Nuggets au parmesan, cumin et sarrasin

Nuggets au parmesan, cumin et sarrasin

 

Je sais que bien souvent les parents profitent du mercredi ou du week end pour emmener leur progéniture dans les McDo, Burger King, et autres fast food à la mode.

Je précise que je ne jette nullement la pierre, et que j’ai beau ne pas raffoler de ces endroits, il m’arrive d’y aller de temps en temps, prendre un menu enfant pour mes gremlins. Mais ça reste vraiment très exceptionnel. Non seulement parce qu’on le sait, c’est loin d’être top niveau alimentation, valeur énergétique, etc, etc….

Mais aussi parce que je trouve cela si simple de préparer la même chose moi-même, à ma sauce, avec de bons ingrédients frais.

C’est donc ce que j’ai fait dernièrement, en réalisant des nuggets de poulet, avec une << panure >> au parmesan frais et sarrasin. Assaisonné avec juste une pointe de cumin pour parfumer délicatement le tout.

La cuisson au four permet d’éviter de faire baigner les nuggets dans l’huile, et de conserver une viande tendre, tout en rendant la panure croustillante.

Il ne reste plus qu’à accompagner ces merveilles au fromage, de quelques frites au four et de légumes, pour obtenir un repas équilibré.

Nuggets au parmesan, cumin et sarrasin

Nuggets au parmesan, cumin et sarrasin

 

Pour 4 à 5 personnes, il te faut :

 

  • 700g de blanc de poulet
  • 200g de parmesan frais
  • 30g de sarrasin
  • 10g de cumin
  • 2 oeufs

Nuggets au parmesan, cumin et sarrasin

Nuggets au parmesan, cumin et sarrasin

 

La recette :

 

Coupe en morceaux le parmesan et mixe le grossièrement.

Mixe le sarrasin et le cumin, puis mélange le tout avec le parmesan et verse dans une assiette creuse.

Coupe le poulet en morceaux de taille moyenne.

Dans un bol, casse les œufs et bats les pour bien mélanger le blanc avec le jaune.

Trempe les morceaux de poulet dans l’œuf, puis dans la << panure >>.

Dispose les sur une plaque recouverte de papier cuisson et enfourne à 180°C.

Lorsque tes nuggets commencent à être bien dorés, sors les pour les déguster de suite.

 

Nuggets au parmesan, cumin et sarrasin

 

Green smoothie à l’ail

Green smoothie à l'ail

 

Les smoothies sont des boissons qui apportent des tas de bienfaits à notre corps.

En plus d’être simples à réaliser, d’être sains et de pouvoir être modifiés en fonction des ingrédients dont on dispose, de ses goûts et de ses envies, ils sont aussi rafraîchissants.

Ce matin je te propose de réaliser un smoothie tout vert, composé de légumes, de super aliments, d’agrume et d’une pointe d’ail pour assaisonner le tout.

Parfait pour booster dès le saut du lit son organisme. 

 

Green smoothie à l'ail

Il te faut:

* 1/3 de concombre 

* 1 petit citron vert

* 1/2 poivron vert

* 1CC de spiruline en paillettes Abyssea

* 1CC de poudre d’acai

* quelques feuilles de menthe

* un peu d’ail en poudre

 

~~~~~~~~~~~~~~

La recette :

Épluche le concombre et lave les ingrédients.

Mets tout les ingrédients dans ton blender.

Ajoute un peu d’eau. 

Mixe bien. 

Si tu trouves ton smoothie trop épais, rajoute un peu d’eau. 

À déguster très frais, avec pourquoi pas, un peu de tabasco. 

Granola salé au cumin et piment

 

Granola salé au cumin et piment

 

Il y a bien longtemps que je ne m’étais pas préparée de granola, encore moins dans une version salée.

Comme j’adore ça, mélangé à du guacamole maison et un bon Sojasun nature, il était grand temps que je m’en refasse un stock.

Mais cette fois-ci j’ai eu envie de changer de recette. Je ne voulais pas partir sur celles qui sont déjà présentes sur le blog.

J’ai décidé de préparer un granola qui soit bien épicé, bien relevé,  pour apporter du peps à mes repas. Car comme tu le sais mon petit koala gourmand, je suis une accro de tout ce qui arrache, allant du wasabi au tabasco, en passant par le chorizo et le gingembre.

 

Granola salé au cumin et piment

Granola salé au cumin et piment

Pour un gros bocal il te faut:

  • 130 g de sarrasin
  • 50 g de sésame
  • 50 g de graine de courge
  • 5 grammes de cumin
  • un tout petit piment sec
  • une cuillère à soupe bien bombée de moutarde au citron
  • 15 g de purée de graine de courge Damiano
  • 20 g d’eau

Granola salé au cumin et piment

 

La recette :

 

Granola salé au cumin et piment

Commence par mélanger les graines avec le cumin et le piment bien mixé en poudre.

Ajoute la moutarde, la purée de graines de courge et l’eau.

Mélange en appuyant pour tasser le tout de façon à ce que ça se colle ensemble.

 

Granola salé au cumin et piment

Étale la préparation sur une plaque recouverte de papier cuisson.

Enfourne 8 min à 160°C.

Une fois le temps écoulé, recouvre la préparation d’une nouvelle feuille de papier cuisson et d’une seconde plaque.

Retourne le tout sur le nouvelle plaque et enfourne à nouveau 3 min.

Laisse bien refroidir.

 

Granola salé au cumin et piment

Conserve ton granola salé dans un pot bien hermétique.

Lait végétal aux noix fraîches

Lait végétal aux noix fraîches

 

La période des noix est enfin là!

Du coup lors de nos nombreuses balades, à épier le moindre arbre pour essayer de ne pas rentrer les mains vides, nous en avons dénichées.

C’était une grande première pour moi, que de manger des noix fraîches. Et franchement, ça n’a rien à voir avec les noix que l’on trouve dans le commerce, que l’on paye un bras parce qu’elles sont vendues au poids et gorgées de l’eau dans lesquelles on les a faites tremper pour les rincer.

 

Lait végétal aux noix fraîches

 

La chair des noix que nous avons cueillies, est bien tendre, ce qui est très sympa lorsqu’on les ajoute dans une salade.

Avec leur goût si parfumé, il fallait que je tente d’en faire un lait végétal, qui finalement est une jolie réussite pleine de saveur, riche en calcium, phosphore, magnésium, cuivre, zinc et vitamines ( sans ajouts ).

De plus, contrairement aux laits vege du commerce, il n’y a pas non plus de sucre ajouté, et la teneur en noix est bien plus importante ( les laits vege des magasins ne contenant quasiment que de l’eau ).

 

Lait végétal aux noix fraîches

Lait végétal aux noix fraîches

 

Pour 1 L de lait de noix, il te faut :

  • 100g de noix fraîches décortiquées
  • 1L d’eau

Lait végétal aux noix fraîches

Lait végétal aux noix fraîches

 

La recette :

Mets à tremper toute une nuit les cerneaux de noix dans 1/4 de ton litre d’eau, pour entamer le processus de prégermination ( augmentant les qualités nutritionnelles de celles-ci ).

Le lendemain, mixe la moitié des cerneaux de noix, avec l’eau de trempage.

Place un linge propre au dessus d’un saladier et verse cette préparation dedans.

Sers bien le linge, de façon à filtrer le lait.

Récupère la pulpe de noix qui reste dans le linge et que l’on appelle okara ( tu pourras l’ajouter dans des patisseries, fromages vege, etc… ).

Mixe le reste de noix avec 1/4 du reste d’eau, puis filtre le tout.

Mélange le liquide obtenu avec le reste d’eau et verse ton lait de noix dans une bouteille en verre.

Lait végétal aux noix fraîches

 

A consommer de suite ou à conserver au réfrigérateur ( à consommer tout de même très rapidement ).

Oeuf cocotte à la courge, au Vitaliseur de Marion

Oeuf cocotte à la courge, au Vitaliseur de Marion

 

Avec mon Grand Chef, j’ai reçu un hors série du magazine 95 degrés, dans lequel il y a plein d’infos sur le Vitaliseur de Marion, mais aussi des tas de recettes bien sympa.

J’ai donc eu envie d’en essayer une, celle des œufs cocotte de Marion.

Mais tu me connais, petit ventre sur pattes, je me suis amusée à revisiter tout ça à ma façon.

Du coup, j’y ai ajouté quelques produits de saison…

 

Oeuf cocotte à la courge, au Vitaliseur de Marion

Oeuf cocotte à la courge, au Vitaliseur de Marion

Pour 1 personne, il te faut :

Oeuf cocotte à la courge, au Vitaliseur de Marion

La recette :

Remplis la cuve du vitaliseur avec 1/3 d’eau et mets à bouillir ( pense à mettre le couvercle ).

Lave bien la moitié de chou fleur et dispose le dans le tamis du vitaliseur, que tu places ensuite sur la cuve, dès que l’eau bout ( en refermant avec le couvercle ).

Épluche ta courge et coupe la en petits morceaux.

Dispose la dans un ramequin qui ne craint pas la chaleur et saupoudre d’un peu de paprika fumé.

Ajoute ce plat dans le tamis du vitaliseur.

Lorsque le chou fleur est tendre, sors le et mets le de côté.

Récupère le ramequin avec la courge devenue fondante et ajoute la crème de noix de cajou, puis l’œuf cassé par dessus.

Mélange un peu l’œuf dans la crème, puis saupoudre de paprika.

Replace le plat dans le tamis et laisse cuire 6 minutes environ.

 

Oeuf cocotte à la courge, au Vitaliseur de Marion

 

Dispose le ramequin avec l’œuf cocotte sur une assiette et accompagne le du chou fleur juste épicé par un peu de gomasio ou d’herbes aromatiques. 

A déguster de suite.

 

Pancakes salés au parmesan

Pancakes salés au parmesan

 

Tout le monde aime les pancakes. Non? Mais si… 

Seulement on a plus l’habitude de les faire en version sucrée, avec des toppings tels que du sirop d’érable, des myrtilles, du chocolat fondu, de la chantilly ou encore, de la confiture ou de la glace.

Mais il est très sympa aussi de les réaliser en version salée. Ca permet de varier les plaisirs et de faire un plat très complet, qui peut être préparé à l’avance ( voire même congelé ).

Dans la recette que je te propose aujourd’hui, j’ai incorporé dans mes pancakes, une bonne dose de parmesan rapporté de nos vacances en Italie, ainsi que de l’échalote, du persil et même de la moutarde pour relever légèrement le tout.

Réalisés avec Sheldon, mon levain naturel, ils sont bien moelleux.

 

Pancakes salés au parmesan

 

Pour 15 pancakes salés, il te faut :

  • 250g de levain actif
  • 100g de farine
  • 1 grosse échalote
  • 120g de parmesan frais
  • 8g de persil haché
  • 100ml d’eau
  • 1CS de moutarde
  • 1 oeuf
  • une pincée de sel A.Vogel
  • une pincée de poivre

Pancakes salés au parmesan

 

La recette :

Commence par mixer le parmesan pour en faire de la poudre.

Ajoute la farine, le sel, le poivre et le persil haché.

Incorpore le levain, puis l’eau, la moutarde et l’œuf.

Hache l’échalote et mélange la à la pâte.

Laisse la préparation reposer une bonne heure.

Au moment de préparer les pancakes, mélange à nouveau la pâte. Celle-ci ne doit pas être trop épaisse, ni trop liquide. Juste un peu plus épaisse qu’une pâte à crêpes ( en fonction de la consistence de ton levain, tu auras peut être besoin de rajouter un peu d’eau ou de farine ).

Verse une louche de pâte dans une poêle bien chaude et huilée.

Laisse cuire quelques instants et lorsque tu vois apparaître des trous sur le dessus du pancake, retourne le avec une spatule.

Laisse la seconde face cuire puis dispose le sur une assiette.

Fais de même avec toute la pâte.

Pancakes salés au parmesan

A déguster chauds, accompagnés d’une bonne salade.

 

Terrine de carottes aux fruits et pistaches, au Vitaliseur de Marion

Terrine de carottes aux fruits et pistaches, au Vitaliseur de Marion

 

Mon Grand Chef ne cesse de m’inciter à me mettre en cuisine. Me regardant avec un beau sourire, perché sur ma plaque de cuisson, il m’invite à innover et à faire preuve d’imagination pour satisfaire mon appétit. 

Rien que pour cela, je lui suis déjà très reconnaissante. Encore plus pour le fait qu’il soit autonome, et me renvoie vers d’autres activités lorsqu’il estime que c’est à lui de prendre le relais.

Dernièrement, lui et moi nous sommes mis d’accord pour réaliser une petite terrine très fondante, dans l’esprit d’un Carrot Cake.

Continuant d’aller plusieurs fois par semaine faire de belles balades, à l’affut de tout ce qui peut être cueilli, mon frigo ne désemplit pas de figues et de raisin.

Grand Chef et moi en avons donc conclu que ce serait parfait, mélangé à des carottes. Surtout que je dois te le dire, ça permet d’obtenir une terrine légèrement sucrée en bouche, totalement naturellement. Pas besoin d’ajouter le moindre sucrant.

Au départ je pensais incorporer des noix ( cueillies elles aussi il y a peu de temps ), mais je me suis souvenue qu’il me restait un sachet de pistaches hachées de chez Zodio. Autant terminer ça en priorité…. 

Bref… Finalement, cette terrine ultra light a su convaincre le palais des membres de ma tribu. Accompagnée d’une petite salade et d’une belle tranche de la tome que nous avons rapportée d’Italie ( faîte par les voisins fermiers ), c’était l’extase.

Terrine de carottes aux fruits et pistaches, au Vitaliseur de Marion

 

Il te faut : 

 

  • 450 g de carotte
  • 200g de figues
  • 50g de raisin noir
  • 70g de sarrasin
  • 30g de pistaches hachées 
  • 1CC de psyllium Koro
  • 1CC de bicarbonate
  • 30g de lin
  • 2 œufs

Terrine de carottes aux fruits et pistaches, au Vitaliseur de Marion

Terrine de carottes aux fruits et pistaches, au Vitaliseur de Marion

 

La recette :

Dans un premier temps, mixe le sarrasin avec le lin.

Ajoute le bicarbonate et le psyllium.

Épluche les carottes puis rape les, et mixe 100g de figues avec les œufs.

Ajoute le tout au mélange sec.

Coupe le reste de figues en morceaux et ajoute les ainsi que le raisin et les pistaches à la préparation.

Rempli 1/3 de la cuve de ton vitaliseur avec de l’eau et mets la à bouillir ( avec le couvercle au-dessus ).

 

Terrine de carottes aux fruits et pistaches, au Vitaliseur de Marion

Verse la pâte dans le moule du vitaliseur préalablement recouvert de papier cuisson, puis dispose le dans le tamis.

Quand l’eau bout, ajoute le tamis sur la cuve et referme avec le couvercle.

Laisse cuire 45 minutes.

Sors le moule en t’aidant d’un torchon pour ne pas te brûler.

Laisse bien refroidir ta terrine avant de la démouler.

 

Terrine de carottes et fruits

 

A déguster bien froid.

 

 

Pain protéiné sans farine, cuit au feu

Beaucoup de gens aiment commencer la journée avec de grandes tartines de confiture ou même de pâte à tartiner.

Moi, j’ai toujours adoré le pain grillé encore chaud, avec une bonne couche de beurre, trempé dans du lait au chocolat. Boisson que je ne me préparais d’ailleurs que pour le plaisir d’y inviter mes tartines, puisque je ne suis pas vraiment mordue de lait ( mis à part le lait bien frais de la ferme et les versions végétales). 

Seulement avec mes TCA, j’ai bien du mal désormais à manger du pain. Alors lorsqu’une subite envie d’en dévorer se fait sentir, je saute sur l’occasion.

Cette fois-ci j’ai préparé un pain riche en protéines ainsi qu’en graines.

Cuit dans un vieux four à gaz, à quelques centimètres des flammes, ce pain avait une croûte bien croustillante et une mie fondante.

Il te faut :

* 200g de protéines de soja texturées BioandCo
* 200g de levain actif
* 30g de lin
* 20g de graines de courge Justebio
* 1CC de bicarbonate
* 300g d’eau

La recette :

Mixe les protéines de soja pour en faire de la poudre.
Mélange celle ci avec le levain, le bicarbonate et l’eau.
Mixe le lin et concasse les graines de courge.
Ajoute le tout au mélange puis pétris ( la pâte doit être collante).
Laisse reposer au moins 2h sous un torchon propre .
Sur un plan de travail légèrement fariné, façonne un long pâton et dépose le sur une plaque recouverte de papier cuisson.
Enfourne environ 50 à 55 minutes, à 180°C ( temps à modifier au besoin en fonction de la puissance de ton four).