étrange Noël de Monsieur Jack ( de chez Disney Store )….

Happy Halloween Birthday !!!