La fête foraine de Playmobil #2

Aujourd’hui je participe au rendez-vous Playmobil << En avant les histoires >>, organisé par Ma vie de Maman Louve et C’était Comment Avant.

Il s’agit tout simplement, cher lecteur, de te faire découvrir une boîte de playmo, que l’on trouve sympa et qui peut être te donnera envie de jouer tout seul en cachette avec tes nains.

Il y a quelques temps, je t’avais déjà parlé du thème Fête Foraine. Petit Roi ayant eu pas mal de stands et de manèges pour son anniversaire.

Mais comme il n’avait pas toute la collection, le Vieux Barbu lui en a apporté d’autres pour Noël. De quoi le rendre fou de joie et permettre à maman de jouer à Tetris pour tout caser dans sa chambre…..

Pour compléter sa jolie fête foraine, Mon P’tit Prince a eu le stand de friandises ( Ref : 5555 ).

Bah oui. Une foire sans confiserie et overdose de sucre, ça n’est pas une foire digne de ce nom!

Monsieur et Madame Playmo peuvent donc déguster des pommes d’amour et du pop corn, pendant que leur progéniture se régale avec de bonnes glaces ( elles sont planquées dans la glacière bleue ), le tout en buvant des jus de fruit.

Et pour que la fête foraine reste bien propre, une poubelle est à leur disposition ( bon, si les nains veulent jouer de façon réaliste, va falloir ajouter des petits bouts de papiers froissés et autres détritus, car j’ai rarement vu une fête foraine hyper clean…. à moins que les Playmo soient plus respectueux que la plupart des gens…. ).

Ah! Oui! Tant que j’y pense! Les deux personnages adultes que tu vois sur les photos ci-dessus, ne sont pas ceux vendus dans cette boîte ( j’préfère te prévenir, pour pas qu’tu m’envoies un jour un message plein de haine parce que tu penseras que je m’suis fichue de toi avec mes photos, quand tu achèteras cette boîte ). Impossible de savoir où mon gremlin les a cachés…. Du coup j’ai utilisé ceux présents dans d’autres boîtes de cette collection. Par contre les deux gamins sont bien ceux du stand de friandises.

Petit détail qui n’apparait pas sur mes photos, mais dont je vais tout de même te parler : la caisse enregistreuse s’ouvre et est remplie de pièces et de billets ( t’enflamme pas ! tu n’vas pas devenir riche grâce au jouet de ton gamin, c’est juste un sticker ).

Un nouveau manège a fait son apparition dans la fête foraine de Petit Roi : les chaises volantes ( ref : 5548 ).  A ne pas faire après s’être bourré de bonbons au stand à côté, si on ne veut pas être malade.

Ce jeu est vendu avec 2 persos adultes et 2 enfants.

Tout comme la grande roue ou le shaker, ce manège brille de mille feux grâce à ses autocollants et à ses sièges pailletés, mais aussi à ses lumières. Car oui, mon ami, c’est encore un manège lumineux, qui clignote et passe d’une ampoule verte à une rouge puis à une jaune ( si tu mets tous les manèges en route en même temps, tu vas te croire en boîte de nuit ! bon, ok, j’exagère un peu…. ).

Tu te demandes, j’en suis sûre, où est planqué le bouton pour allumer ces jolies lumières. Car oui, il est bien dissimulé, pour ne pas gâcher l’aspect parfait de ce manège ( tu vois souvent un gros bouton ON / OFF au milieu d’un manège toi?! ).

Chez Playmobil, on est pas bête ! Et on utilise le haut doré du toit des chaises volantes, pour y glisser un mini bouton rouge, simple à atteindre ( que j’suis certaine, tu aurais mis deux heures à trouver si je ne t’avais pas dit où il était….non? ah bon… tu dois être un as à Où est Charlie alors ! ^^ ).

Comme d’autres manèges de cette collection, celui-ci fonctionne à l’aide d’une manivelle, mais peut aussi être utilisé avec un moteur électrique  ( vendu séparément ).

~~~~~~~~

Pour rappel, dans cette collection Fête Foraine Playmobil, tu peux aussi trouver la grande roue, le shaker, les bateaux à bascule, le chamboule-tout, et le petit train.

Et depuis peu, un stand avec roue des cadeaux ainsi que des minis chaises volantes pour les petits, viennent de sortir.

Maman je l’ai reçu ?

J’ai toujours adoré lire. Pouvoir me plonger dans un bon bouquin, m’imaginer à la place du héros, ça me détend. Ca me permet aussi de vivre des aventures que je ne vivrais jamais dans la réalité.

C’est pourquoi je trouve cela important de transmettre cette passion à mes nains. De leur donner l’envie de lire…. De leur montrer qu’il n’y a pas que la télé et les jeux vidéos…

Et surtout qu’il n’y a rien de mieux qu’un livre, fait de papier. Oui, je sais, maintenant on peut se charger un roman en deux secondes sur sa tablette….. Mais moi je préfère les vrais bouquins… Ceux que l’on peut tenir dans ses mains…. Ceux que l’on collectionne en en prenant le plus grand soin dans sa bibliothèque… Ceux qui sentent l’ancien….

Bref, de ce côté là, je ne suis franchement pas modern.

Alors pour qu’ils soient un jour aussi emballés que moi par des mots sur une page blanche, quoi de mieux que de commencer par leur faire découvrir des magazines…

Dès leur plus jeune âge, tous mes nains ont été abonnés à différents magazines.

Pour le moment, on peut dire que ça fonctionne bien. Monsieur Parfait est accro aux livres et veut devenir écrivain de livres d’horreur ( il est fan des Chair de Poule qu’il collectionne ). Mlle Princesse fait tout ce qu’elle peut pour savoir lire de mieux en mieux, pour pouvoir enfin se plonger dans les livres qu’elle a dénichés en brocante.

Et les trois nains attendent tellement avec impatience de recevoir leurs magazines tous les mois, que dès qu’ils passent devant notre boîte aux lettres, ils vont vérifier s’ils les ont enfin reçus. Grande déception quand ce n’est pas le cas….. Voir jalousie quand l’un d’eux reçoit déjà le sien et pas les autres.

Le problème lorsque l’on veut abonner un gamin à un magazine, c’est qu’on ne sait pas toujours lequel choisir. On ne sait pas forcément ce qu’il y aura dedans et comme très souvent, dans les magasins, ils sont emballés, pas moyen de le découvrir.

Du coup, j’ai décidé de te montrer les différents magazines que mes nains reçoivent ( ou ont reçus ) et de te donner mon avis. Ca t’aidera peut être….

( Désolée pour la mauvaise qualité des photos, mais avec la grisaille de ces derniers jours, pas moyen d’avoir un bon éclairage… Clique dessus pour agrandir les photos… )

 

 

On commence avec ABRICOT de chez Fleurus, qui est un magazine pour les petits de 3 à 5 ans. A l’unité il coûte 4,50 euros. Il est vendu avec un petit cadeau ( un téléphone en plastique, une petite voiture…. ).

Avec son petit format carré, il peut très facilement être tenu par des petites mains. On retrouve dedans plusieurs courtes histoires. Dont certaines avec des dessins éparpillés au milieu des mots, pour que l’enfant puisse aider ses parents à les raconter. Il y a aussi une rubrique IMITATION que je trouve très sympa. Des images montrent à l’enfant ce qu’il faut faire et celui-ci n’a plus qu’à imiter les gestes. Il y a aussi des jeux, des chansons et une petite partie pour les parents dans laquelle différents thèmes sont abordés ( comme par exemple l’hyperactivité ou autres sujets sur la vie avec des enfants ).

Les illustrations sont jolies et plaisent bien à Petit Roi, ce qui est important pour un magazine dédié à des gamins ne sachant pas encore lire.

Dans la même tranche d’âge, 3 à 6 ans , il y a le magazine WINNIE de Disney Hachette Presse, qui coûte 4,90 euros.

Il est un peu plus grand que le précédent et contient plus de pages.

En grande fan de Disney, tu te doutes bien que j’ai un gros coup de cœur pour celui-ci.

Il y a bien entendu plusieurs histoires dans lesquelles on retrouve des personnages Disney comme Winnie l’Ourson ou Mickey, mais aussi d’autres héros moins connus. Tout comme dans Abricot, il y a des histoires avec dessins pour que l’enfant puisse la raconter.  Il y a beaucoup de jeux, dont certains avec autocollants, mais aussi des articles apprenant à dessiner aux bambins. La rubrique KITETOI permet à l’enfant de faire des découvertes et d’en apprendre un peu plus sur la nature et les animaux, tout en s’amusant. Et un joli plus, les activités créatives à réaliser avec les minots.

Encore un magazine pour les petits, de 2 à 5 ans , DISNEY JUNIOR de Press Eveil, à 5,50 euros.

Et encore une fois, personnellement il me plait beaucoup. ( Comment ça je suis dépendante à Disney ? Moi ? )

Il est vendu avec des DVD Disney, qui durent environ 35 minutes, dans lesquels on retrouve 2 à 4 épisodes des dessins animés tel que La maison de Mickey, Docteur La Peluche ou encore Princesse Sofia.

Dans ce magazine, beaucoup d’histoires, de BD, de jeux et de coloriages. Mais pas de partie pour apprendre quelque chose sur la nature, les animaux, la vie etc…. Par contre il y a toujours un poster et des autocollants. Et au niveau des jeux, en général ils sont assez éducatifs.

LES P’TITES PRINCESSES de Fleurus est un magazine pour les 5 à 8 ans, qui coûte 5,90 euros.

Il est, je trouve, très bien pensé.

Les enfants y apprennent beaucoup de choses, découvrent des actus sur des livres, la musique ou même les sorties des films au cinéma. Il y a beaucoup de bricolages, activités et recettes de cuisine, très bien expliqués par des photos et des consignes simples. Les jeux sont sympas, avec une rubrique sur le dessin. Et bien sur, il y a plusieurs histoires avec parfois un quizz pour voir si l’enfant les a bien comprises. Le tout avec une grosse touche de girly.

Celui-ci est pas mal connu…. J’AIME LIRE de chez Bayard, pour les 7 à 10 ans, à 5,50 euros.

Quand j’étais môme, j’empruntais ce magazine à la bibliothèque de mon école primaire. J’adorais les histoires de Tom-Tom et Nana que l’on trouvait dedans. ^^

Comme son nom l’indique, il a surtout des histoires et des BD dans celui-là. Tous les exemplaires comportent une grande histoire de plusieurs chapitres avec ensuite des infos sur les auteurs. Il y a aussi des blagues, des actus livres – dvd – cinéma, ainsi que des jeux. Il est possible aux enfants d’envoyer des courriers et des dessins à J’aime Lire, en espérant qu’un jour il soit publié dans les pages dédiées à cela.

Après J’aime Lire, il  a le magazine DLIRE de Bayard, pour les 9 à 13 ans, à 6,50 euros.

C’est le grand frère de J’aime Lire. Plein de BD et d’histoires, dont encore une fois, une plutôt longue qui se termine avec des infos sur les auteurs. Il y aussi une partie INFOS ZINZINS, avec des infos plus bizarres les unes que les autres mais totalement vraies, ainsi que des actus ciné – livres – manga – etc… Sans oublier des jeux bien sympas.

Pour finir PICSOU MAGAZINE, dès 8 ans, pour 3,90 euros.

Il est vendu avec un gadget loufoque, style lampe oreillette, crayon sabre laser…. Bon, ils ne sont pas toujours de grande qualité, mais ils amusent beaucoup les gamins.

Il y a énormément de BD sur Picsou et ses amis. Ainsi qu’une rubrique STAR BUZZ, traitant d’un film – jeu vidéo – etc, à la mode,  sur plusieurs pages ( par exemple Star Wars ). Bien entendu il y a aussi quelques jeux.

Le petit point négatif à mon avis, c’est qu’il y a beaucoup de publicité. Non seulement il y a des pages SHOPPING avec des infos pour des jouets, des vêtements, etc, mais en plus il y a des vraies pub glissées par endroits ( pour Flunch, Canalsat, etc ).

Voilà….

Comme tu peux le voir, les nains reçoivent pas mal de lecture tous les mois.

Ils ont des abonnements d’une année et tous les ans lorsque celui-ci va prendre fin, c’est eux qui décident de continuer avec le même magazine ou d’en choisir un nouveau.

Et chez toi, tes nains aiment lire?

Mes chansons et films de Noël

Je reporte depuis quelques jours cet article, faute de temps. J’étais en plein dans les derniers préparatifs pour le marché de Noël….

D’ailleurs j’en profite pour remercier ceux qui sont venus m’y voir, ainsi que ceux qui ont adopté certaines de mes créations. Ca fait super chaud au cœur de savoir que ce que l’on réalise de nos petites mains, va se retrouver sous le sapin de plusieurs familles.

En grand merci aussi aux organisateurs du Marché de Peyrolles en Provence. Deuxième année que j’y expose et je compte bien y être à nouveau l’année prochaine, vu la bonne ambiance.

Bref, maintenant, je vais me mettre en mode zen aux niveau des créations, histoire de souffler un peu pendant les fêtes. Mais je vais tenter d’être assez présente ici. ( Oui, tenter…. Parce que dès que les nains vont être en vacances, ça va être plus compliqué… )

Alors aujourd’hui, je vais te mettre une petite liste des chansons et films de Noël que j’aime bien, voir même beaucoup.

Commençons par les musiques….

 

Je t’ai déjà parlé de cette chanson des Pentatonix, << That’s Christmas to me >>. Mais comme je l’adore, il fallait que je la remette dans cette liste.

<< Santa Claus is coming tow town >>, encore par les Pentatonix.

 

<< Angels we have heard on high >>, toujours par les Pentatonix.

 

<< Carol of the bells >>, par qui? Oh bah, les Pentatonix.

 

Pour finir avec les Pentatonix, << Joy to the world >>.

Oui, je sais, il y a beaucoup de chansons par les PTX. Mais je trouve que leurs reprises sont chouettes. Bien rythmées. Dépoussiérées. Un bon coup de jeune et de moderne. Puis le fait que tout soit à capella avec du beatbox, ça ajoute un gros plus à mon goût.

 

Pour continuer dans les musiques de Noël qui bougent pas mal, j’écoute aussi souvent << All i want for Christmas is you >> de Mariah Carey.

 

Un peu plus traditionnelle celle-ci, << Have Yourself a merry little Christmas >> par Bing Crosby.

 

A nouveau, une reprise avec un côté plus fun, faite par Michael Bublé, << Let is snow >>.

 

Je termine la liste des chansons, avec une que l’on entend dans le film << Pour un garçon >> avec Hugh Grant. C’est << Santa’s Super Sleigh >>. Dans le film cette chanson a été écrite par le père de Hugh Grant, qui ne supporte plus de l’entendre à chaque Noël.

Passons maintenant aux films….

Je suis fan de la trilogie << Super Noël >>. Ce papa qui se retrouve dans la peau du Père Noël, sans avoir rien demandé à personne et qui va pas mal galérer au début, ça me plait bien. Puis Mlle Princesse est accro à Comète, le renne qui se gave de friandise. Des films bien marrants à regarder en famille.

J’ai fait découvrir il y a peu de temps les << Maman j’ai raté l’avion >> aux nains. Des films de mon enfance qui sont toujours sympa à revoir et qui font bien rire les gamins. Bon même si maintenant, mon côté mère se demande comment des parents pourraient rester aussi zen en découvrant qu’ils ont oublié leur môme et surtout comment il est possible d’oublier son môme. Mais ce n’est qu’un film après tout….

 

Jim Carrey étant mon acteur préféré depuis toujours ( bah quoi? il me fait rire…. ), je ne peux bien entendu pas faire cette liste sans y ajouter << Le Grinch >>. Les décors, l’univers, les personnages, tout est magique à mes yeux…. Sans parler de ce bonhomme vert tout poilu qui déteste Noël et qui tente de le détruire.

 

Le film << Elfe >> est juste excellent. Il parle d’un bébé humain élevé pendant 30 ans par des elfes au pôle nord, qui va un jour essayer de retrouver son père et de faire partie de sa vie. Seulement ce n’est pas évident pour un ancien elfe de s’adapter aux habitudes des gens de Manhattan….. A faire découvrir aux gamins de toute urgence !

Pour finir, même si je ne suis franchement pas adepte d’Arnold Schwarzenegger, j’avoue que j’aime beaucoup le film << La course au jouet >>. Qui n’a jamais eu du mal à dénicher LE jouet tellement désiré par son nain? Ca m’est arrivé une année, quand mon grand voulait le jeu Chasse Fantôme, qui venait tout juste de sortir. Indisponible partout, ou alors vendu à des prix exorbitants….. Je me suis retrouvée à l’ouverture d’un Auchan, devant les grilles, prête à taper un sprint pour en chopper un parmi la vingtaine qui allait être mise en rayon. Bon ok, je n’ai pas couru parce que j’étais en mode grosse madame prête à pondre, et j’ai laissé l’Homme s’en charger. C’est arrivé une fois, mais pas deux. Maintenant j’ai pris l’habitude de faire faire la liste au Vieux Barbu assez tôt pour ne plus me retrouver dans cette situation. Puis aussi parce que le grand ayant son anniv fin novembre, je peux piocher dans cette liste pour l’occasion…. ( eh ouais! ).

Voilà, on est enfin au bout de cette liste, qui je l’espère, te permettra de passer de bons moments en famille.

Mon Petit Prince

Chez nous, tous les nains ont trois prénoms.

Rien à voir avec une histoire de parrain / marraine…. Juste une envie de leur donner à chacun plusieurs prénoms << magiques >> à nos yeux. Plusieurs identités…. Mais aussi la possibilité pour eux, d’un jour utiliser l’un de leurs autres prénoms, si le premier ne leur plaisait pas ( c’est mon cas…. je ne supporte pas mon premier prénom, donc soit j’utilise un diminutif, soit j’ajoute mon second prénom pour en faire un composé ).

Mon Petit Roi, que j’appelle aussi Mon Petit Prince, tient ses surnoms d’un de ses prénoms. Mais il faut ajouter à cela, le fait qu’en grande mordue des univers de Katherine Roumanoff, j’avais prévu une chambre de bébé sur le thème du Petit Roi ( un adorable personnage qu’elle réalise ).

Cet été, nous avions décidé d’emmener les gamins aux cinéma. Le hic, c’est qu’ils avaient déjà vu pendant leurs vacances chez leur grand-mère, l’un des dessins animés qui était à l’affiche le jour où nous nous y sommes rendus. Il ne restait plus qu’à choisir entre deux films, l’un bien trop << bébé >> comme dit Monsieur Parfait pour plaire à tout le monde, l’autre dont je me méfiais un peu.

On a tout de même fini par choisir le dernier : Le Petit Prince .

Je connaissais bien entendu l’histoire, ayant lu le livre de Saint-Exupéry quand j’étais môme. Je savais qu’il fallait que mes nains la découvre aussi, mais j’avais un peu peur de ce que pouvait donner cette version filmée. Car il faut le dire, il y en a eu des dessins-animés faits à partir de ce roman. Et certains ne sont pas super…..

Je pensais aussi que mon petit dernier ne tiendrait pas, le film durant presque 2h….

Mais je m’étais trompée!

Non seulement ce dessin animé est magnifique, mais en plus, il a scotché Mon Petit Roi….

A tel point qu’il m’a dit en sortant de la séance, << Il a les cheveux comme moi le Petit Prince ! Et j’ai aussi un renard ! >>.

Du coup Petit Roi aux cheveux couleur d’or comme le blé, est devenu Petit Prince.

Une fois rentré à la maison, il a cherché son renard musical et moi, je lui ai montré qu’en plus des Petits Rois de sa chambre de bébé, j’avais gardé un Petit Prince de K. Roumanoff.

Comme je regrettais de ne pas encore avoir mon livre du Petit Prince, j’en ai racheté un. Dans une version différente ( la mienne ne contenait pas trop d’image ), plus simple….

Le Petit Prince raconté aux enfants, de chez Gallimard Jeunesse.

La première fois que j’ai lu ce livre à Mon Petit Prince, il m’a demandé de lui dessiner un mouton. Alors comme dans l’histoire, je lui ai griffonnais vite fait une caisse, avec des trous pour que le mouton qui se trouvait dedans puisse respirer.

Depuis, mon nain à glissé ce mouton sous son oreiller, et lorsqu’il est l’heure d’aller se coucher et que je viens lui dire bonne nuit, je lui demande si son mouton est toujours là, s’il va bien et s’il pense à le nourrir. C’est devenu un jeu….

Toujours lors de la première lecture de ce bouquin, lorsque nous sommes arrivés au passage du renard, j’ai utilisé le renard en peluche de mon nain, pour mimer la scène. Le renard un peu éloigné de Mon Petit Prince, qui lui explique pourquoi il ne peut pas jouer avec lui….. Puis j’ai dit à mon nain de s’approcher doucement, petit à petit de son renard, pour essayer de l’apprivoiser…. Il s’est prêté au jeu et a réussi à devenir ami avec le renard.

Du coup, maintenant à chaque fois que l’on redécouvre cette histoire, Mon Petit Prince prend avec lui son mouton et son renard…..

Je suis ravie de voir que ce livre lui plait autant.

Il faut dire que les images sont magnifiques. Elles sont tirées du dessin animé, dans lequel on plonge avec joie dans la technique du stop-motion. Ce qui donne je trouve un côté agréablement enfantin aux personnages, mais aussi un côté totalement imaginaire à l’aspect d’un loisir créatif, puisqu’ils sont faits de façon à représenter des pages froissées, entassées par l’aviateur qui raconte l’histoire.

L’histoire, elle, est et sera toujours un pur chef-d’œuvre, qui m’a permis d’aborder différents sujets avec Mon Petit Prince….

L’amitié…. L’amour….

Lui expliquer ce que voulait dire << vanité >>….

Parler des caractères des personnages que le Petit Prince rencontre sur les autres planètes, avant qu’il n’arrive sur la Terre….

Sans oublier la fin de l’histoire…. Le moment où le Petit Prince disparaît, piqué par un serpent…. Tout comme l’aviateur qui s’éteint dans le dessin animé….

Ce passage est important pour Mon Petit Prince…. Un Grand Roi de notre famille, est parti rejoindre le Petit Prince et sa rose il y a peu de temps…. Et grâce à ce livre j’ai pu en discuter avec mon nain…..

Cette fois ci, je ne vais pas donner ce livre dans quelques années….

On va bien le garder…. Et j’espère qu’un jour, Mon Petit Prince pourra raconter tous les souvenirs que nous aurons eu par rapport à lui, à ses futurs enfants….

La fête foraine de Playmobil

Pour rester dans le thème de l’anniversaire de Petit Roi, nous lui avons offert une des nouvelles collections Playmobil de cette année.

A savoir la collection Fête Foraine Summer Fun.

Bon, vu le nombre de manèges et de stands différents, tu te doutes que l’Homme et moi, avons eu besoin de renfort pour tous ces cadeaux. ( Merci à la famille et les amis! )

Car Playmobil, il faut le dire ce n’est pas donné. Mais d’un autre côté, les univers sont toujours très sympa, et les jouets résistent pas mal d’années. On voit d’ailleurs beaucoup de Playmobils vintage en très bon état.

Bref….. Noël approchant, je me dis que tes nains vont peut être ajouter ces jouets à leur liste et que du coup, tu voudrais savoir ce que ça donne….

Alors allons-y….

Dans cette nouvelle collection, on peut trouver 4 manèges différents, un petit train, un stand de jeu, une confiserie et un clown qui vend des ballons. Sans oublier bien entendu des clients et des forains.

Petit Roi n’a pas encore tout, mais normalement, le Vieux Barbu avec son costume rouge devrait s’occuper du reste….

La grande roue est magnifique ! Elle est lumineuse et il faut savoir que les lumières changent de couleur et évoluent ( c’est à dire qu’elles ne restent pas fixes, mais passent d’un rayon de la roue à l’autre et par moment clignotent même ).

Par contre si ton nain la veut, il va lui falloir de la place dans sa chambre, car elle bien grande : environ 50 cm de haut. Logique, puisqu’elle est à l’échelle par rapport aux personnages.

Accroché à cette grande roue, il y a un guichet pour acheter les tickets. Comme toujours Playmobil tente d’être le plus réaliste possible, en ajoutant à ce comptoir, un plan de la fête foraine, mais aussi une toise pour savoir si les clients sont assez grands pour faire cette attraction.

Une fois que le forain à encaissé le client, celui-ci n’a plus qu’à aller faire la queue devant les petits portillons du manège, avant de prendre place dans une des nacelles.

Pour le plus grand plaisir des enfants, un clown se balade dans les allées, prêt à vendre des ballons de toutes formes.

Le stand de chamboule-tout brille de mille feux grâce à ses autocollants.

Il est possible de réellement s’amuser à faire tomber les boîtes. Il suffit d’appuyer sur le bouton blanc ( sur le lanceur vert ) pour faire partir un projectile. Les boîtes vont alors tomber dans une partie noire, qui les récupèrera ( bon, je t’avoue que parfois, les boîtes se sauvent de tous les côtés ).

Pour faire le tour de toute cette fête foraine, les Playmobils peuvent s’installer dans un petit train rouge, composé d’une locomotive et de deux wagons.

J’aime tout particulièrement cette boîte de jeu là, à cause de la maman métisse. J’adore le fait que Playmobil soit allé jusqu’à lui faire une coup afro.

En manège il y a aussi celui que je préfère quand je vais dans une fête foraine : le shaker.

Tu sais, ce manège où les << voitures >> tournent dans un sens, pendant que la plateforme sur laquelle elles sont fixées tourne dans un autre.

Pendant que toi tu perds tes repères, le forain te crie dans le micro << Vous voulez que je fasse plus vite???? Encore???? On change de sens???? >>. Un max de sensations !

Encore une fois, ce jouet est un manège lumineux. La boule à facettes placée au centre, fait briller les étoiles des parois qui sont autour du manège, mais aussi celles des stickers sur les << voitures >>. C’est très joli!

Les jeunes Playmobils qui ont peur des manèges à sensation peuvent tester les bateaux à bascule.

Il y a deux balançoires ( une verte et une rose ), pouvant chacune contenir deux personnages.

Le shaker et la grande roue peuvent être actionnés soit manuellement ( grâce à une manivelle ), soit électriquement ( avec un moteur ).

Le moteur, qui fonctionne à piles, s’achète séparément. Il peut être enlevé facilement d’un manège pour le fixer sur un autre. Mais perso, je pense que je vais en acheter un autre, car Petit Roi n’étant pas très délicat, j’ai peur qu’il finisse par tout esquinter en le décrochant.

Voilà, on a fait le tour de tout ce qu’a eu mon nain. Mais il y a aussi dans la collection fête foraine, un manège de chaises volantes et comme je te l’ai dit un peu plus haut, un  stand de friandises.

Tu l’auras compris, cette nouvelle collection me plait bien et surtout plait énormément à Petit Roi ( ainsi qu’à son frère et à sa sœur ). Tout est bien pensé et reproduit de façon très réaliste. Les personnages ont évolué par rapport à ceux des anciennes collections : les cheveux et les pieds sont plus travaillés, les yeux des femmes ont des cils…. Même les vêtements ont plus de détails ( jusqu’à une capuche pour un des personnages des bateaux à bascule ).

Les lumières et stickers donnent vraiment bien un côté festif. Il ne manque plus que la musique ( ou pas!!!! les nains font déjà assez de bruit ^^ ).

Des heures de jeu en perspective!

Pour le plaisir, deux photos des manèges lumineux, dans l’obscurité……

Boules à neige faites en 2 secondes

Au début du mois c’était l’anniversaire de Mlle Princesse.

Qui dit anniversaire, dit aussi trouver un cadeau !Bon en général, les enfants ne sont pas en manque d’idées et d’exigences.

Du coup, lorsque j’ai demandé à ma naine ce qu’elle voulait, elle n’a pas eu à réfléchir bien longtemps. La miss voulait des boules à neige.

Oui, oui, des boules à neige. Ces trucs que parfois quelqu’un te rapporte en revenant de vacances et dont tu ne sais pas quoi faire. Ces magnifiques souvenirs qui prennent la poussière et qui encombrent tes étagères ou le fond de ton placard.

Seulement, ami lecteur, si tu as des enfants, ou qu’il y en a dans ton entourage, tu seras surement d’accord avec moi pour dire que laisser une boule en verre dans les mains de jeunes nains ce n’est pas la meilleur des idées. Encore moins d’installer ça dans la chambre d’une fillette de 5 ans, qui la partage avec son frère de 2 ans.

Imagine, la boule qui glisse des mains et explose sur le sol, répandant son liquide et sa fausse neige partout. Ton gamin qui regarde ce désastre et les larmes qui ne tardent pas à lui monter aux yeux. Puis les pleurs et cris. Pour finir par toi, qui cherche dans tous les magasins pour tenter de trouver une copie de cette fichue boule. Bref, non merci !

J’ai donc voulu trouver une alternative à la demande de ma fille et j’ai découvert les

Glitzi Globes de Giochi Preziosi.

Glitzi Globes

Glitzi Globes

 

Il s’agit de mini globes à neige, ou du moins à paillettes, que les enfants peuvent réaliser eux même. Amusant, original, ne prenant pas des masses de place, en gros je suis séduite et par chance Mlle Princesse aussi. Ouf! Cadeau d’anniversaire validé!

Bon tu ne pourras pas enlever le bolduc ni ouvrir le paquet, mais tu vas qu’en même en apprendre plus sur ce jouet créatif.

A savoir qu’il existe plusieurs packs, de différentes importances, qui peuvent permettre au bambin de créer 3 globes au minimum, voir même de faire un carrousel ( en gros, une structure plastique sur laquelle on peut exposer toutes ses boules à neige, avec en son centre un méga dôme qui tourne ).

Ma fille a reçu plusieurs petits pack, car je ne voulait pas me refaire le même coup que l’année passée lorsqu’elle a eu l’atelier mini-délices. Un super grand présentoir en plastique avec trois bricoles pour ” cuisiner”, qui finalement ne sert pas à grand chose, vu que lorsque tu prépare des gâteaux, en général c’est pour les manger et non pas les laisser exposer pendant des jours. Que faire maintenant du présentoir qui prend de la place pour rien?

Dans les petits packs, comme celui de la photo qui se nomme Fantasy, il y a une base en forme d’étoile, 3 dômes en plastique, 9 petites décos, 4 pastilles de paillettes, 3 personnages, 3 bases plates, 3 supports Glitzi et 1 stick.

Contenu du pack Fantasy...

Contenu du pack Fantasy…

Allez, Mlle Princesse va te montrer comment fabriquer ta boule à neige.

DSCN6769

On commence par mettre un dôme, ouverture en haut, dans la base en forme d’étoile. Puis on ajoute 3 petites décos, ainsi que de l’eau jusqu’en haut du dôme. Je te conseille de prendre une pipette ou une seringue pour cette étape.

DSCN6771

Puis on met une pastille de paillettes. Celles-ci vont se dissoudre petit à petit.

DSCN6777

Maintenant il faut clipser un personnage sur une des bases plates.

DSCN6778

On retourne cette base et avec, on ferme le dôme. Il faut bien appuyer, de façon à ce que l’excès d’eau puisse se renverser. Voilà un joli dôme de prêt.

DSCN6787

Il ne reste plus qu’à le fixer sur un support Glitzi.

DSCN6800

Et pour finir, on peut l’accrocher sur le stick ou même sur un crayon, stylo ou feutre.

Sympa n’est-ce pas?

Comme je te la disais, il y a différents packs, avec plusieurs univers, ou la possibilité de fixer les globes sur des bijoux. Ils peuvent aller d’une dizaine d’euros sur amazon, à une bonne trentaine voir quarantaine suivant les magasins. Ils sont conseillés à partir de 5 ans.

De jolis globes à collectionner……

 

Tout bleu ou tout rose ?

En ce moment, nous sommes en plein dans un débat sur les livres qu’il faudrait ou non montrer à nos enfants.

Le livre << Tous à poil >> fait d’ailleurs beaucoup parler de lui….

Pourquoi? Je ne comprends pas quel est le problème?

Après tout, il ne me semble pas que nous naissions avec des vêtements…. Alors est-ce mal de le faire remarquer à nos gamins?

Nous sommes tous faits sur le même format. Des jambes, des bras, une tête, un corps…. Que ce soit un enfant, un parent, une maîtresse ou même le boulanger…..

Quoi de mieux qu’un livre pour montrer sans choquer, la différence entre une fille et un garçon?

Pour moi les livres sont de très bons supports pour répondre aux questions que mes nains peuvent se poser. J’en ai d’ailleurs plusieurs, qui m’ont bien aidé lorsque Mister Parfait et Mlle Princesse ont voulu savoir << comment on fait les bébés? >>, ou lorsque j’étais enceinte de la miss et que son frère avait peur de ne plus être aimé….

Dernièrement, mes nains ont aussi eu un livre sur l’homoparentalité. Ils n’ont ni été choqués, ni traumatisés….

Je pense au contraire, que de leur expliquer assez tôt ( Mlle Princesse n’a que 4 ans ) est une bonne chose. Pourquoi attendre des années avant de leur apprendre la tolérance et l’ouverture d’esprit?

J’entends beaucoup de gens ces derniers temps, dire qu’il faut attendre que l’enfant ait tel ou tel âge avant de lui parler d’égalité fille/garçon. Qu’il faut rester dans l’idée que le rose et les poupées sont pour les petites filles et le bleu et les voitures pour les petits mecs. Seulement ensuite, j’entends ces mêmes personnes râler parce que les femmes ne touchent pas le même salaire que les hommes…. Ou parce que les femmes sont encore vues comme étant les seules à devoir faire le ménage et le repassage….

Quelle est cette logique? Comment vouloir que la situation change, s’il ne faut pas apprendre de nouvelles valeurs aux enfants?

Peut-être que toi, ami lecteur, tu vois les choses différemment…. Que tu n’es pas du même avis que moi. C’est ton droit. Chacun est libre de penser ce qu’il veut.

Mais je t’invite tout de même à découvrir deux livres, qui un jour, qui sait, t’aideront peut-être à répondre aux questions de tes enfants

Mes deux papas de Juliette Parachini-Deny / Marjorie Béal et Le parcours de Paulo de Nicholas Allan

Mes deux papas de Juliette Parachini-Deny / Marjorie Béal et Le parcours de Paulo de Nicholas Allan