Fans and Shirts, mon avis sur cette e-boutique

La boutique Fans and Shirts a eu la gentillesse de me faire parvenir…. Tadadam! Plusieurs tee-shirts ( ouais, pour le suspens on repassera ^^).

Ce magasin en ligne est spécialisé dans les univers geeks, proposant des fringues tirées de films cultes, de séries tv et de dessins animés.

On y retrouve des personnages comme Luffy de One Piece, Hodor de Game of Thrones ou encore Negan de The Walking Dead. Ainsi que pas mal de persos Marvel.

Tout ce que les fans de télé et manga ont tendance à kiffer. Ce qui est mon cas.

Les tee-shirts sont à 15,90€ et vont du XS au XL. Pas de coupe femme, ce qui est un peu dommage, mais différents coloris pour certains modèles.

Voici quelques uns de mes coups de cœur :

Normalement, au travers de ce partenariat, je devais recevoir 4 tee-shirts. J’en avais choisi 2 pour moi et 2 pour mes Gremlins.

Actuellement, j’ai reçu les 2 miens, que je vais de suite te montrer.

Fans and Shirts, mon avis sur cette e-boutique
Fans and Shirts, mon avis sur cette e-boutique

J’ai craqué pour un adorable Pikachu qui se prend pour Batman, et pour Sangoku de DBZ, qui fait une ptite sieste dans une poche.

Les illustrations de mes tee-shirts sont parfaites. Aucun souci même après plusieurs lavages. Les couleurs ne s’estompent pas.

J’aime beaucoup l’idée du môme version Mini Pouss, qui pique un roupillon tout contre moi. De même que mon BatChu ou PikaMan, est plutôt original et plaît autant à mon côté grande gamine, qu’à mes nains.

Par contre, là où ça perd de son charme, c’est que je n’ai absolument pas reçu la taille demandée. 
Tu le sais, ami geek, je ne suis pas épaisse. C’est pourquoi je savais qu’il me fallait du XS / S. Étant actuellement entre ces deux tailles, j’ai joué la prudence en demandant du S. 
Et finalement, j’ai été très surprise de constater que l’on m’avait fait parvenir du M.

Je me suis donc dit que c’était une erreur. Mais non. La boutique m’a expliqué que sachant que les tee-shirts taillaient petits, on m’avait directement choisi une autre taille, sans rien me dire.

Fans and Shirts, mon avis sur cette e-boutique

Pourtant sur le site, il est bien précisé que les fringues correspondent aux mesures en vigueur chez nous…. Puis si je devais avoir un doute sur la taille, je n’avais qu’à moi-même me reporter au tableau qui est Ici. Donc pourquoi modifier ainsi ma commande ?

Pour ce qui est du service client, je dois dire que j’en suis très déçue. Car au lieu de me proposer de me faire parvenir un bon de retour pour un échange, on m’a expliqué que je devais renvoyer les tee-shirts à mes frais.

L’erreur venant du vendeur, je ne trouve pas ça logique et encore moins commercial. Du coup, je me demande comment l’enseigne peut bien réagir dans de tels cas, avec ses clients, hors collaboration. 
D’ailleurs, on m’a même précisé que n’ayant pas fait de suite de “vente” via le code promo que l’on m’avait créé ( ce qui est logique, puisque je fais seulement l’article et n’ai donc pas encore partagé de code ), je n’étais pas rentable, donc encore moins en droit de faire remplacer mes articles.

Du coup, bien entendu, je flotte dans mes tee-shirts. Mon astuce pour cacher un peu ça, consiste à mettre une chemise ouverte par dessus. Mais cela signifie que je ne pourrai pas les mettre en été, puisque la chemise me tiendra beaucoup trop chaud.

Niveau livraison, comme précisé sur le site, cela peut être assez long : 2 à 3 semaines.

Fans and Shirts, mon avis sur cette e-boutique

Je termine donc cette présentation de l’enseigne Fans and shirts, sur une note en demi teinte. Les vêtements sont sympa et ont l’air résistants, mais la façon de réagir du vendeur est plutôt limite à mon goût et manque de sérieux.

Celui-ci m’a bien fait comprendre qu’il n’avait pas apprécié que lors du unboxing en story Instagram, je fasse remarquer ce problème de taille ( ainsi que la tâche qu’il y avait sur l’un des deux tee-shirts  –  tâche qui a disparu après lavage). 
Comme je ne fonctionne pas au mensonge et que je tiens à écrire des avis sincères, quelque soit la collaboration en cours, je n’allais absolument pas te cacher tout ça.

A toi désormais de te faire ton opinion sur Fans and shirts.

Moi, je vais continuer à porter ces tee-shirts en les camouflant un peu, et j’imagine que mes enfants ne sont pas prêts de voir un jour le reste de ce partenariat arriver….

Tu t’en doutes, je ne vais pas prendre la peine de te partager le fameux code de réduction. Car je ne tiens pas à être assimilée à une quelconque vente pour cette boutique, qui pense pouvoir ” acheter” de faux avis à coup de quelques vêtements gratuits

Bento éco-friendly Umami

Les beaux jours reviennent. Ici, en Provence, le soleil brille et apporte doucement sa chaleur, pour mon plus grand plaisir.
Nous commençons petit à petit, à délaisser les écharpes et manteaux, ressortant les chemises et tee-shirts.


Le printemps pointe le bout de son nez, décorant les arbres de bourgeons et de minuscules fleurs. J’aime assister à ce renouveau. À cette nature qui s’éveille, s’étire et sort de son hibernation. C’est un moment magique, empli de good vibes, qui me procure un sentiment de zenitude absolu.


La période idéale pour partir à l’aventure, sans but précis, sans destination en tête. 


Dans ces moments là, nous partons à la découverte des coins proches ( ou non) de chez nous, que nous ne connaissons pas. Traversant des villages, parcourant des rues pavées, ou nous promenant en campagne pour profiter du chant des oiseaux.


Sacs aux dos, appareils photo en main et sourires aux lèvres, nous sommes prêts pour de jolies journées.

Bento éco-friendly Umami


Et dès que nous trouvons The lieu qui nous fait rêver, nous n’avons plus qu’à nous poser pour un pique-nique improvisé. On sort bentos et sandwichs, et on se régal au grand air.


Et je dois dire que désormais, je suis bien équipée, grâce à Umami.

Bento éco-friendly Umami

Après m’avoir fait parvenir leur bento à 2 compartiments, ils ont eu la gentillesse de me proposer leur tout nouveau model.


Je l’adore, car non seulement il a une énorme capacité de 1100ml, mais en plus, il est très élégant, avec son look épuré.

Un bento éco-friendly, réalisé en fibre de bambou et sans BPA.

Bento éco-friendly Umami


J’ai vraiment un coup de cœur pour les produits de l’enseigne Umami. Car après avoir testé différents types de bentos, de différentes marques, je constate que ceux de cette boutique sont bien plus solides. Et surtout, ils sont parfaitement hermétiques. Il faut dire qu’ils ont un joint qui joue à fond son rôle de ventouse !Puis le fait que Umami soit une entreprise 100% française n’est pas pour me déplaire. 


Je peux donc passer un moment tranquille avec la tribu, à vadrouiller de gauche à droite, sans me soucier de mon repas, puisque je sais qu’il est à l’abri dans mon adorable bento. 

Bento éco-friendly Umami


Pour info, les articles Umami sont disponibles ICI. Les tarifs sont ultra corrects ( contrairement à certaines enseignes qui s’enflamment vite sur le prix des bentos) et la livraison est très rapide ( j’ai reçu celui-ci en moins de 48h).

Bento offert par Umami.

Harry Potter Party chez Cultura

Harry Potter Party chez Cultura

Quand Cultura fait savoir sur Facebook qu’une soirée Harry Potter va avoir lieu nous n’avons même pas besoin de demander au reste de la tribu l’accord pour y aller.
Ni une ni deux on s’inscrit d’office.


L’inconvénient avec ce genre de soirée Cultura, c’est que le nombre de places est assez limité. Il faut donc être au taquet et sauter sur son ordinateur dès l’information parvenue.


Si vous saviez le nombre de fois où l’on a loupé des événements super intéressants qui nous auraient bien plu.
Mais pas cette fois-ci. Là on a vraiment tout fait pour ne pas manquer l’inscription. 
Et franchement on a rien regretté. 

Harry Potter Party chez Cultura


Lorsque nous sommes arrivés, tout était en place pour que le Choixpeau puisse décider de la maison dans laquelle nous allions effectuer nos années à Poudlard. 


Armés d’un sticker représentant le blason de notre maison et d’une fiche d’indices à découvrir, nous avons pu partir à l’aventure au travers du magasin transformé pour l’occasion en école de sorcellerie. 

Harry Potter Party chez Cultura


Pour commencer nous avions cours de sortilège. Pas évident de retrouver le nom de chaque sorts que nous devions utiliser. 


Seconde heure de classe : Histoire de la magie. Nous pouvons te dire que la prof était hyper calée sur les livres de la saga Harry Potter. Elle était capable de sortir une citation en te précisant qui l’avait dite et dans quel tome. 


Cours le plus sympa, celui des potions où l’ambiance était à son comble : obscurité, métronome, fioles et prof à fond dans son rôle. Il nous a fallu goûter une des deux potions présentées devant nous et réussir à retrouver les ingrédients qui la composait : franchement pas évident. 


Après une petite pause au buffet servi par les elfes de maison de Poudlard, il était temps de se mettre au Quidditch. Nous ne sommes vraiment pas doués dans cette discipline puisque aucun de nous n’a réussi à faire rentrer le Souafle dans l’un des buts. 


Tout le monde n’était pas très discipliné durant le cours de métamorphose, mais il faut dire qu’il n’était pas toujours très simple pour les plus jeunes recrues de donner vie à leurs créatures en perles Hama. 


Pour finir nous avons fait un petit tour à la bibliothèque, où une phrase était à composer avec les lettres restantes d’un mots mêlés. 
Méfait accompli ! 


Toutes ces étapes nous ont permis de récolter des indices, pour découvrir l’énigme cachée qui nous ramenait à la carte du Maraudeur.


Avec tous les points que chaque élève avait cumulé durant les cours, le classement des maisons a pu avoir lieu. Verdict : Gryffondor en tête, puis Serpentard, Poufsouffle et Serdaigle. 

Harry Potter Party chez Cultura


 Un petit tirage au sort a désigné dans chaque maison ( par ordre de classement ) un grand gagnant qui a eu le plaisir de repartir avec un lot. 


Notre plus grand Gremlins fut le vainqueur des Serpentards pour sa plus grande joie. Il est ravi du livre qu’il a remporté, ainsi que de la minifigure LEGO. 


Mais comme nous avions tous bien bossé, nous avons eu le droit chacun, à des bonbons de Bertie Crochue. Miam ( ou pas suivant le parfum ^^).


Nous espérons qu’une nouvelle soirée Harry Potter, sera à nouveau rapidement mise en place ou pourquoi pas sur d’autres thèmes comme Alice au pays des merveilles, Game of Thrones ou encore Stranger Things pour les plus grands. 

Par contre, petit conseil pour Cultura : mettre un peu de musique. Car de ce côté là, c’était le calme complet et clairement ça manquait….

Caravane Namasté avec France Bleu Provence

Caravane Namasté avec France Bleu Provence

La semaine dernière nous avons pu découvrir l’Aïolive, un événement proposé par France Bleu Provence, qui part à la découverte de jeunes talents prometteurs.


Une grande première pour nous, que d’assister à l’enregistrement d’une émission de radio, encore plus en direct.

Caravane Namasté avec France Bleu Provence


Mercredi soir dernier, direction Cabriès pour toute la tribu, petit village sympathique de notre secteur, à la recherche de la maison des arts. 


C’est installés au premier rang des gradins, juste face à la scène, que nous avons pu assister à l’interview mais aussi à une représentation en direct du groupe Caravane Namasté.


Rien que le nom de celui-ci pouvait laisser présager des sonorités à la fois entraînantes, rythmées, mais aussi un peu manouches et bohèmes.


Nous avons vite été conquis non seulement par la musique, mais aussi par les textes militants et idéologiques, rappelant le style de Tryo, ce groupe engagé que Mrs Geekette adore depuis l’adolescence.


Même si tous les membres de Caravane Namasté n’avaient pas pu être présents, nous pouvons t’assurer que le show n’en était pas moins d’enfer. Les musiciens étaient au taquet pour nous donner envie de bouger. Le chanteur a su nous communiquer ses émotions et même nous transformer en cigales au travers d’une chanson.

Ptit cadeau : nous t’avons concocté une vidéo dispo ci-dessous et sur la chaîne YouTube de notre nouveau blog. Pense à t’abonner sur celle-ci ^^


Un groupe familial, méditerranéen, proche de ses fans, qui n’hésite pas à partager son amour de la musique, même après le show. Prenant le temps de discuter… De raconter son histoire… Et d’émerveiller les gamines comme notre fille, qui ne jure plus que par Caravane Namasté.

Caravane Namasté avec France Bleu Provence


D’ailleurs la Demoiselle a eu l’honneur de se voir offrir une démo, dédicacée spécialement pour elle. Artefact bien précieux, qu’elle a de suite mis en évidence dans sa chambre, tel un trophée.


À noter que leur prochain album  » Des Ailes  » sera disponible en version numérique à partir du 22 mars et en version CD le 5 avril. 

Caravane Namasté avec France Bleu Provence

Et pour les voir en concert, c’est par ici que ça se passe !

Week-ends à 100 à l’heure au pays des jeux

En ce moment, nous n’avons pas le temps de nous ennuyer.

Et pour cause, grâce à Facebook et ses propositions d’événements, nous passons notre temps à bouger à droite et à gauche. D’ailleurs, à l’heure où nous tapons ces quelques lignes, nous sommes déjà sur le point de partir pour une nouvelle aventure.

Mais pour l’instant, laisse nous te parler de nos deux derniers week-ends, placés sous le signe des jeux de société.

Week-ends à 100 à l'heure au pays des jeux

Les 25 et 26 janvier avait lieu la 9ème édition du Festival du Jeu de Istres, organisé par l’association Tour de jeu.

Dans un espace de 1500m2 nous attendaient des centaines de jeux en tout genre, à découvrir gratuitement. Petits et grands avaient de quoi s’éclater de façon ludique et dans la bonne humeur.

Vincent, un homme fort agréable et souriant, qui, si nous avons bonne mémoire était l’organisateur de ce rassemblement, nous a accueilli chaleureusement, en nous proposant de noter nos prénoms sur une étiquette à coller sur nos vêtements. Plus simple de cette façon, de communiquer avec le staff, et surtout un côte plus familial.

En geeks sérieux, le premier jour, nous avons gentiment inscrit nos véritables noms. Mais au bout de plusieurs heures à avoir côtoyé le gratin de l’univers ludique, nous nous sommes sentis pousser des ailes et avons osé dégainer nos identités secrètes. Du coup autant le samedi nous étions une famille quelconque , autant le dimanche Captain America, Iron Man, Luna Lovegood, Sirius Black et Zelda étaient présents.

Week-ends à 100 à l'heure au pays des jeux

Nous avons pu enchaîner parties sur parties. Testant tout d’abord les jeux de la liste distribuée à l’entrée, qui permettait ensuite de participer à un concours. Cette feuille de route avait pour objectif d’évaluer les fameux jeux inscrits dessus.

En plus de ce tirage au sort, il était aussi possible de participer à une tombola , avec bien évidemment de nombreux jeux à la clé. Manque de chance, nous n’avons pas eu la joie de les remporter. Zut ! ^^

Week-ends à 100 à l'heure au pays des jeux

Après une petite pause repas ( tirée de notre glacière, mais il y avait de quoi manger aussi sur place, dont des crêpes puisque la chandeleur approchait ), nous nous sommes plongés dans des jeux plus stratégiques, comme Conan pour lequel nous avons eu un sacré coup de cœur ( non seulement pour l’intrigue en elle même de ce jeu, mais aussi pour le plateau refait en 3D , et l’ambiance fournie par l’animateur qui faisait office de maître des jeux dirigeant les créatures qui voulaient notre peau).

Nous avons aussi pu essayer des tas de jeux en bois, dont un immense Jenga et un jeu d’adresse où il fallait attraper des bâtons qui tombaient sans que l’on ne sache d’où ni quand. Pas évident !

Il était aussi possible d’essayer des prototypes.

Sans oublier que nous avons tenté de sauver la planète d’une invasion extraterrestre au travers d’un Escape Game. Alors ouais, toi comme nous, avons l’air toujours en vie, mais sache que malheureusement, cela n’est pas grâce à nous ^^ L’aventure proposée ce jour là par Escape Mind, nous a fait voyager dans l’espace, à la recherche de codes et combinaisons pour ouvrir différents coffres. Comme dans tout escape game, chaque succès nous permettait d’obtenir de nouveaux indices pour avancer vers la victoire. Armés d’un talki walki et d’une lampe torche, nous avons tout fait pour déjouer les pièges et trouver la solution de l’énigme, mais cela n’a pas suffit. Pourtant notre aide externe était là pour nous souffler quelques conseils…. Ne t’en fait pas, ami geek, nous aurons notre revanche, surtout que le tableau Colt Express proposé par Escape Mind, nous fait de l’œil ( à savoir qu’il y a aussi Siberia et La Loge ).

Week-ends à 100 à l'heure au pays des jeux

Nous n’avons pas beaucoup vu les deux plus jeunes Gremlins, car ils ont passé presque tout le week-end collés à deux flippers et à une borne d’arcade ( le tout était d’ailleurs à vendre ).

Et pour les parents venant avec des nains en bas âge, un espace leur était dédié, avec des airs gonflables, des trampolines, une piscine à boules, un petit manège manuel ( de quoi faire les muscles des adultes ^^ ), de la dînette, etc….

Week-ends à 100 à l'heure au pays des jeux

Pour les plus doués, un tournoi de Rubik’s Cube avait lieu. Hyper impressionnant de voir à quelle vitesse les participants arrivaient à terminer le casse tête.

Week-ends à 100 à l'heure au pays des jeux

Le samedi, une soirée OFF était organisée, de 20h à 2h. Tu t’en doutes, nous y sommes restés. Un moment en plus petit comité bien cool, où certains se sont regroupés pour de belles parties de Loups-Garous de Thiercelieux.

Week-ends à 100 à l'heure au pays des jeux

Heureusement que ce festival était gratuit, car nous n’avons pas pu nous empêcher de revenir les bras plus que chargés…. Non seulement on pouvait acheter des jeux neufs, mais en plus, un coin << brocante >> permettait d’acquérir des jeux d’occasion, en super bon état ( logique car la plupart venait de membre d’associations, donc hyper soigneux ).

Second weekend placé normalement sous le signe de la Chandeleur. Nous avons fait des crêpes, cela va sans dire, mais surtout, nous avons remis ça en nous rendant à nouveau à une convention pour les geeks.

Week-ends à 100 à l'heure au pays des jeux


LePeypin Winter Games organisé par l’association Justice League Animation, faisait suite au 3 éditions des Peypin Summer Games.


Cet événement ( gratuit ) avait lieu dans le centre socioculturel de la ville. Une salle certes pas très grande, mais où les animateurs proposaient tout de même de nombreux jeux différents.
Bien entendu comme lors du précédent weekend, ces jeux n’avaient rien à voir avec ceux qui passent en pub à la télé du genre MB et autres du même acabit.

Pas de jeux << simplistes >>, mais de quoi faire travailler ses méninges avec sourire.

Week-ends à 100 à l'heure au pays des jeux
Week-ends à 100 à l'heure au pays des jeux


Cette fois-ci pas de tables vraiment réservées pour tel ou tel jeu, mais un espace où l’on pouvait aller choisir celui qui nous donnait envie de le tester.


Tu peux nous croire sans le moindre doute si nous te disons que l’on a encore une fois enchaîné les parties sans s’arrêter, sauf pour avaler rapidement un petit truc, histoire d’éviter d’avoir le ventre qui grouille et d’être distraits.

Week-ends à 100 à l'heure au pays des jeux


Le gros plus pour nous, de ce rassemblement, était le fait qu’il n’y avait pas de soirée off, mais plutôt deux journées en continu non stop. Certains avaient rapporté des lits de camp et couchages, de façon à pouvoir passer la nuit sur place, pour ne pas perdre de temps et jouer jusqu’à ce que leurs yeux n’en puisses plus. Il était donc possible de profiter de l’événement, du samedi 14h au dimanche 17h.


Nous aurions pu faire de même si seulement Mrs Geekette n’avait pas de TCA, l’empêchant de manger ce qui était proposé. Nous avons dû finalement retourner sur les coups de 2/3 heures du matin jusqu’à Marseille, pour nous reposer quelques heures, prévoir un nouveau pique-nique, prendre une petite douche ( ouais, car la senteur fennec, très peu pour nous ) et être au top pour une journée bien chargée en stratégie.

Week-ends à 100 à l'heure au pays des jeux


Nous avons même pu retrouver Drake Manakete l’auteur de Thennan, que nous avions déjà rencontré lors d’un événement à Marseille, ainsi que la fabuleuse illustratrice Yuki Art, elle aussi découverte lors d’une précédente convention.


Serais-tu étonné si nous te disons que les deux plus jeunes Gremlins ont passé le plus clair de leur temps dans l’espace jeux vidéo, où non-seulement ils ont pu se plonger dans du rétro gaming, mais aussi partir dans le futur avec un casque de réalité virtuelle?


Pour résumer ces deux weekends nous dirions : amusants, trop courts, et fatiguants ^^
Mais nous avons déjà bien hâte de pouvoir retourner dans de telles conventions.


D’ailleurs nous ne regrettons pas finalement de ne pouvoir aller au festival des jeux de Cannes cette année, car le fait que ces deux événements étaient plus petits, fut un gros plus.


Pas besoin d’attendre des heures dans le froid ou sous la pluie pour pouvoir rentrer dans l’espace, ni de faire la queue aux différentes tables de jeux. Sans oublier que nous avons pu à chaque fois avoir les conseils et les règles bien expliquées par des animateurs hyper sympathiques.


Des salles réduites mais avec un large choix de jeux très variés, ce qui nous a permis d’en essayer bien plus en peu de temps que si nous étions à Cannes où tout est surchargé, noir de monde.

Week-ends à 100 à l'heure au pays des jeux


Allons-nous te croiser lors de prochains événements de ce genre ? 

Vive l’épilation sans douleur et connectée – BaByliss Homelight G946E

Aïe ! Ouille ! Aïe aïe aïe !!! Non ! Stop ! Je n’en peux plus !

Nous, les nanas, avons toutes connu ça. Je ne parle pas de l’accouchement, hein. Je ne vais pas te dire que cette douleur est aussi forte que celle qui permet de donner la vie. Mais ce n’est tout de même pas une partie de plaisir.

Oui. Je te parle bien de ce merveilleux moment où tu dois t’attaquer à l’élimination de ces maudits petits poils qui recouvrent tes jambes, s’infiltrent sous tes aisselles, et te narguent en tapant l’incruste un peu partout sur ton corps.

Non, parce que franchement, si tu es comme moi, tu as beau kiffer les ours et les marmottes, tu n’as pas forcément envie de te retrouver avec le même pelage.

Winter is coming …. Winter is here… Bref, on se les caille…. Mais on n’est pas pour autant obligée de se préparer à hiberner en mode Chewbacca.

Alors que faire…. Rasoir ? Épilateur ? Cire ?

Pour ma part, j’ai décidé de tester l’épilation par lumière pulsée.

Quoi? Elle s’épile avec de la lumière la meuf ? Sérieux ? Elle disjoncte, non ?!

Je te rassure, j’ai encore presque toute ma tête. J’ai tout simplement eu la chance de pouvoir tenter l’expérience de l’épilation sans douleur grâce à l’enseigne BaByliss Paris.

Pas besoin je suppose de te présenter cette marque. Car à moins que tu ne vives dans un igloo bien perdu, tu as déjà dû croiser au moins un de leurs produits, ne serait-ce qu’un sèche-cheveux. Ou le fameux fer à boucler qui a rendu célèbre BaByliss dès les années 60.

C’est donc au travers de l’épilateur Homelight Connected G946E, que j’ai pu découvrir la magie de l’épilation sans serrage de dents ni cris.

Testé sous contrôle dermatologique, ce pistolet digne d’un film de science fiction permettrait d’éradiquer 90% des poils au bout de 8 séances, histoire de garder une peau de bébé plus longtemps.

Je t’entends déjà me dire que 190€ pour faire la chasse aux poils, c’est un sacré budget. Ok. Mais à environ 30€ les jambes, plus 10€ les aisselles, en institut, on arrive quasiment au même montant en à peine 5 séances. De quoi amortir en peu de temps ton investissement dans l’épilateur de BaByliss, tout en prenant en compte que là, tu peux t’occuper de tout ton corps et même de ton visage.

Bien emballé dans son carton, mon nouveau pote m’a rapidement supplié de le délivrer de celui-ci, pour me montrer de quoi il était capable.

Il est livré avec son alimentation secteur ( pas besoin de devoir charger l’appareil, donc utilisation possible à tout instant ), ses notices, sa garantie de 2 ans et son filtre spécial visage.

Cet épilateur est équipé sur l’arrière, d’un guide de choix d’intensité amovible, permettant de définir la couleur de sa peau et d’adapter la puissance de la lumière, évitant ainsi le risque de brûlure. Il suffit de déclipper cette partie et de la poser sur le dos du poignet pour déterminer son phototype et par conséquent, la puissance à utiliser ( 5 intensités différentes ).

Niveau utilisation, rien de bien compliqué :

  • je me rase 24h avant l’épilation, ce qui va aider le flash de l’appareil a détruire directement le follicule, plutôt que le poil
  • j’allume mon pistolet de l’espace
  • je règle l’intensité avec les touches + / –
  • je colle l’avant de mon arme sur la zone à épiler
  • je vérifie que le témoin lumineux situé sur le dessus de l’épilateur se mette à clignoter, m’indiquant ainsi que l’appareil est correctement en contact avec ma peau
  • j’appuie sur la gâchette le déclencheur ce qui libère une impulsion lumineuse
  • je fais de même sur toute la surface à épiler

Je peux aussi utiliser le mode gliss , permettant de libérer automatiquement et en continu, les impulsions lumineuses. Pour cela je n’ai qu’à maintenir enfoncé le déclencheur, tout en faisant glisser mon Homelight sur ma peau, sans m’arrêter. C’est le mode que je préfère car c’est un véritable gain de temps.

C’est donc le flash de lumière envoyé par l’épilateur qui va détruire la racine du poil, de par la chaleur qu’il dégage ( je te rassure, on ne ressent pas cette chaleur). Affaiblis, les poils vont tomber et ne repousseront pas, ce qui va espacer les séances. Le tout sans UV.

Gros point positif qui me plait beaucoup, c’est le fait que le flash ne soit libéré que lorsque l’épilateur est parfaitement en contact avec ma peau. Si la surface d’application ( de 3cm2) ne colle pas correctement à ma peau, aucune lumière n’est déclenchée. 0 risque pour mes yeux !

Autre point fort, c’est sa durée de vie. L’ampoule du Homelight G946E peut émettre jusqu’à 300 000 flashs, ce qui laisse une large marge sans devoir la changer.

Niveau maniabilité, rien à redire sur le poids de l’appareil, ni sur le manche ergonomique qui permet une bonne prise en main. Seul petit bémol, c’est lorsque je dois passer sur les chevilles, les tibias et les genoux. Bref, là où mes os sont bien prononcés. Il m’est difficile de bien positionner l’épilateur, ce qui du coup empêche le flash d’arriver. Je dois donc tourner mon pistolet dans tous les sens pour finir par trouver le bon angle. Aziz lumière !

La particularité du G946E vient de son application connectée en bluetooth. Celle-ci est un atout pour moi, qui oublie bien souvent ce que je dois faire. Là c’est directement l’application qui va, via l’agenda de mon smartphone, me rappeler que j’ai une séance de prévue ( pas d’oubli, ni de surcharge de séance ). En plus, elle ajoute un peu plus de sécurité au travers d’un questionnaire revenant à chaque nouvelle séance ( ma peau a-t-elle était exposée au soleil, est-elle irritée, etc… ).

Elle garde en mémoire chaque séance et chaque zone traitée, ainsi que le nombre de flash ayant servi à telle ou telle zone.

A savoir que l’épilation par lumière pulsée n’est pas un sortilège qui va d’un coup de baguette magique faire s’envoler tous tes poils. Il faut faire preuve d’un peu de patience et suivre un programme d’épilation sur 8 séances ( 4 espacées de 15 jours + 4 espacées d’1 mois ) pour voir un changement ou plutôt ne plus voir les poils. Pendant ce temps, les poils récalcitrants peuvent être combattus à coup de rasoir. Sus à l’ennemi!

Pour ma part, je dois dire que pour le moment je suis plutôt convaincue. La repousse est bien moins rapide et sur certaines zones, les poils sont déjà clairsemés. Pourtant je n’ai pas encore validé tout le programme ( je t’en dirai plus lorsque les 8 séances seront faites ).


Récapitulatif :

  • léger, simple et rapide d’utilisation
  • pour corps et visage
  • 300 000 flashs
  • pas d’UV
  • détecteur de contact
  • 5 puissances différentes
  • 2 modes d’utilisation
  • surface d’application de 3cm2
  • programme suivi et connecté

Merci à BaByliss pour ce joli jouet avec lequel je peux livrer bataille contre mon duvet de Cousin Machin !

Tu peux acheter le Homelight G946E Bluetooth ICI . Ou choisir la version sans bluetooth ICI , pour moins cher.

Blancrème : 100% gourmand, 100% bien-être, 100% douceur, mais zéro calorie ( + CONCOURS)

La gourmandise…. Quel joli défaut… Quoique, défaut ? Pourquoi ? C’est plutôt une qualité je trouve. Sans un peu de gourmandise, notre vie serait fade et nos assiettes bien tristes. La gourmandise permet de profiter de beaux moments, seul ou avec nos proches. De la pomme d’amour dégustée à la fête foraine, aux biscuits de Noël préparés en famille, en passant par le brunch partagé au restaurant du coin en amoureux… C’est aussi un réconfort lors d’épreuves difficiles…

Blancrème : 100% gourmand, 100% bien-être, 100% douceur, mais zéro calorie ( + CONCOURS)

La marque Blancrème joue divinement bien sur cette sensation. Elle parvient à ouvrir l’appétit au travers d’une originale gamme de produits de beauté.

C’est ce qui m’a motivé à en savoir plus sur cette entreprise. Moi qui ne parviens plus à écouter mes envies et à manger de confiseries, pourquoi ne pas passer par des substituts pour les assouvir…

Et c’est avec plaisir que j’ai eu la chance de pouvoir en découvrir quelques uns.

Blancrème : 100% gourmand, 100% bien-être, 100% douceur, mais zéro calorie ( + CONCOURS)

Blancrème c’est le petit grain de folie et de douceur, qui a germé entre Dany – une passionnée de cosmétique – et Nicolas – un ingénieur. Ce qui n’était au départ qu’un concept store est désormais une marque internationale représentée dans 15 pays. Non seulement les produits sont fabriqués en France, mais en plus Blancrème a de fortes valeurs : pas de test sur les animaux, des ingrédients naturels, pas de paraben, des bouteilles recyclables et réutilisables.

Mais que trouve-t-on dans cette petite épicerie fine du bien être?

Allons d’abord faire un tour dans le rayon Bain Douche. Celui-ci renferme des crèmes bain-douche, des crèmes moussantes ( j’adore leurs bouteilles cœur ), des savons, des granités exfoliants, ainsi que des poudres de bain ( qui transforment comme par magie l’eau de ta baignoire en véritable bain de lait dans l’esprit du bain au lait d’ânesse de Cléopâtre) .

Pour un corps doux et hydraté, Blancrème propose des gommages, des crèmes pour le corps fondantes, des laits pour le corps, des huiles sèches et des eaux fraîches.

Pour le visage, tu as aussi tout ce qu’il te faut, que ce soit des gommages, des masques, des baumes à lèvres ou encore du démaquillant.

Regarde un peu par là…. Envie de cocooning ? D’un moment de détente ? Alors allume une des bougies de massage Blancrème, demande à ta moitié d’utiliser une des huiles ou un des gels de massage, voire même un des massages fondants ( passant de l’huile à un lait en y ajoutant de l’eau) pour te chouchouter.

Tu peux même offrir ( t’offrir ) un des jolis coffrets contenant plusieurs produits de la marque.

Chez Blancrème, il y a des soins pour tous les goûts. Que tu aies une âme d’enfant adorant la barbe à papa, ou que tu sois mordu de fruits… Que tu apprécies le côté rafraîchissant du thé et des plantes, ou que tu préfères le luxe du caviar, tu pourras trouver ton bonheur.

Pour ma part, j’ai craqué sur le coffret soin Mojito Mangue. Un avant goût de vacances. Car grâce aux différents produits qu’il contient, je m’imagine déjà à la plage, allongée sur le sable, un cocktail à la main, profitant de la chaleur du soleil.

Mais d’ailleurs, que contient cette adorable boîte rouge et verte ?

Une bouteille de 200ml, d’un granité fait de zeste / huile / eau de citron, feuilles de menthe verte, huile de menthe poivrée, sucre. Je le trouve parfait pour bien commencer la journée. Son côté exfoliant me donne l’impression de me débarrasser de toutes les impuretés et mauvaises énergies accumulées la veille, tout en rafraîchissant ma peau pour bien la réveiller. Même pas besoin d’un véritable mojito pour me stimuler ^^ Ce granité laisse sur mon corps un léger parfum de menthe, rapidement rattrapé par l’acidité délicate du citron.

Une bouteille de 75ml d’un lait micellaire qui permet un démaquillage délicat, à base de beurre de mangue, d’huile de buriti et de parfum mangue. Avec sa teinte jaune translucide et ses nombreuses petites bulles, cette mignonne petite bouteille me fait penser à un soda ou une limonade, mais avec une texture plus proche d’un sirop. Pas besoin d’en utiliser beaucoup en une fois pour éliminer toutes traces de maquillage, ni de rincer. Un bonheur.

Blancrème : 100% gourmand, 100% bien-être, 100% douceur, mais zéro calorie ( + CONCOURS)

Ce coffret cache aussi deux adorables petits pots de confiture en verre.

Le premier, avec son couvercle blanc, est un masque en crème à la mangue, de 40ml, composé de beurre de mangue et de beurre de karité. Une texture bien onctueuse et une senteur qui me donnerait presque envie d’en manger lorsque j’en applique sur mon visage. Après une quinzaine de minutes de pose et un rinçage à l’eau tiède, je découvre avec joie que ma peau de nature plutôt sèche est hydratée. Pas le moindre résidu, ni film gras désagréable persistant.

Le deuxième pot en verre, au couvercle argenté est une bénédiction pour mon corps. Ce soin crème corps soufflée à la mangue et à la passion, de 40ml, est réalisé à partir d’extraits de mangue –  fruit de la passion, beurre de karité, aloe vera, huile d’amande douce – avocat et d’eau de kiwi. Une texture ultra crémeuse qui pénètre facilement dans la peau, en laissant des fragrances sucrées de yaourt fruité. C’est mon produit favori de ce coffret, pour prendre soin de moi après une journée stressante ou fatigante.

Blancrème : 100% gourmand, 100% bien-être, 100% douceur, mais zéro calorie ( + CONCOURS)

Et pour finir, une madeleine de 70 g, qui est en réalité un savon à base végétale. Ce gâteau à la mangue mousse très facilement, et encore une fois, c’est un produit qui laisse une effluve sympathique sur la peau, sans être trop forte.

En plus de ce coffret, Blancrème m’a aussi fait parvenir un savon sur lequel j’avais totalement flashé. C’est MON produit CHOUCHOU ! Une madeleine chocolat noisette qui réveille mon  côté écureuil affamé ^^ Une base végétale rehaussée d’un parfum digne d’une pâte à tartiner maison. Un régal ! Si cela était possible, j’en croquerais un gros bout à l’heure du goûter. Malheureusement, 1) c’est un cosmétique, 2) je l’ai déjà presque terminé ! Snif !

Blancrème : 100% gourmand, 100% bien-être, 100% douceur, mais zéro calorie ( + CONCOURS)

En résumé, j’en pense quoi ?

Rien à redire. Chaque produit tient bien ses promesses, en révélant parfaitement les odeurs qu’il laisse sous entendre. Comme précisé précédemment, ces cosmétiques laissent tous un léger parfum sur la peau, mais sans être écœurant comme cela est parfois le cas avec d’autres marques. Le packaging est un réel atout. Alléchant, original, adorable, donnant envie de se poser pour un instant apaisant mais aussi récréatif et régressif. Car associés aux fragrances soigneusement sélectionnées par Blancrème, ces bouteilles, pots de confiture et jolies pâtisseries, sont des friandises qui m’ont plongé dans mes souvenirs d’enfance. Des confiseries à la texture douce, veloutée et si agréable, pour passer des heures dans la salle de bain.

Blancrème est vite devenu mon placebo. Un pied de nez à mon anorexie…

Blancrème : 100% gourmand, 100% bien-être, 100% douceur, mais zéro calorie ( + CONCOURS)

Pour bien débuter 2019, j’ai envie que toi aussi tu puisses prendre soin de toi et te chouchouter un max. C’est pourquoi avec Blancrème, nous te proposons de tenter de remporter le coffret soin Mojito Mangue que je viens de te présenter.

Pour participer, tu dois :

– suivre les comptes instagram bijouxbonbonsetchocolat et Blancrème

– aimer le concours sur instagram

– laisser un commentaire sous la photo insta, en me disant quelle est ta gourmandise favorite

– inviter autant d’amis que tu le souhaites à participer ( 1 ami = 1 chance / 2 amis = 2 chances / 10 amis = 10 chances )

Chances supplémentaires : en partageant le concours en story et /ou sur ton feed ( n’oublie pas de m’identifier et d’être en public lors du tirage pour que je puisse voir ça)

Blancrème : 100% gourmand, 100% bien-être, 100% douceur, mais zéro calorie ( + CONCOURS)

Fin du concours le 9 février à minuit. Bonne chance !

Mes magnets personnalisés de chez Cheerz

Prendre des photos est une véritable nécessité pour moi. Un besoin de me créer des souvenirs, mais aussi de capturer la beauté de ce qui m’entoure, l’ambiance d’un lieu et l’harmonie d’un moment.


Pas une seule journée ne se passe sans que je ne dégaine mon smartphone pour immortaliser quelque chose.


C’est plus fort que moi.


Mes clés usb, mon ordinateur et mes disques durs externes sont remplis de milliers de clichés en tous genres : paysages, ma tribu, un chat qui somnole au soleil, un gâteau qui sort du four, le dernier dessin de mon fils, la couverture d’un livre que j’ai adoré, une feuille aux couleurs de l’automne….


Même si je ne suis pas une grande photographe, ça reste une passion pour moi et un plaisir de chaque instant.

Mes magnets personnalisés de chez Cheerz


Avec l’application Cheerz dont je t’ai déjà parlé ICI, j’ai désormais de magnifiques aimants.


C’est dans une jolie boîte jaune et rose, que j’ai découvert mes clichés, parfaitement imprimés, dans un format original. Pas de simples photos papier. Mais de beaux magnets, au look rétro.


En quelques clics, l’application m’a permis de choisir 12 des photos contenues dans mon téléphone, que je voulais transformer en aimants.


Différentes versions étaient disponibles : magnets carrés, bandelette photomaton, cœurs, rétro et rectangles. Bien entendu, adorant l’esprit vintage, je suis partie sur ceux aux allures de Polaroïds, donc l’option rétro.

Mes magnets personnalisés de chez Cheerz


Il m’était aussi possible de modifier mes photos en appliquant des filtres ou en ajoutant des bordures ou textes. J’ai juste fait mettre des fonds de couleur, plutôt que de rester sur un Polaroïd blanc.


Mes magnets font 8,2 cm X 6,8 cm, et sont assez épais. Rien à redire sur leur puissance, car ils adhèrent tellement bien qu’ils parviennent à soutenir plusieurs feuilles d’un coup.
Le lot de 12 magnets rétro est à partir de 20€.


Niveau livraison, il faut compter 24 à 48h pour que la commande soit envoyée après sa validation et ajouter 2 à 5 jours ouvrés pour un envoi standard ( 4€) ou 24 à 48h pour une livraison expresse ( 11€).


Cheerz est donc une boutique d’impression en ligne, qui non seulement fournit un travail de qualité made in France, avec des formats qui sortent de l’ordinaire, mais en plus, malgré le caractère personnalisable des produits, la livraison est ultra rapide.