Mon aventure Zenfie – Méditation

La méditation est une façon de prendre soin de soi.

Soin à la fois de son corps et de son esprit.

Pas besoin de leçons pour méditer, pas besoin d’apprendre. Il faut juste se laisser aller… Fermer les yeux, se détendre et se concentrer sur sa respiration.

Cette respiration qui nous fait vivre… Ce souffle qui nous anime…. Cet air qui traverse nos poumons, et fait faire des vas et viens à nos épaules et notre ventre, comme des vagues qui ondulent.

En méditant, notre stress disparait, laissant place à un sentiment de paix et de bien être.

Méditer, c’est tout simplement se faire un cadeau à soi même. Prendre le temps d’écouter ses sens, de prêter attention.

Il y a tout un tas de possibilités lorsque l’on veut méditer. Chez soi… Dehors… Assis sur une chaise… Couché… Dans le silence… Avec un peu de musique…

Méditation et Yoga, j'apprends à lâcher prise - Zenfie

Perso, j’utilise régulièrement l’application Zenfie.

Tous les jours, je m’accorde un moment rien qu’à moi, bien souvent le matin au réveil, pour méditer grâce à cette appli.

Je m’assoie en tailleur sur mon canapé et je lance une séance sur mon téléphone.

La voix du << narrateur – guide >>, Jean Doridot, psychologue français spécialiste du développement personnel, me relaxe rapidement. Elle est douce, calme, réconfortante.
Je ferme les yeux et me laisse porter par ses mots. Je suis petit à petit ce qu’il me dit, respirant profondément lorsqu’il me le demande, me concentrant sur les parties du corps qu’il nomme.
Mais parfois, je dévie un peu. Tout en me laissant bercer par le son de sa voix, je décide de modifier la session, de méditer à ma façon. Je visualise une couleur autour de moi, qui m’englobe, m’enlace.
Je l’assimile à un sentiment qui sera la ligne directive de ma journée. Je me répète comme un mantra que je me sens bien, heureuse et épanouie. Le positif attire le positif.
Puis je reviens à La Voix Zenfie, me plongeant à nouveau dans l’application.

Mon aventure Zenfie - Méditation

Zenfie est donc une application permettant de réaliser des séances de méditation différentes tous les jours.

Bon, quand je dis tous les jours, ce n’est bien évidemment pas une obligation. Libre à chacun d’en faire quand bon lui semble. Mais il faut tout de même prendre en compte qu’il est bon de pratiquer avec un minimum de régularité, pour en ressentir tous les bienfaits.

Pour commencer, un programme Découverte est disponible gratuitement.

Il est composé de 10 séances de 10 minutes, dans lesquelles sont expliquées les bases de la méditation pleine conscience.

On écoute son corps et on apprend tout doucement à bien se positionner pour ne pas avoir de mal à rester immobile durant toute la session. On ne se juge pas. On respire. On fait le vide. On lâche prise.

Ensuite, d’autres programmes sont disponibles par abonnement :

  • abonnement mensuel, sans engagement, à 4.99€ par mois
  • abonnement annuel, à 35.99€ ( montant à payer à la souscription ), soit 2.99€ par mois
  • certaines séances peuvent être achetées individuellement

 

Pour ma part, j’ai eu la chance de pouvoir profiter d’une offre et de ne payer que 23.88€ mon abonnement annuel.

Il y a aussi un programme de parrainage, permettant de cumuler des points, qui ensuite peuvent être transformés en cadeaux ( bons d’achats chez des partenaires de Zenfie, carte cadeau à offrir ) ou en argent viré sur un compte Paypal.

Si tu veux me suivre dans cette aventure, clique sur ce lien de parrainage , ensuite inscris toi sur le site, et seulement après ces étapes, télécharge l’application.

Mon aventure Zenfie - Méditation

Une fois la phase Découverte effectuée, on passe à l’Initiation, coupée en 3 parties, qui contiennent chacune 5 séances de 15 min.

Puis vient la phase Avancée, coupée elle aussi en 3 parties de 5 séances chacune, avec des durées allant de 15 à 20 min.

Au fur et à mesure, les sessions changent. On ne les débutent plus les yeux fermés, mais ouverts, sans se focaliser sur un point.

On tente de chasser la négativité, d’oublier la douleur physique, de se concentrer sur la respiration ventrale… On approfondit différents aspects de la méditation pleine conscience.

Zenfie propose aussi quelques programmes à réaliser dans un temps imparti :

  • Shine Out : 30 jours pour rayonner, avec des séances courtes pour pratiquer la méditation de manière non guidée
  • Energie : 10 séances sur le thème de l’énergie
  • Lâcher prise : à faire en 21 jours
  • Voir le visible : en 21 jours
  • Se détacher des pensées : 7 séances

 

Des programmes dits << classiques >> :

  • Express : plusieurs séances courtes d’environ 5 min
  • Semi-guidées : des séances semi-guidées de toutes durées
  • Silence : des séances de méditation silencieuse, de 5, 10 ou 20 minutes

 

Il y a aussi une partie Bien Être et Santé, regroupant des modules sur l’alimentation ( ressentir la satiété, ré-équilibré l’alimentation, manger lentement… ), la confiance en soi, l’estime de soi, le stress, le sommeil, le réveil, etc…

Une partie Sport, avec des sessions permettant d’appliquer la méditation lors de pratiques sportives.

Une partie Relations, avec des modules à réaliser à deux.

Une partie Transports, avec des séances pour aborder avec sérénité des trajets angoissants comme par exemple en avion, d’autres à faire lorsque l’on est par exemple en taxi ou bus et que l’on veut profiter de ce moment pour se détendre.

Une partie Saisons, pour plonger dans l’hiver dans les meilleurs conditions, ou pour recommencer à rayonner à l’approche du printemps.

Zenfie propose également une catégorie Musiques ( avec des musiques plus ou moins longues pour méditer tout seul ), Podcasts ( avec toutes les séances live de Zenfie ) et Livres ( avec les séances du Petit Manuel d’Autocoaching de J. Doridot et P. Bazin ).

Mon aventure Zenfie - Méditation

La dernière partie, qui pour ma part, me semble super intéressante, est celle appelée Famille.

Elle contient des modules à faire avec les enfants :

  • Zenfie Kids, avec des contes pour les plus petits, parlant de différents sujets comme le sommeil, la propreté la nuit, la différence et l’acceptation, la séparation….
  • Zenfie Juniors, avec des séances simples de méditation, pour que les 7 / 12 ans puissent débuter cette pratique

 

Cette partie est très sympa. C’est agréable de pouvoir pratiquer avec ses gremlins. Les miens adorent ça.

Ça leur apprend à se détendre, à se pauser, à rester silencieux…

Ça les aide en cas de crise. Quand ils commencent à s’énerver ou que les larmes arrivent, je leur demande de s’assoir et de respirer profondément comme lors des séances de méditation. En général, ça permet de désamorcer rapidement le flot d’émotions qui pointe le bout de son nez.

Les contes pour les petits sont jolis et doux, et les sessions pour les plus grands sont bien expliquées sans être trop compliquées.

Mon aventure Zenfie - Méditation

Au travers de cette application, on peut suivre notre évolution, grâce aux statistiques.

On indique après chaque séance, l’état d’esprit dans lequel on se trouve.

Mon aventure Zenfie - Méditation

On découvre combien de temps en total on  a médité, le nombre de séances faites, et on gravit des échelons.

D’ailleurs, ces niveaux que l’on passe au fur et à mesure, sont représentés par un arbre qui pousse au gré de nos séances de méditation. Très poétique <3

Il est aussi amusant de voir combien de personnes sont en train de méditer avec Zenfie en même temps que nous.

 



Tu l’auras donc compris, je suis totalement fan de cette application.

Zenfie est l’outil qui me suit partout – maison, voiture, sorties au grand air -, du matin au soir, avec ou sans les nains, lorsque je suis de bonne humeur, ou lorsque je suis sur les nerfs et qu’il faut d’urgence que je me détente.

Bref, je ne regrette franchement pas d’avoir sauté le pas et de m’être abonnée.

Depuis que j’ai découvert Zenfie, pas une journée ne passe sans ma ptite dose de méditation.

L’application est simple d’utilisation, très intuitive.

Des petites vidéos explicatives démarrent certaines séances.

La voix du Guide me plait bien. Pas agressive. Ni à l’inverse trop molle. Juste ce qu’il faut pour que je me sente à l’aise.

Les sessions évoluent doucement et il est tout à fait possible de refaire une séance déjà pratiquée. Pas d’obligation de suivre un chemin tout tracé.

On peut pratiqué quand ça nous chante et plusieurs fois par jour si le cœur nous en dit.

C’est parfait.



N’oublie pas que si tu veux rejoindre l’aventure Zenfie, il te suffit de cliquer ICI pour que je puisse devenir ta marraine ^^

Rendez-vous sur Hellocoton !

Viens je t’emmène aux Toits du Gaou, dans le Var ( + CONCOURS )

L’année dernière avec le Chéri, nous nous étions faits un ptit week end en amoureux, en Italie, dans un établissement écolo bien sympa.

Ça nous avait fait un bien fou de pouvoir nous retrouver rien qu’entre nous, ailleurs qu’à la maison, au calme.

A défaut de pouvoir y retourner, nous avions besoin de nouveau de profiter d’un moment à nous, sans les gremlins.

On s’est donc mis en recherche du Saint Graal, croisant les doigts pour que l’on puisse caser les nains, et priant le Dieu Soleil d’être de la partie ( ouais parce qu’en ce moment, il est plutôt coquin celui là…. il joue pas mal à cache cache et invite sans arrêt son pote le mistral…. ).

Mais je peux te dire, ami lecteur, que l’on a eu du mal à dénicher la perle rare. LE lieu qui nous conviendrait….

Car on avait plusieurs critères en tête…

Nous désirions pouvoir passer la nuit dans un endroit original, avec une dose de nature. Nous voulions pouvoir nous déconnecter un peu : pas de réseaux sociaux durant le week end, pas de télé, pas de net, pas de téléphone, pas de télégramme ni de pigeon voyageur…. Rien….

On désirait pouvoir se ressourcer…. Etre zen…. Bouquiner… Aller se balader… Faire un tour au bord de l’eau…

Bref… Hors jeu les hôtels de base…

Tu comprendras qu’en plus de tout ça, on avait besoin que ce ne soit pas trop loin, histoire de ne pas faire des kilomètres juste pour une nuit, et bonus sur le gâteau, que ça reste dans un budget respectable ( au risque sinon d’avoir le banquier qui débarque à l’improviste durant notre escapade ).

Après des heures à farfouiller sur le pc ( on était pas encore en week end, donc le net était encore autorisé ), l’Homme a fini par dégoter un petit nid correspondant à nos envies.

C’est comme ça que nous avons découvert

Les Toits du Gaou

Cette chambre d’hôtes qui se situe dans le Var, au bord de la lagune du Brusc, est un lieu assez atypique, proposant différentes possibilités de séjour.

Viens je t'emmène aux Toits du Gaou, dans le Var ( + CONCOURS )

Il est possible de louer la CABANE DU PÊCHEUR, un studio parfait pour une personne ou pour un couple, avec une petite terrasse.

Viens je t'emmène aux Toits du Gaou, dans le Var ( + CONCOURS )

Le DUPLEX pouvant convenir à 4 personnes, avec baignoire et douche, vue sur la mer et jolie terrasse face à la nature.

Viens je t'emmène aux Toits du Gaou, dans le Var ( + CONCOURS )

Viens je t'emmène aux Toits du Gaou, dans le Var ( + CONCOURS )

Une YOURTE MONGOLE, pour 4 à 5 personnes, avec sa cuisine et sa salle de bain en extérieur, et sa vue sur la baie de Sanary-Bandol.

Mais ce qui nous, nous a fait craquer, c’est une adorable ROULOTTE TZIGANE !

Viens je t'emmène aux Toits du Gaou, dans le Var ( + CONCOURS )

Un vrai coup de cœur.

Viens je t'emmène aux Toits du Gaou, dans le Var ( + CONCOURS )

Toute en bois, avec de belles couleurs vives.

Viens je t'emmène aux Toits du Gaou, dans le Var ( + CONCOURS )

Viens je t'emmène aux Toits du Gaou, dans le Var ( + CONCOURS )

Un côté arrondi qui lui donne beaucoup de charme, avec de jolies découpes.

Viens je t'emmène aux Toits du Gaou, dans le Var ( + CONCOURS )

Décorée de soleils, de lunes et de fleurs.

Avec des accessoires disposés de ci de là, qui donnent vie à ce logement sur roues.

Viens je t'emmène aux Toits du Gaou, dans le Var ( + CONCOURS )

L’extérieur est déjà très plaisant, mais l’intérieur n’a rien à lui envier.

J’te montre ça plus en détails….

Viens je t'emmène aux Toits du Gaou, dans le Var ( + CONCOURS )

Un petit cocon douillet, haut en couleur, dans un esprit gypsy que nous avons tout simplement adoré.

Viens je t'emmène aux Toits du Gaou, dans le Var ( + CONCOURS )

Tout est pensé pour que l’on puisse se sentir à l’aise et se détendre.

Perso, j’ai apprécié de pouvoir m’installer tranquillement dans ce gros fauteuil en rotin vert, pour lire tout en admirant le paysage par la fenêtre se trouvant juste à côté.

Viens je t'emmène aux Toits du Gaou, dans le Var ( + CONCOURS )

Viens je t'emmène aux Toits du Gaou, dans le Var ( + CONCOURS )

Le Chéri, lui, s’était approprié l’espace table, qui le soir venu, se parait de lumières douces.

Viens je t'emmène aux Toits du Gaou, dans le Var ( + CONCOURS )

Un frigo est à disposition, ce qui nous a permis de gérer à notre façon nos repas.

Viens je t'emmène aux Toits du Gaou, dans le Var ( + CONCOURS )

Pour éviter de laisser traîner les valises, il y a une grande armoire, mais aussi tout un espace sous le lit.

Viens je t'emmène aux Toits du Gaou, dans le Var ( + CONCOURS )

Cette mignonne roulotte est accrochée à un Land Rover, qui contient 2 couchages supplémentaires.

Il y a aussi des tentes de toit, qui elles, permettent encore 4 autres couchages.

On peut donc venir avec une grande famille dans ce coin Tzigane.

Viens je t'emmène aux Toits du Gaou, dans le Var ( + CONCOURS )

Le plus de cette partie roulotte, c’est qu’elle dispose non seulement d’une terrasse avec un canapé

Viens je t'emmène aux Toits du Gaou, dans le Var ( + CONCOURS )

Viens je t'emmène aux Toits du Gaou, dans le Var ( + CONCOURS )

Viens je t'emmène aux Toits du Gaou, dans le Var ( + CONCOURS )

…. d’un coin avec table et chaises, parfait pour un repas au soleil…

Viens je t'emmène aux Toits du Gaou, dans le Var ( + CONCOURS )

…. et d’une cuisine extérieure, avec une magnifique table en bois, plus à l’ombre que la précédente, ce qui est bien pratique lors de fortes chaleurs.

Viens je t'emmène aux Toits du Gaou, dans le Var ( + CONCOURS )

Viens je t'emmène aux Toits du Gaou, dans le Var ( + CONCOURS )

Viens je t'emmène aux Toits du Gaou, dans le Var ( + CONCOURS )

Pour continuer dans l’originalité, la partie roulotte a une salle d’eau à ciel ouvert. Des bâches assurent l’intimité et la douche est solaire.

Pas besoin de venir avec ses serviettes, puisqu’elles nous sont fournies.

Viens je t'emmène aux Toits du Gaou, dans le Var ( + CONCOURS )

Viens je t'emmène aux Toits du Gaou, dans le Var ( + CONCOURS )

En grimpant les quelques marches qui mènent à l’accueil, on tombe sur un espace avec plusieurs tables, entouré de plantations ( les fraises qui poussaient doucement avaient l’air très appétissantes ).

Viens je t'emmène aux Toits du Gaou, dans le Var ( + CONCOURS )

Viens je t'emmène aux Toits du Gaou, dans le Var ( + CONCOURS )

Viens je t'emmène aux Toits du Gaou, dans le Var ( + CONCOURS )

En cas de mauvais temps ( bah oui ça arrive même dans la Sud ), il est possible de se poser dans un abri assez spacieux, avec une grande table, des canapés et un chauffage.

Viens je t'emmène aux Toits du Gaou, dans le Var ( + CONCOURS )

Maintenant que je t’ai planté le décor, parlons un peu de notre séjour.

Tout d’abord, je dois remercier les propriétaires, qui non seulement étaient hyper agréables et souriants, mais ont été d’une grande écoute et surtout très arrangeants.

Si tu passes régulièrement me lire, tu sais que j’ai des petits problèmes avec mon alimentation.

Du coup, même si en temps normal le petit déjeuner est compris dans cette location, Valérie, la gérante, a gentiment accepté de nous laisser réserver sa chambre d’hôtes sans ce dernier, nous faisant par conséquent un prix. Un grand soulagement pour moi de pouvoir gérer moi même mes repas de A à Z.

Ensuite, même si normalement nous devions rendre la roulotte le lendemain de notre arrivée, en fin de matinée, n’ayant pas d’autre réservation à ce moment là, nous avons eu la chance de pouvoir rester toute la journée pour profiter encore plus de ce lieu magique.

Et comme malheureusement, lorsque nous sommes arrivés, le temps était très couvert et bien frais, un radiateur d’appoint avait été installé dans la roulotte. Finalement, malgré la forte pluie de la nuit, nous n’en avons quasiment pas eu besoin, car il faisait largement assez chaud sous toutes les couvertures du lit.

Viens je t'emmène aux Toits du Gaou, dans le Var ( + CONCOURS )

Viens je t'emmène aux Toits du Gaou, dans le Var ( + CONCOURS )

Viens je t'emmène aux Toits du Gaou, dans le Var ( + CONCOURS )

A 5 minutes à pied ( et encore je vois large ), on tombe sur la mer, avec un quartier peuplé de petits commerces de proximités, de boulangeries et de primeurs.

Viens je t'emmène aux Toits du Gaou, dans le Var ( + CONCOURS )

En poussant un peu plus, tous les matins il y a un beau marché à Sanary ( fruits, légumes, fromage, charcuterie, spécialités provençales… ). Ce qui m’a permis de me faire plaisir pour mon ptit dej’.

Viens je t'emmène aux Toits du Gaou, dans le Var ( + CONCOURS )

Nous avons appréciés de pouvoir nous y rendre en vélo (il y a une piste cyclable ).

Vélos qui sont d’ailleurs prêtés par les propriétaires des Toits du Gaou.

Viens je t'emmène aux Toits du Gaou, dans le Var ( + CONCOURS )

Viens je t'emmène aux Toits du Gaou, dans le Var ( + CONCOURS )

Viens je t'emmène aux Toits du Gaou, dans le Var ( + CONCOURS )

Viens je t'emmène aux Toits du Gaou, dans le Var ( + CONCOURS )

Nous nous sommes aussi baladés sur les îles du Gaou, où je pense retourner un de ces jours pour pique niquer en famille.

Les Toits du Gaou mettent aussi gratuitement à disposition des kayaks, pour aller par exemple visiter Les Embiez.

Viens je t'emmène aux Toits du Gaou, dans le Var ( + CONCOURS )

Viens je t'emmène aux Toits du Gaou, dans le Var ( + CONCOURS )

Pas de risque de se perdre ou de ne pas savoir quoi faire, puisqu’à notre arrivée, on nous a fourni de la documentation avec plusieurs idées de loisirs et lieux touristiques à voir, mais aussi un plan du secteur.

Viens je t'emmène aux Toits du Gaou, dans le Var ( + CONCOURS )

Viens je t'emmène aux Toits du Gaou, dans le Var ( + CONCOURS )

Nous avons même pu découvrir Peppo et sa famille, au travers du livre Un été en roulotte, qui ont construit celle dans laquelle nous avons séjourné.

Leur site est ici.

Viens je t'emmène aux Toits du Gaou, dans le Var ( + CONCOURS )

Viens je t'emmène aux Toits du Gaou, dans le Var ( + CONCOURS )

Viens je t'emmène aux Toits du Gaou, dans le Var ( + CONCOURS )

Viens je t'emmène aux Toits du Gaou, dans le Var ( + CONCOURS )

Que de te dire de plus sur ce fabuleux week end….

Moi qui désirais pouvoir me ressourcer, oublier les petits tracas du quotidien quelques instants et profiter du calme et de la nature, j’ai été servie.

Faire du yoga et de la méditation dans ce lieu a été un pur bonheur.

Je regrette juste de ne pas avoir pu y passer plus de temps, et j’espère pouvoir y retourner rapidement, pour peut être essayer la yourte…

Viens je t'emmène aux Toits du Gaou, dans le Var ( + CONCOURS )

Les infos utiles, si toi aussi tu veux te rendre aux Toits du Gaou :

LES TOITS DU GAOU
135 traverse du Gaou
Le Brusc 83140
SIX FOURS LES PLAGES
Tél : 06 03 31 08 28
Ouvert du 28 avril au 31 octobre 2017
Les tarifs vont de 50 à 100 euros, petit déjeuner compris ( suivant le nombre de personnes et de jours ).
De notre côté, nous en avons eu pour 70 euros hors petit dej’.

 



Viens je t'emmène aux Toits du Gaou, dans le Var ( + CONCOURS )

Tu veux toi aussi profiter de ce petit coin paisible en bord de mer ?

Alors tente ta chance à ce concours !

A gagner :

1 nuit pour 2 personnes, dans l’hébergement de ton choix, à la chambre d’hôtes Les Toits Du Gaou ( séjour en juin ou septembre )

Pour participer, il faut :

*S’ABONNER à mon compte Instagram

*laisser un commentaire sous la photo du concours Instagram en INVITANT 2 amis à participer

Chances supplémentaires :

*LAISSER un commentaire sous cet article en m’indiquant votre pseudo Instagram ( + 1 chance )

*REPOSTER la photo du concours sur Instagram avec #bbetctoitsdugaou , en m’identifiant directement SUR la photo ( + 1 chance )



Le concours prendra fin le 28 mai 2017 à minuit.

Un tirage au sort désignera le ou la gagnant(e) et le résultat sera affiché en édit de ce post, ainsi que sur mon compte Instagram.

Bonne chance!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Et si je soufflais un peu? – CONCOURS

Notre société est stressante…

Il faut être parfait dans tous les domaines : avoir un travail au top et qui rapporte un max, être de super parents prêts à tout pour notre progéniture, passer des heures en cuisine, avoir un look irréprochable et à la pointe de la mode, faire de plus en plus de sport pour avoir LA silhouette des magazines….

Bref, on s’épuise et on gaspille bien trop d’énergie, sans prendre réellement de temps pour soi.

Je viens tout juste d’en prendre vraiment conscience…. Il m’en aura fallu du temps….

Ou plutôt il aura fallu que je me rende compte que je manquais sans arrêt de temps, pour le remarquer.

Je suis quelqu’un qui a du mal à déléguer. J’ai tendance à tout vouloir contrôler, vérifier et du coup, je me retrouve avec des journées qui n’en finissent pas et un véritable emploi du temps de ministre ( ils ont un bullet journal tu crois? ).

Je veux faire au maximum les choses par moi même….

Repas faits maison. Costumes de fête réalisés de mes petites mains. Déco grandiose pour les anniversaires. Sans parler des gâteaux en pâte à sucre, avec plein de détails. Fabrication de bijoux et autres accessoires pour ma boutique en ligne ou pour les marchés. Relooking de meubles.

Des heures de boulot, m’empêchant parfois de me coucher avant 4 à 5h du matin, durant de nombreux jours.

Je te dis même pas le manque de sommeil que j’ai pu accumuler au fil des années….

Et bien entendu à tout cela, il faut ajouter le travail, les enfants, la maison, les comptes que je tente de gérer au moins tous les 2 jours, l’association des parents d’élèves dont je fais partie, mes sessions de sport, Instagram….

En gros, comme je te le disais dans ce précédent article, il me fallait stopper ce cycle infernal et trouver une solution.

C’est de là qu’est venue mon envie d’évasion…. Mon besoin de me recentrer sur moi même… De m’accorder des instants de pause rien qu’à moi….

De là qu’est venue ma passion pour la méditation et le yoga.

Mais ça, tu le sais déjà….

Alors pourquoi cet article, si tu es déjà au courant?

Bah parce que je me suis dit que quelques astuces, qui me font du bien, pourraient peut être t’être utiles à toi aussi, petite cigogne angoissée.

Et si j'arrêtais de vouloir tout contrôler? - CONCOURS

Commence ta journée dans le calme.

Évite la télé. Ne te jette pas sur ton portable à peine le pied au sol. Ne va pas regarder tes mails ou faire un tour sur les réseaux sociaux.

A la place, détends toi en avalant un bon petit déjeuner. Ou fais comme moi, et profite de ce moment de paix, où ton corps est encore à moitié endormi, pour faire une séance de méditation ou de yoga et t’étirer doucement.

Et si j'arrêtais de vouloir tout contrôler? - CONCOURS

Offre toi de belles ondes positives.

Imagine une scène paisible, un lieu agréable, que tu aimes et répète toi que tu vas passer une excellente journée, que ta vie est belle, que tu te sens bien…

Les pensées positives attirent le positif.

Et si j'arrêtais de vouloir tout contrôler? - CONCOURS

Respire.

Lorsque tu sens que tout dérape, que tu vas exploser, que tu es en plein stress, prends de grandes inspirations par le nez et expire longuement par la bouche.

La respiration profonde réduit la tension et envoie un signal de relaxation à ton corps.

Et si j'arrêtais de vouloir tout contrôler? - CONCOURS

Allège tes journées et arrête de tout vouloir contrôler.

Tu n’as pas le courage de cuisiner un bon tajine pour midi? Pourquoi ne pas faire plus simple pour une fois? Même en restant dans l’optique du << fait maison >>, il est possible de préparer un repas sain et rapide. Une bonne omelette par exemple, avec du lin, des légumes et des morceaux de pommes de terre.

Puis sinon, profites-en pour te faire un ptit resto.

Pas le temps de faire le ménage de fond en comble? Un ptit coup de balais vite fait sera suffisant pour aujourd’hui. Et si tu as une grande tribu, pense à demander à tout le monde de mettre la main à la pâte.

Et si j'arrêtais de vouloir tout contrôler? - CONCOURS

Prends du temps pour toi.

Sors, va voir tes amis….

Tu n’as pas de potes? Pas de problème.

Dessine, jardine, tricote, regarde un bon film, plonge toi dans un bain….

Du moment que ça te fait du bien.

Et si j'arrêtais de vouloir tout contrôler? - CONCOURS

Va te balader.

Marcher à un effet très relaxant. Tu penses à autre chose qu’aux petits tracas du quotidien. Tu te vides la tête. Encore plus si cette promenade est faite dans un lieu calme et joli, comme un parc fleuri, ou en bord de mer.

Et si j'arrêtais de vouloir tout contrôler? - CONCOURS

La musique a un effet très apaisant.

Ecoute en boucle ton morceau préféré, ou comme moi, passe toi un cd de musique zen.

Et si tu as une âme de musicien, c’est l’occasion de sortir ta flûte ou ton harmonica.

Et si j'arrêtais de vouloir tout contrôler? - CONCOURS

Organise toi.

Pour être moins débordé et donc moins sur les nerfs, il peut être bien pratique de se faire un planner, ou un Bujo ( voir ici comment en débuter un ).

Perso, depuis que je tiens un bullet journal, j’arrive à mieux gérer mon temps, à savoir faire la part des choses en prenant en compte ce qui est primordial ou non. Je visualise plus facilement tout ce que j’ai à faire ou voudrais faire. C’est comme ça que j’ai pu prendre conscience que je me mettais bien trop la pression en blindant mes journées d’un tas de choses à réaliser.

Et si j'arrêtais de vouloir tout contrôler? - CONCOURS

Le soir, décroche toi des écrans.

La télé et les ordinateurs n’aident pas à s’endormir.

Plonge toi plutôt dans un bouquin, en mode lumières tamisées ou bougies, tranquillement allongé dans ton lit ou sur ton canap’.

Ajoute à ce doux moment un délicieux mug de lait chaud.

Et si j'arrêtais de vouloir tout contrôler? - CONCOURS

Repose toi.

Plus tu es fatigué, plus tu risques de stresser et de t’énerver.

Alors couche toi un peu plus tôt que d’habitude, ou fais la grasse mat’.

En journée, va te poser dans un parc, au pied d’un arbre, ferme les yeux, profite de la chaleur du soleil et laisse le vent jouer dans tes cheveux. Une petite sieste, même très courte, c’est toujours ça de pris.

Lâcher prise - Concours

Si tout cela ne suffit pas à te détendre, j’ai une ptite surprise qui devrait t’aider….

Je te propose d’essayer de gagner le petit cahier << Lâcher Prise >>.

Dedans, tu trouveras plein d’excellents conseils pour apprendre à souffler un peu et te permettre de consacrer plus d’énergie aux actions qui te tiennent à coeur.

Mais aussi de jolies citations, des illustrations humoristiques, des tests et des jeux.

Bref, de quoi te changer les idées et te faire voir la vie du bon côté.



Pour participer, il faut :

*S’ABONNER à mon compte Instagram

*laisser un commentaire sous la photo du concours Instagram en INVITANT 2 amis à participer

Chances supplémentaires :

*LAISSER un commentaire sous cet article en m’indiquant votre pseudo Instagram ( + 1 chance )

*REPOSTER la photo du concours sur Instagram avec #bbetclacherprise , en m’identifiant directement SUR la photo ( + 1 chance )

~~~~~~~~~~

Le concours prendra fin le 21 mai 2017 à minuit.

Un tirage au sort désignera le ou la gagnant(e) et le résultat sera affiché en édit de ce post, ainsi que sur mon compte Instagram.

Concours ouvert à la France, Monaco, Guyane, Guadeloupe, Martinique, Réunion, Mayotte ( et autres en zone OM1 )

Rendez-vous sur Hellocoton !

Méditation et Yoga, j’apprends à lâcher prise

En 1 an et demi, j’ai enchaîné un paquet de programmes de sport…

A peine j’en terminais un, que la semaine suivante j’en débutais un nouveau…

Renforcement musculaire, training bas du corps, auxquels j’ajoutais des sessions de gainage, du cardio en pagaille, du  TRX…

Bref… Au bout d’un moment, mon corps m’a fait comprendre qu’il fallait que je me calme.

Je dormais très peu… J’avais mal aux jambes, au point de vaciller par moment. Et surtout j’étais tout le temps stressée.

Car faire autant de sport, en ayant une tribu à gérer, une maison, un travail, tout en étant représentante des parents d’élèves, blogueuse et en s’occupant d’une boutique en ligne, ça fait beaucoup….

Alors petit à petit l’idée de faire du yoga a commencé à s’immiscer dans ma tête.

Seulement il m’aura fallu un sacré moment avant de me lancer.

Quand je suis arrivée au bout du dernier programme que j’avais en cours, j’ai décidé qu’il était enfin temps pour moi de faire une pause. Ou du moins de ralentir.

Je suis allée faire un tour chez Nature et Découverte, un magasin que j’affectionne depuis toujours, dans lequel je pouvais passer des heures lorsque j’étais ado, à siroter un verre de thé tout en admirant les merveilles qui y étaient vendues.

Méditation et Yoga, j'apprends à lâcher prise - Zenfie

Je suis tombée sur un pack d’abonnement d’1 an pour une application de méditation appelée Zenfie.

Dès mon retour chez moi, j’ai fait quelques recherches sur cette appli qui m’avait l’air bien sympa.

Il s’agit d’un programme complet de méditation pleine conscience, avec une partie découverte gratuite, des programmes avancés, des exercices pour les enfants, des modules thématiques pour approfondir la pratique dans des domaines en particulier ( comme le sport, les relations, le travail, etc )….

Le tout avec des séances de 10 minutes.

Je me suis laissée tenter et le 25 mars dernier, j’effectuais ma première session de méditation pleine conscience.

Je suis allée m’installer à l’autre bout de l’appartement, dans la chambre de mon grand, pour ne pas être dérangée par le reste de la famille et j’ai mis en route la première séance du programme découverte ( composé de 10 séances gratuites que l’on peut refaire autant de fois qu’on le désire ).

Je me suis laissée guider par la voix masculine apaisante et douce, qui m’expliquait comment pratiquer. Et en quelques minutes, je me suis détendue. J’étais zen…. Je ne pensais plus à rien… Je prenais du temps pour moi…

Pourtant il était déjà tard, nous n’avions pas encore mangé et je savais que ma tribu m’attendait.

Mais tant pis.

Durant ces 10 min de pleine conscience, j’ai oublié ce qu’il y avait autour de moi. J’ai oublié le temps qui passait.

Je ne me suis concentrée que sur ma respiration et moi même.

Un pur bonheur.

Lorsque les 10 minutes furent écoulées, j’avais l’impression de planer. Et je ne dis pas ça à la légère. Moi qui suis toujours speed, j’avais le sentiment d’être sur un petit nuage.

Cette seule séance venait de me changer. Je savais que je venais de trouver ce qui me manquait depuis toujours. Ce qui allait m’apporter le calme dont j’avais tellement besoin.

La méditation était la clé.

Les jours suivants, j’ai pris l’habitude de faire plusieurs de ces séances dans la journée. J’en faisais même le soir dans mon lit, pour me détendre plus facilement.

Impeccable !

Moi qui ne suis jamais parvenue à m’endormir rapidement, avec un cerveau qui ne voulait pas se mettre en veille, j’avais enfin trouvé la solution. Il me suffisait de pratiquer 10 min de méditation, bien installée sous ma couette, pour partir dans les bras de Morphée.

Méditation et Yoga, j'apprends à lâcher prise

Dans la foulée, j’ai décidé de commencer le yoga.

J’ai mis la main sur une séance pour débutant de Lucile Woodward et encore une fois, je me suis laissée guider.

Bon…. Je me suis de suite rendue compte que je n’étais pas hyper souple ^^

Et que contrairement aux apparences, le yoga est bien plus physique que ce que l’on pourrait croire.

Mais j’ai adoré.

A tel point que durant plusieurs jours, j’ai combiné la méditation Zenfie et cette session de yoga pour les novices.

A côté de ça, je n’ai plus fait de gros training, préférant me concentrer sur ces deux pratiques qui me faisaient tellement de bien.

Tout doucement, j’ai enchaîné les différentes séances gratuites de Zenfie et j’ai cherché de nouvelles vidéos de yoga.

Méditation et Yoga, j'apprends à lâcher prise - Yoga Girl Rachel Brathen

J’ai aussi fait un tour à la bibliothèque et j’ai plongé mon nez dans quelques bouquins de yoga, de pleine conscience et de lâcher prise.

J’ai déniché le livre de Rachel Brathen, << Yoga Girl >>, pour lequel j’ai eu un immense coup de cœur.

Il ne s’agit pas simplement d’un livre avec quelques postures de yoga expliquées, même si bien évidemment il en comporte. Mais c’est aussi le parcourt d’une ado << rebelle >>, ayant vécu pas mal de situations plus ou moins compliquées voir extrêmement douloureuses, qui peu à peu a grandi, pour finir quelques années plus tard par découvrir le yoga et la méditation, des pratiques qui vont changer complètement sa façon d’être et de voir la vie.

Le récit de la jeune femme m’a totalement captivé. Elle se confie, un peu comme dans un journal intime, sans retenue. C’est ce côté si touchant qui m’a plu.

A travers  ses mots, elle m’a fait réfléchir… Elle m’a permis de me rendre compte que je devais apprendre à relativiser… A lâcher prise… Et à voir la vie avec le sourire, même lorsque tout me paraît sombre.

<< Passe plus de temps à faire des choses qui te font sourire. Et concentre toi sur un seul but : faire ton bonheur ! >>

<< Tout ira bien. L’argent et le confort matériel viennent à nous à partir du moment où nous avons foi en la vie, en sa capacité à nous porter exactement là où nous devons aller. en vivant dans la peur, on crée des ondes négatives qui écartent de nous les choses qui nous tiennent à cœur – avoir peur, c’est comme prier pour qu’arrive ce que nous ne voulons pas voir arriver. Ne te concentre pas sur ce qui te fait peur, mais sur ce que tu veux. >>

<< Multiplie les affirmations positives pour attirer toutes les belles choses que tu veux que la vie te donne. Si tu veux être moins stressé, au lieu de penser – Il faut que je me détende – , dis-toi – Je suis calme. Affirmer que ce que nous voulons existe déjà, ici et maintenant, est une méthode très puissante pour changer.>>

<< Rien ne compte plus que ton bien-être. Parfois, prendre soin de soi, c’est dire non. >>

<< Fais de ton mieux. Ce sera toujours suffisant. >>

Je mets tout cela en pratique désormais.

Terminé les << Je vais essayer de… >>. Je les ai remplacé par << Je réussis à… >>.

Je m’impose plus de moments de détente. Je me dis non à moi même. Il fallait à tout prix que je ralentisse la cadence, que je fasse moins de choses dans mes journées. Car plus ça allait, plus il me fallait de période éveillée, que de période de repos. 24h ne me suffisait pas pour faire tout ce que je me prévoyais.

Du coup, je pars maintenant du principe que je dois penser aux autres mais aussi à moi.

Ce n’est pas grave si je ne passe pas tous les jours 3h en cuisine. On peut très bien manger de bons plats maison, sans devoir faire un max de préparation. Et comme ça, je prends bien plus de plaisir quand j’ai des envies de me mettre aux fourneaux.

Pas forcément besoin non plus, de préparer des tas et des tas de créations différentes pour les anniversaires des nains. Si j’ai un moment, j’en fais plus, sinon, je fais en fonction du temps. Les 8 ans de Mlle Princesse étaient sympa, alors que j’avais fait une déco moins poussée que les autres années. Je n’avais pas réalisé un gros gâteau avec une big déco en pâte à sucre, mais juste quelques verrines et une tarte, ce qui n’a pas eu l’air de la perturber…. Pas de repas très compliqué non plus, rien qu’un pique nique au grand air, qu’elle m’a dit avoir adoré….

Le déguisement d’Harry Potter de mon ptit dernier n’était qu’un assemblage de vêtements avec très peu de création, et pourtant tout le monde l’a trouvé très original….

Comme quoi, je dois comprendre que parfois, les choses simples suffisent. Et que de cette façon, je peux respirer et me poser.

Ce qui ne veut pas dire pour autant que je vais tout laisser tomber et ne me contenter que de simplicité. Mais je dois savoir faire la part des choses et trouver un juste milieu.

Méditation et Yoga, j'apprends à lâcher prise

J’applique aussi cette nouvelle façon de penser au sport.

Je ne peux plus être tout le temps à 100%.

Je ne peux plus et surtout je ne veux plus, m’embarquer dans des training en continu, sans souffler de temps en temps, au point de faire souffrir mon corps.

Je dois prendre du plaisir au travers de mes séances, sans me retrouver comme cela m’est parfois arrivé, à faire une session à contre cœur, juste parce que je ne voulais pas la décaler.

Je n’ai pas eu le temps de me bouger? Ce n’est pas grave. Un petit tour sur le tapis pour une dose de yoga me permettra de bien m’étirer.

<< Pense à ce que ton corps fait pour toi, pas à son apparence. >>

<< Se focaliser sur ses défauts ne fait que les amplifier. Regarde ce qui est beau en toi. >>

<< L’important, c’est ta santé et ton bonheur – pas les courbes de tes fesses dans ton jean! >>

<< Aime ton corps. Aime ton âme. >>

<< L’énergie que nous envoyons vers l’extérieur, l’extérieur nous la renvoie. >>

J’avais peur que cette baisse de régime au niveau du sport ne me soit néfaste. Peur de voir mon poids réaugmenter sur la balance et du coup, de rebasculer dans cette exagération sportive que je m’imposais à moi-même.

Mais finalement tout va bien.

Je reste stable.

Alors oui, mes abdos ne sont plus aussi marqués qu’il y a quelques temps…. Mais mon ventre restant plat, cela ne me gène pas. Un grand pas, pour moi qui étais encore obnubilée par ça il y a 2 semaines en arrière.

Du moment que je me sens bien comme ça…

<< Oublie les étiquettes! Mange ce qui rend ton âme et ton corps heureux ! >>

J’arrive même grâce à cette positivité, à combattre doucement Ana.

Je réintroduis tout doucement des aliments que je n’osais plus toucher. J’y vais vraiment à petits pas…. Pas de miracle… Rien de spectaculaire…. Mais j’avance.

Je me suis créée plusieurs petits rituels.

Le matin, je me lève 3/4 d’heure ou 1h avant tout le monde, pour pouvoir profiter d’un instant rien qu’à moi.

Je laisse les volets fermés, je m’installe sur le canapé avec une grande tasse d’eau citronnée bien chaude et je fais une séance de méditation, à la lueur des bougies.

Ensuite, je me lance dans une séance de yoga. Voir 2 séances si j’en ai l’envie. Bien souvent je réalise celle-ci, prévue pour bien débuter une journée.

Je termine par un Savasana, puis j’allume un cd de musiques zen.

Lorsque les nains arrivent, ils savent que maintenant, il n’y a plus de télé au réveil. Ils peuvent faire un peu de yoga avec moi, si je n’ai pas encore fini ma session, puis on prend un petit déjeuner au rythme de la musique. Dans le calme.

J’ai repris l’habitude de me refaire de bons smoothies pour le ptit dej’, et j’ajoute à côté de ça, doucement, des aliments que j’avais éloigné de moi.

Une fois que tout le monde est prêt, toujours pas de tv. Les enfants peuvent aller jouer tranquillement dans leur chambre, ou bouquiner dans le salon, jusqu’à ce que ce soit le moment de partir pour l’école.

La tribu est plus calme….

Plus paisible….

C’est agréable !

Méditation et Yoga, j'apprends à lâcher prise

Le soir, une fois les gremlins couchés, je commence mon second rituel.

Volets fermés…. Bougies et encens allumés… Cd de relaxation en route…. Couverture sur les jambes….

Je me pose avec un livre et un bon mug de lait de noisette chaud, ou de latte matcha. Un exploit pour moi, car je n’osais plus boire trop de laitage ( végétal ou non ) le soir, craignant d’engloutir trop de calories en plus de mon dîner. Maintenant je m’en moque.

Ce moment de tranquillité avec le Chéri, sans le son de la tv, me détend énormément. Cette grande tasse de lait chaud, prise pelotonnée dans ma couverture me donne un sentiment de cocooning qui me rassure.

J’en arrive même à piquer du nez sur mon livre et je fini par aller me coucher bien plus tôt qu’avant.

Je n’ai même plus besoin de session de méditation pour m’endormir.

Je tombe comme une pierre, à peine la tête sur l’oreiller.

Bonheur !

Méditation et Yoga, j'apprends à lâcher prise

<< Sois patient avec ton corps. >>

Je ne suis pas une as du yoga…. Loin de là…

Je débute tout juste et je répète souvent les mêmes asanas. Mais je compte bien me perfectionner avec le temps et en apprendre d’autres.

Je sais qu’au fur et à mesure, mon corps sera moins tendu et que j’arriverais à faire plus facilement des postures qui pour l’instant me semblent compliquées.

J’en fais, en plus du matin, dès que j’en ressens le besoin, l’envie…. Pour me calmer quand la journée a été éprouvante…. Le soir, avant mon ptit rituel ou juste après, quand je ne vais pas tarder à aller me coucher, en suivant cette vidéo.

Ces 2 pratiques combinées ( méditation et yoga )  font du bien autant à mon esprit, mon corps, qu’à ma tribu.

Les enfants se sont laissés eux aussi conquérir et aiment que l’on fasse des séances ensemble.

Niveau sport, du coup, en plus de mes séances de yoga, je fais de temps en temps un peu de gainage. Un peu de renforcement musculaire une fois par semaine. Je n’ai plus touché à mon stepper depuis que je me suis plongée dans cette nouvelle aventure.

Je réalise juste le Défi Marche de Décathlon.

Et ça me suffit…..

Mon corps m’en remercie d’ailleurs, car il ne me fait plus souffrir comme ces derniers mois.

Et lorsque mon dos est un peu douloureux, je sors mon tapis et commence une session de yoga pour soulager ce dernier.

<< Peu importe ce qui t’amène sur le tapis, l’important, maintenant, c’est que tu es là. >>

Rendez-vous sur Hellocoton !

Christmas Movies Marathon

L’année dernière je t’avais déjà fait une p’tite sélection de mes films et chansons de Noël favoris.

Mais avec l’arrêt de l’Homme, je dois dire que ces derniers temps, on s’en donne à cœur joie de ce côté là.

1 bon mois déjà que nous sommes en mode Marathon Films de Noël.

A peine les nains rentrés de l’école, qu’on leur fait faire les devoirs en 2 / 2, prendre vite fait une douche, pour ensuite se poser tous ensemble, avec un bon goûter et une grosse couverture bien chaude, devant un super film de fin d’année.

On ferme les volets, on se blottit les uns contre les autres, et c’est parti! Le marathon en famille peut commencer.

En général, on finit même par dîner devant un second film, avant que ça ne soit l’heure pour les gremlins d’aller au lit.

Il nous arrive aussi de se faire un ptit moment coloriage en même temps que l’on suit le film, ou de créer des décos de Noël, voir même de peindre des santons…

Bref…. C’est la magie de Noël….

Du coup, en plus des films que l’on regarde tous les ans et dont je t’avais déjà parlé ICI, on a pu en faire découvrir de nouveaux aux enfants ( on en a d’ailleurs nous même découvert de nouveaux )….

Un Noël sans fin

Ce film est dans le même esprit qu’Un jour sans fin. D’ailleurs le titre français << Un Noël sans fin >> le prouve bien. Pete, un ado qui a du mal à trouver sa place au sein de sa famille, doit revivre jour après jour la fête de Noël. Et ce n’est pas de tout repos… Il lui arrive des tas de catastrophes, pour notre plus grand plaisir ^^ C’est familiale et simple à comprendre pour les enfants…

Le Noël de Scrooge

Ami lecteur, tu connais ma passion pour l’acteur Jim Carrey. Tu sais que c’est mon acteur favoris depuis toute môme. Alors bien entendu, après avoir regardé Le Grinch, dans lequel il joue aussi, il fallait que je me fasse << Le drôle de Noël de Scrooge >>. Monsieur Parfait le connaissait déjà car à sa sortie au cinéma nous étions allés le voir, mais les deux petits viennent tout juste de le découvrir et ça leur a bien plu. L’histoire est bien évidemment celle du vieillard hyper radin, qui rencontre les fantômes de Noël, dans l’espoir de changer, basée sur le conte de Dickens. Mais dans cette version, le côté sombre du personnage, contraste vraiment bien avec l’univers magique des fantômes. Par contre, si tu le regarde avec des petits, il faut prendre en compte que ce film parle beaucoup de la mort et de la solitude….

Jack Frost

<< Jack Frost >> fait parti des films que j’ai le plus aimé regarder cette année. Tout d’abord parce que Micheal Keaton est un acteur que j’apprécie, mais aussi parce qu’il est drôle, même si encore une fois, il se base au départ sur un sujet triste. Le thème a beau être le décès d’un parent ( à croire que c’est THE sujet pour les films de Noël ), il est ici abordé avec beaucoup d’humour et de tendresse, au travers de l’idée d’un père, revenant dans le corps d’un bonhomme de neige pour rattraper les erreurs qu’il a commises de son vivant avec son fils.

Un Noël de folie

Dans << Un Noël de folie >>, on retrouve Tim Allen qui joue très bien le Père Noël dans la trilogie Super Noël et dont je t’ai déjà parlé l’année dernière. Il est accompagné de l’excellente Jamie Lee Curtis mais aussi d’Erik Per Sullivan qui est connu pour être Dewey dans la série Malcolm. De quoi promettre un bon moment! Et c’est le cas…. Un couple qui décide de ne pas fêter Noël pour économiser et pouvoir s’offrir la croisière de ses rêves…. Des voisins a qui ça ne plait pas et qui rentrent en guerre avec cette famille pour les obliger à décorer leur maison…. Bref…. On s’amuse pas mal….

Allo maman c'est Noël

Qui ne connait pas cette trilogie?! Toi?! Tu rigoles?!

Avec << Allo maman c’est Noël >> on retrouve les parents déjantés des deux premiers volets de cette saga, confrontés aux désirs de leurs 2 gamins, qui veulent un chien pour Noël. L’idée ne leur plait pas forcément, mais finalement, ils n’auront pas seulement un chien, mais deux…. Problèmes garantis !

Le pôle express

Même si je ne suis franchement pas fan de ce dessin animé, je t’en parle tout de même car en général, il plait bien aux gremlins. Avec << Le pôle express >>, on suit un petit garçon ne croyant plus au Père Noël, qui va vivre une aventure magique à bord d’un train qui le conduira jusqu’au Pôle Nord. Personnellement, je n’adhère pas…. Les dessins et les personnages ne me plaisent pas…. Mais mes nains, eux, se plongent toujours facilement dans l’histoire. A voir si les tiens feront de même….

12 jours avant Noël

Un film un peu plus pour les adultes ou du moins un peu compliqué pour les jeunes enfants…

Dans << 12 jours avant Noël >>, on est à nouveau dans l’idée de revivre en boucle une même journée. Ici c’est un homme d’affaires qui délaisse complètement sa famille, qui va devoir se racheter…. Tu l’auras compris, pour Noël, soit on te parle de la mort, soit on te demande de changer et de mieux te comporter ^^

Les 5 légendes

<< Les 5 légendes >> est un magnifique dessin animé de Noël. On y retrouve bien entendu Jack Frost, mais aussi d’autres personnages mythiques, comme le Père Noël, le Lapin de Pâques, La Fée des Dents et le Marchand de Sable. C’est tout simplement une invitation aux rêves pour les petits ( et les grands qui ont toujours leur âme d’enfant ). J’adore <3

~~~~~~~~~~~~

Allez….

Je m’arrête là pour cette liste…

Tu as déjà de quoi faire en la combinant à celle de l’année passée… Il ne te reste plus qu’à te préparer un bon chocolat chaud avec des guimauves et de la chantilly…. A sortir les cookies du four…. A t’installer bien confortablement sur ton canapé…. Et à allumer ta télé….

Bon marathon de Noël !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Taste – Le retour ( Mon avis BIS )

Si tu me lis régulièrement, tu sais qu’en ce moment je suis en mode gourmandise et test de différents restaurants de Marseille.

Tu sais aussi qu’il y a une dizaine de jours, je suis allée découvrir un snack haut de gamme où tout est Fait Maison : le Taste.

Taste 15 eme - Mon avis

Et du coup, tu dois être au courant que j’avais adoré cette adresse et les plats proposés….

Si ce n’est pas le cas…. Que tu passes ici pour la première fois…. Laisse moi , – te souhaiter la bienvenue sur ce blog , te renvoyer vers mon précèdent article où je te parle de ma première aventure dans ce mini royaume du goût.

Sandwichs, salades, verrines.... Un max de choix...

Après avoir tant aimé manger au Taste du 2e arrondissement, j’ai voulu essayer celui du 15e.

J’ai donc pris sur moi et patienté, pour ne m’y rendre que vendredi dernier.

Pourquoi avoir attendu si j’avais tellement hâte d’y retourner?

Tout simplement parce que le vendredi c’est le jour des burgers chez Taste.

Et moi, les burgers, j’aime ça ^^

Verrines salées

Histoire d’être certaine d’avoir du choix ( si tu te souviens bien, je t’ai expliqué que là bas, c’est no gaspillage, donc quantités limitées ), j’ai motivé le Chéri à partir assez tôt ( après avoir fait le tour de la voiture en croisant les doigts pour ne pas encore avoir un pneu de crevé ^^ ).

Verrines sucrées

Bon…. On a dû partir un poil trop tôt, car lorsque nous sommes arrivés le personnel était en plein repas…. Oups…. ( Désolée!!! )

Tartes salées

Nous avons tout de même été très gentiment accueillis par le patron, avec qui nous avons pu un peu discuter ( nous avons appris que le design du Taste du 2e arrondissement, a un peu changé depuis notre passage ).

De belles salades

Cette fois-ci, l’Homme et moi sommes partis sur la même formule : celle avec le burger du jour accompagné de frites.

Taste du 15 eme arrondissement de Marseille - Mon avis

Monsieur a pris avec ça, 3 verrines sucrées et moi 2 verrines sucrées ainsi qu’une part de gâteau.

Tu l’auras compris, c’était cheat meal ^^

Taste du 15 eme arrondissement de Marseille - Mon avis

Ce resto ayant une jolie terrasse, nous ne nous sommes pas fait prier pour profiter du soleil.

Un gros plus qui me plait bien, surtout que ce snack se trouvant dans un secteur avec seulement des bureaux, nous étions au calme, cachés derrière des arbustes.

Taste du 15 eme arrondissement de Marseille - Mon avis

J’ai adoré le mobilier, à la fois sobre et élégant. Les fauteuils étaient très confortables et les bandes de canisses suspendues dans les airs donnaient un côté vacances et détente à la terrasse tout en offrant des coins d’ombre.

Taste du 15 eme arrondissement de Marseille - Mon avis

Une fois installés, j’ai eu le temps de faire quelques photos en attendant nos burgers ( ceux-ci étant préparés à la demande puis servis à la table ).

Je précise que nous n’avons pas dû attendre des lustres. Ca a été très rapide.

Taste du 15 eme arrondissement de Marseille - Mon avis

Et quand j’ai découvert mon sandwich, j’ai été hyper surprise.

Il était énorme !

Taste du 15 eme arrondissement de Marseille - Mon avis

Taste du 15 eme arrondissement de Marseille - Mon avis

Bien plus gros que ceux vendus chez Mcdo ou Quick ! Il prenait toute ma main !

Taste du 15 eme arrondissement de Marseille - Mon avis

Et tellement garnis ! Un burger aussi généreux que le patron du resto ( merci ).

Taste du 15 eme arrondissement de Marseille - Mon avis

Dès la première bouchée je suis tombée sous son charme. Le pain était divin, avec sa croute croquante et sa mie si moelleuse…. La viande de porc laquée était excellente ( une idée très originale fonctionnant parfaitement dans un burger ! )… La sauce donnait un côté tout doux à ce sandwich…. Bref, c’était parfait !

Taste du 15 eme arrondissement de Marseille - Mon avis

A tel point que l’Homme et moi, malgré tout ce que nous avions encore à manger, avons décidé d’en commander un second chacun…. ( on est des oufs, t’as vu ça ! )

Je suis donc allée au comptoir, demander à la jeune femme qui s’occupaient des autres clients qui arrivaient petit à petit, s’il était possible de ravoir juste le burger, sans la formule.

Réponse : oui.

Yes!!! Vous pourriez m’en remettre 2 s’il vous plait ?!  😀

Les burgers sont vendus à 6€ pièce. ( Il est aussi possible de les commander avec juste les frites en plus. )

A peine le temps pour moi de déguster mes frites, que nos nouveaux burgers arrivaient. Miam !

Taste du 15 eme arrondissement de Marseille - Mon avis

Pour ce qui est justement des frites, je dois dire qu’elles sont elles aussi très bonnes. Il s’agit plus de patatoes, bien gourmandes de par leur taille mais aussi grâce aux épices dont elles sont couvertes. Trempées dans la ptite sauce aux herbes ( et au yaourt ? je ne sais plus ) Faite Maison qui va avec, c’était  très sympa.

Il n’y en avait pas des tonnes, mais vu la taille du burger, c’était largement suffisant ( dit celle qui est tellement goinfre qu’elle s’est tapé un deuxième casse – dalle ).

Tu dois te dire qu’après tout ça, je ne devais plus avoir faim…

Effectivement, je commençais à bien sentir mon ventre se gonfler ^^

Mais quand tu as devant toi de belles verrines qui n’attendent qu’une chose, que tu les goûtes, tu ne peux pas te défiler….

Taste du 15 eme arrondissement de Marseille - Mon avis

Le Chéri et moi, avons tout deux repris ( comme l’autre jour ) une verrine de tarte au citron. Tu sais, la tuerie intergalactique.

Bah bien entendu, cette verrine déchirait toujours autant !

Taste du 15 eme arrondissement de Marseille - Mon avis

Ensuite nous avons testé la seconde verrine de Monsieur : tiramisu au Nutella.

Que dire ?

Après celle à la tarte au citron, c’est de loin ma préférée.

On sent bien le Nutella sans pour autant que ça ne soit trop présent ni écœurant. Les morceaux de biscuits dans le fond, ajoute un peu de croquant. C’est top !

Ces deux verrines combinées forment à mon avis, le combo gagnant pour l’Homme…. Je sens qu’il prendra toujours celles là….

Taste du 15 eme arrondissement de Marseille - Mon avis

La dernière verrine dont je vais te parler, nous l’avions chacun prise.

Il s’agit d’une tarte tatin revisitée, avec une bonne couche de compote de pommes maison, une dose de fromage blanc 0% et du crumble.

Celle-ci a moins plu au Chéri. Mais ce n’est pas étonnant, car elle n’était pas hyper sucrée. Parfait pour moi, moins pour lui qui est accro au sucre ( bien trop d’ailleurs ! ).

Pour moi, la compote suffisait largement à donner une touche sucrée au fromage blanc, de même grâce au crumble. Crumble qui n’était ni pâteux, ni sableux. Impec’.

Taste du 15 eme arrondissement de Marseille - Mon avis

Ce coup-ci, pas de cheesecake à la vente, mais des parts de brownie et de cake poire – caramel – amandes.

Taste du 15 eme arrondissement de Marseille - Mon avis

Joliment emballées dans du papier transparent avec le logo du resto, et posées les unes sur les autres, sur le comptoir près de la caisse, je n’avais pas pu résister à l’envie d’en prendre une.

Mais je dois t’avouer, qu’au final, après tout ce que j’avais déjà mangé, j’ai dû la ramener à la maison. Impossible de la savourer de suite, sous peine d’exploser….

Taste du 15 eme arrondissement de Marseille - Mon avis

C’est donc le ventre bien rempli, que nous avons quitté le Taste du 15e arrondissement, pour lequel j’ai eu un méga coup de cœur.

Le mobilier, la terrasse, le parking gratuit…. Des +++ qui me font préférer cette adresse à la première ( même si je compte bien retourner aux 2 ^^ ! je veux voir ce qui a changé dans le premier resto ).

Taste du 15 eme arrondissement de Marseille - Mon avis

Et je ne dois pas être la seule à apprécier ce lieu, car le snack s’est très rapidement rempli pendant que nous mangions. A tel point qu’une longue queue s’est formée devant la caisse. Tout le quartier doit savoir qu’il y a un bon restaurant, en mode Fait Maison, dans le coin.

Taste du 15 eme arrondissement de Marseille - Mon avis

Tu vas me dire que du coup, je ne t’ai pas parlé de ma part de cake….

C’est exact…

C’est seulement 2 jours après que j’ai dégusté ce gâteau. Ou plutôt que nous l’avons dégusté, car l’Homme et moi l’avons partagé pour un ptit déjeuner.

Taste du 15 eme arrondissement de Marseille - Mon avis

Encore une fois, on voit que chez Taste ils sont généreux ! La part était bien épaisse! Pour 2,30€ il y avait de quoi faire.

Le cake était moelleux à souhait, avec de gros bouts de poires fondants et plein d’amandes effilées sur le dessus.

Même après 2 jours, ce gâteau était délicieux et ne s’était pas desséché du tout.

Restaurant Taste Marseille

En conclusion, je pense que tu l’auras compris, je suis mordue des restaurants Taste et de leur cuisine Faite Maison, saine et à petits prix. Ainsi que de l’ambiance conviviale et chaleureuse qui y règne.

Et j’ai déjà hâte d’y retourner !!! ( Si seulement je pouvais manger des burgers tous les vendredis ^^ )

Rendez-vous sur Hellocoton !

Minoofi, le salon de thé version US de Marseille ( Mon avis )

En ce moment, tu l’auras compris, je teste pas mal de restaurants et autres enseignes gourmandes de Marseille…

Après le Taste et le Green Bear Coffee, j’ai découvert le salon de thé Minoofi, installé au 104 rue Paradis ( si c’est pas une jolie adresse ça… ).

Minoofi, le salon de thé version US de Marseille ( Mon avis )

Derrière sa façade verte, se cache ce ptit coin des tentations, rempli de gâteaux, cookies et autres biscuits, qui rien qu’en jetant un coup d’œil à la vitrine, peuvent te mettre l’eau à la bouche.

Minoofi, le salon de thé version US de Marseille ( Mon avis )

Première impression en entrant : un design très mignon, plutôt girly, avec des couleurs pastel dans les tons roses et verts. Bref, un lieu tout droit sorti d’un épisode de Sex and the City, qui pourrait plaire à Carrie Bradshaw et toute sa clique ( et qui franchement, m’a bien plu aussi ).

Le comptoir est très joli, mélangeant des touches de blanc à du bois et du métal, pour un effet sobre et élégant.

D’ailleurs, Monsieur, lui, a tout particulièrement aimé la crédence en carrelage blanc brillant, dans le fond de la pièce ^^

Minoofi, le salon de thé version US de Marseille ( Mon avis )

A l’étage, en mezzanine, nous attend un petit espace cosy, où déguster tranquillement une pâtisserie, tout en regardant les gens qui passent dans la rue.

Minoofi, le salon de thé version US de Marseille ( Mon avis )

On peut se poser dans une chaise verte assez large, ou sur une banquette grise ( l’une d’elle ayant besoin d’être bien réparée, car très déchirée…. ).

Maintenant que je t’ai mis en place le décor, passons à notre aventure sucrée….

Minoofi, le salon de thé version US de Marseille ( Mon avis )

Nous sommes arrivés sur les coups de 11h30 ( soit 1h après l’ouverture  ) et avons étaient surpris de constater que beaucoup de pâtisseries étaient déjà très entamées voir manquantes. Pour un salon de thé ouvert jusqu’en début de soirée ( 19h ), où l’on peut venir prendre son goûter, ce n’est pas franchement top….

Minoofi, le salon de thé version US de Marseille ( Mon avis )

De plus, pas moyen de savoir à quoi pouvaient bien être les cakes, vu que rien n’était indiqué….

Nous avons dû demander à l’une des deux serveuses, des infos sur chaque gâteaux, avant qu’elle ne se décide à mettre des petites pancartes devant certains ( pas tous, faudrait pas se fatiguer ).

Perso, je trouve que cela aurait dû être fait dès l’ouverture….

Minoofi, le salon de thé version US de Marseille ( Mon avis )

Niveau pâtisseries, nous avions le choix entre plusieurs cheesecakes ( nature, oréo, fruits rouges ou citron ), deux layer cakes ( carrot cake ou noix de coco / ananas ), 4 cakes de base ( citron, chocolat, pistache et je ne sais plus ), des cookies, du brownie et 3 types différents de cupcakes ( framboise / fraise, chocolat / Nutella, red velvet ).

Minoofi, le salon de thé version US de Marseille ( Mon avis )

Moi qui avait vu sur leur site ainsi que sur leur page Facebook, qu’il devait aussi y avoir des tartes ( genre tarte aux pommes ou encore aux noix de pécan ), et plus de choix en layer cake ( dont un aux cerises noires me faisant penser à une part de forêt noire sur laquelle j’aurais de suite craqué ) j’avoue que j’ai été pas mal déçue.

Minoofi, le salon de thé version US de Marseille ( Mon avis )

Tu vas me dire que ce n’était déjà pas mal, mais perso, quand juste 1h après l’ouverture, tu vois qu’il ne reste plus que 2 parts d’un tel gâteau, quelques unes d’un autre, et quasiment plus de gros cupcakes, je trouve que c’est bien dommage…. Encore plus quand il s’agit d’une enseigne spécialisée dans ce type de produits….

Y aura t il encore du choix 1h plus tard??!!

Niveau tarifs : encore un point qui m’a dérangé, ils ne correspondaient pas à ceux du site du Minoofi…. Par exemple pour les cupcakes, qui existent en 2 tailles, les petits n’étaient pas à 1,70 euros comme l’indique le site, mais à 1,80 euros, de même pour les cheesecakes qui passaient de 4 euros à 4,10 euros, ou encore les layer cakes qui prenaient 0.20 euros…. Pas de différences spectaculaires, mais mis bout à bout, ces ptites hausses de prix commencent à bien gonfler l’addition….

Minoofi, le salon de thé version US de Marseille ( Mon avis )

En plus de ces gâteaux, il était aussi proposé des sandwichs ( pas le moindre prix affiché –> pratique…. ), des tartes salées, des bagels, de la soupe et des salades ( les prix allant de 4,50 euros pour la soupe à 6,50 euros pour une salade, ou encore 12,50 euros pour une formule comprenant quiche ou bagel ou salade + chips ou gressins + cookies ou brownie + boisson ).

Les sodas tout comme les bouteilles d’Evian étaient à 2,50 euros, les jus de fruits à 4,70 euros, l’expresso à 1,70 euros ou encore le chocolat chaud avec chamallows à 3,90 euros ( et j’en passe ). Un peu cher tout ça à mon goût….

Minoofi, le salon de thé version US de Marseille ( Mon avis )

Déception passée, nous avons donc choisi une part de cheesecake au citron pour le Chéri, une part de layer cake noix de coco / ananas pour moi et 2 mini cupcakes ( à défaut d’avoir du choix dans les gros…. ), le tout pour un total de 12,10 euros.

Minoofi, le salon de thé version US de Marseille ( Mon avis )

Ne voulant pas prendre de boisson, j’ai demandé à la serveuse s’il était possible d’avoir une carafe d’eau. Celle-ci m’a alors montré que sur de belles étagères dans un coin de la pièce, se trouvaient des bouteilles en verre avec de l’eau et des gobelets. Impeccable.

Minoofi, le salon de thé version US de Marseille ( Mon avis )

Plateau en main, nous avons grimpé à l’étage et nous nous sommes installés sur une banquette, face à la vitrine. Pas de problème pour ce qui était de la place, car nous étions pour le moment seuls ( d’où encore une fois, mon étonnement par rapport aux cakes presque terminés…. était-ce les restes de la veille ? )….

Minoofi, le salon de thé version US de Marseille ( Mon avis )

Nous avons donc attaqué nos pâtisseries…

Minoofi, le salon de thé version US de Marseille ( Mon avis )

Le cheesecake de l’Homme, qui était d’aspect très sympathique ( d’ailleurs celui au fruits rouges et celui à l’oréo, étaient tout simplement magnifiques ! ), était une réussite.

Minoofi, le salon de thé version US de Marseille ( Mon avis )

Il se tenait parfaitement, n’était pas trop sucré ( un gros plus pour moi ) et sentait bien le citron.

Il était léger, mousseux et son côté brillant ne gâchait rien.

Le top !

Minoofi, le salon de thé version US de Marseille ( Mon avis )

Rien à voir avec mon layer cake….

La part était généreuse, là dessus rien à redire….

Minoofi, le salon de thé version US de Marseille ( Mon avis )

Il était joli et se tenait lui aussi très bien lorsque j’ai coupé un morceau avec la cuillère.

Mais par contre, il ne tenait absolument pas ses promesses en ce qui concerne le goût. Ni le Chéri, ni moi, n’avons réussi à vraiment distinguer l’ananas. Et ce n’est pas faute d’avoir bien savouré chaque bouchée pour tenter de dénicher ce parfum….

Le gâteau en lui même était bon, la texture était agréable, mais franchement, si on ne m’avait pas expliqué qu’il devait être à l’ananas, je n’aurais pas su le dire…. Impossible…

Pour ce qui était de la noix de coco, elle n’était présente que par le petit peu de coco râpée saupoudrée sur le dessus et le côté du cake.

Sans parler du fait qu’il était extrêmement sucré ! Limite écœurant à la longue. Malgré les 5 verres d’eau que j’ai dû boire sur place et les nombreux mugs de thé descendus une fois à la maison, j’ai passé tout le reste de la journée avec une sensation de sucre dans la bouche…. ( Je précise que je bois mon thé sans sucre ^^ )

Minoofi, le salon de thé version US de Marseille ( Mon avis )

Nous avons terminé avec les deux mini cupcakes.

Minoofi, le salon de thé version US de Marseille ( Mon avis )

Minoofi, le salon de thé version US de Marseille ( Mon avis )

Premier problème, la moitié du gâteau restait dans la caissette en papier…. Déjà que ces cupcakes n’étaient pas gros, là, il ne restait plus grand chose à manger… Nous avons dû racler le papier avec une cuillère pour récupérer un peu de génoise….

Minoofi, le salon de thé version US de Marseille ( Mon avis )

Second point, comme ils n’étaient pas conservés dans une vitrine réfrigérée ( ce que je trouve avec le recul, plutôt étonnant voir choquant…. car même les salades et sandwichs étaient à l’air libre et à température ambiante…. je rappelle que nous sommes à Marseille et qu’en septembre il fait toujours très chaud et que le soleil tape…. ), les toppings étaient tièdes et du coup très mous….

Minoofi, le salon de thé version US de Marseille ( Mon avis )

Troisième chose, il y avait plus de topping que de gâteau en lui même…. Donc pas facile à nouveau de distinguer les parfums de ces cupcakes.

Normalement, nous devions en avoir un chocolat / Nutella et l’autre framboise / fraise.

Le premier avait bien le goût du chocolat, mais de là à dire s’il y avait du Nutella…..

Le second sentait bien le fruit rouge, mais lequel…..

Minoofi, le salon de thé version US de Marseille ( Mon avis )

Bref, en ce qui concerne les pâtisseries, je peux te dire que nous avons connu mieux…. Notre seul coup de cœur – et encore le mot est fort – est pour le cheesecake au citron.

Je me demande ce que valent ceux à l’oréo et aux fruits rouges, eux qui étaient si splendides au niveau du visuel….

Je t’ai dit plus haut que nous avions pris une carafe d’eau. J’imagine qu’elle devait être là depuis un bon moment, à attendre sur son étagère, car l’eau n’était pas fraiche, mais tiède. Pas moyen de se rafraichir avec…. En cas de grosse chaleur, soit tu payes plein pot pour une bouteille d’Evian ou un soda, soit tu dois te contenter de flotte à température ambiante…. Encore un point qui pourrait être amélioré….

Minoofi, le salon de thé version US de Marseille ( Mon avis )

Je vais conclure cet avis, en te parlant du personnel….

Quand nous sommes arrivés, les deux serveuses n’étaient pas vraiment amicales, ni chaleureuses.

J’avais l’impression de les déranger et de bien les gonfler à oser leur demander à quoi étaient les cakes.

Pas un sourire, pas un mot gentil…. Rien….

Ce n’est qu’une fois que la salle a commencé doucement à se remplir et qu’elles sont venues à l’étage apporter la commande de certains clients, que l’une d’elles nous a adressé quelques mots, en débarrassant notre table ( sans nous avoir demandé si nous avions fini, ce qui donne un peu l’impression d’être mis à la porte… ).

Et victoire ! Au moment de partir, nous avons eu droit à un petit sourire !

Moi qui imaginait ce salon de thé comme un lieu charmant, avec une ambiance conviviale et du personnel bienveillant préparant de délicieux gâteaux à la Bree Van De Kamp, je suis vite redescendue de mon ptit nuage…..

Dommage, car le cadre était vraiment sympa….

Rendez-vous sur Hellocoton !

Taste, le resto – snack qui a du goût ( Mon avis )

Je me suis abonnée il y a peu de temps à un magazine de cuisine saine ( je t’en parlerai bientôt  dans un autre article ) et j’ai reçu il y a quelques jours en cadeau, un guide du Petit Futé, indiquant où manger à l’extérieur des plats sans gluten.

Alors même si je n’ai aucun problème avec les glutens, j’ai eu envie de tester une de ces bonnes adresses.

Après avoir lu les ptites descriptions présentes dans le bouquin, et avoir fouiné sur le net pour dénicher des photos des lieux et de la nourriture proposée, j’ai fini par trouver ma victime où me faire plaisir.

Restaurant Taste Marseille

C’est donc en mode Même Pas Peur, que le Chéri et moi, nous sommes rendus au TASTE, un resto / snack , situé dans le 2e arrondissement de Marseille, dans le bâtiment du FRAC ( Fonds régional d’art contemporain ).

Restaurant Taste Marseille

Niveau déco, j’avoue qu’au départ, je pensais plus à aller manger dans un lieu style écolo, avec du mobilier de récup’ , des chaises dépareillées, du bois, des plantes, des vieux accessoires traînant un peu partout, etc…

Ouais… En chineuse addict, c’est le genre d’endroit qui me plait énormément.

En gros, pas mal l’opposé de l’ambiance du Taste, qui est bien plus clean, épurée, avec du mobilier blanc, des mûrs blancs….

Mais je le savais avant d’y aller, puisque si tu te souviens de ce que je t’ai dit quelques lignes plus haut, j’avais zyeuté des photos ^^

Ce design n’étant pas non plus pour me déplaire, loin de là, j’ai trouvé le lieu moderne et apaisant.

De plus, le personnel rajoute une touche très agréable à l’ensemble, de part sa bonne humeur et sa bienveillance.

A peine entrés dans le restaurant, nous avons été accueillis et pris en main par un jeune homme souriant, qui nous a expliqué le concept.

Restaurant Taste Marseille

Pas de grande carte, avec des millions de plats en tout genre, ne permettant pas d’être tous bien métrisés.

Juste une grande bannière avec un tableau à double entrée regroupant les 3 formules proposées ( 8,50€ / 9,50€ / 12,5€ ).

J’t’explique….

Tu choisis un plat, une verrine salée ou sucrée, une boisson, et le tour est joué ^^

Et si comme moi, tu es gourmand, tu peux booster ta formule pour la passer au niveau MAXI en ajoutant une seconde verrine, pour 2€ de plus.

Mais qu’y a-t-il en plats et verrines, me demanderas-tu?

Des tas de bonnes choses, moi j’te le dis !

Soupe, sandwich, salade, bagel, wrap, tarte salée…. Le tout préparé de façon originale, avec des combinaisons d’ingrédients qui changent de ce qui est en général proposé un peu partout ( sandwich tapenade / tomates fraiches / jambon cru / mozza / estragon, wrap poulet / légumes / curry vert / coriandre / cacahuètes, ou encore, salade de nouilles soba / lamelles de thon Albacore mariné / sauce Teriyaki  ).

Pour les verrines salées, il y a une brouillade d’œuf crémeuse avec son concassé de tomate, ses olives noires et du mesclun… Du caviar de courgette avec roquette et parmesan…. Du houmous aux poivrons marinés… Ou des rillettes de saumon frais à la citronnelle.

Et si tout ça ne t’a pas encore donné l’eau à la bouche, je pense que les verrines sucrées devraient y parvenir ^^

Tiramisu au Nutella… Tarte tatin revisitée avec son fromage blanc 0%, sa compotée de pommes fraîches et son crumble… Fromage blanc et sa compotée de fruits rouges…. Salade de fruits….

( Ce n’est pas tout, mais j’t’en parle dans 2 secondes ! )

Sympa non ?!

Donc, l’Homme et moi, avons chacun choisi une formule différente.

J’étais au départ tentée par la salade Soba / thon, mais malheureusement, il n’y en avait plus.

Comment ça ?!

Restaurant Taste Marseille

Bah oui. Le point fort de ce snack haut de gamme, est de ne cuisiner que des produits frais et surtout que tout soit Fait Maison !

Le top n’est-ce pas ?!

Donc forcément, pour garder une telle qualité de produits, tout est fait en quantité limitée. Une bonne astuce anti gaspillage je trouve !

Alors vu que nous sommes arrivés un peu tard ( merci le pneu crevé qu’il a fallu changer juste au moment où l’on partait !!! grrrrr!!! ), certains plats avaient déjà été dévalisés.

Restaurant Taste Marseille

Après avoir hésité à prendre l’un des 2 plats du jour ( à base de choux et de crevettes ), j’ai fini par opter pour un méga wrap vege ( courgettes / choux chinois / fromage de chèvre / amandes / huile de noix / sésame ), que j’ai accompagné d’une verrine de fromage blanc 0% avec crème de marron et granola ( quand je te disais il y a quelques jours que j’avais envie de marrons ^^ ).

Le Chéri, lui, qui depuis la veille me rabâchait qu’il voulait tester le burger ( second plat du jour ), a finalement succombé devant un sandwich au jambon blanc avec emmental et confit d’oignons.

Bien entendu, il n’a pas pu résister à la verrine de tarte au citron déstructurée 😀

Et je dois reconnaître que sur ce coup là, j’ai été faible…. J’en ai pris une aussi ( hannn!!! pas bien !!! et ta ligne???!!!! ).

Bon, faut dire que l’Homme ayant décidé de prendre aussi une verrine de fromage blanc et brownie, je n’allais pas être la seule à n’en manger qu’une ( la meuf qui se cherche une excuse ^^ )….

Cannettes de coca zéro en mains, nous sommes donc passés au comptoir pour payer et récupérer nos plats ( le wrap et le sandwich devant être un coup toastés ) et avons découvert le cheesecake du jour, aux fruits rouges.

Et là, toute volonté nous a abandonné….

On a craqué….

On a pris une part ( ouais, rien qu’une pour nous 2 ! on est quand même des adultes hein ! on arrive tout de même à se contrôler un minimum…. ).

Faut dire qu’avec sa crème bien blanche sur le dessus et sa taille si généreuse, cette part de gâteau avait l’air des plus délicieuse !

( Faut que j’arrête d’y repenser…. C’est pas bien de se torturer…. )

Dans un coin de la salle, bien remplie par les nombreux clients ( ce qui en général est le signe d’une bonne adresse ), nous avons trouvé des tables en bois, différentes de celles toutes blanches.

On s’y est donc installé et après quelques mots échangés avec une jeune femme charmante ( la patronne j’imagine ) qui s’étonnait de me voir prendre des photos, nous avons entamé notre repas.

Restaurant Taste Marseille

Mon wrap était un régal !

Restaurant Taste Marseille

Très garni, avec un mélange de croquant et de fondant à la fois, apporté par les légumes, le chèvre et les amandes. Et l’idée de l’avoir toasté donnait à la galette de blé une toute autre texture. Rien à redire, c’était parfait.

Restaurant Taste Marseille

Le sandwich de l’Homme était une pure merveille.

Tu vas me dire que je m’emballe, que ce n’était qu’un casse-dalle, mais je peux t’assurer que le confit d’oignons mélangé à l’emmental, c’est super bon ! ( Du coup, le Chéri m’a fait une commande de confit d’oignons…. Qui c’est qui va vite se retrouver encore en cuisine ?? )

Son sandwich terminé, monsieur avait peur de ne pas être calé, une fois les verrines avalées.

Il aurait dû se taire ^^  Car en sortant de là, il était blindé….

Mais revenons à nos  moutons verrines….

Restaurant Taste Marseille

Nous avons commencé par celle à la tarte au citron.

Comment dire?

Une tuerie intergalactique !

Restaurant Taste Marseille

Moi qui ne suis pas trop branchée par cette pâtisserie car je la trouve toujours bien trop sucrée, là j’ai totalement kiffé !

La meringue était épaisse et très onctueuse, le crumble remplaçait impeccablement bien la pâte et la crème au citron était parfumée à souhait sans être écœurante.

Un sans faute !

Restaurant Taste Marseille

Ma seconde verrine – fromage blanc au granola et crème de marrons – m’a aussi bien plu.

Le granola était très bon et riche en graines de courge, amandes et autres gourmandises. Et la crème de marron permettait d’apporter une touche de sucré au fromage blanc, tout en gardant un côté léger. ( Je sens que cette idée de dessert sera refaite à la maison ^^ )

Restaurant Taste Marseille

La deuxième verrine de l’Homme par contre – brownie et fromage blanc – nous a un peu moins convaincu ( faut dire qu’on était resté sur la merveille au citron ).

Le brownie était bon, bien chocolaté, mais sans être extraordinaire.

Restaurant Taste Marseille

Nous avons terminé notre festin, par le fameux cheesecake spécial cheat meal….

 A classer avec la verrine au citron, tellement il était bon !

Rien que par son aspect, on voit que ce n’est pas un cheesecake bas de gamme, décongelé. Le souci du détail est là !

Restaurant Taste Marseille

Lorsque l’on plonge la cuillère dedans, on remarque de suite qu’il se tient bien.

Et encore une fois, pas de côté trop sucré. Juste un bonheur en bouche, bien fondant et fruité.

Il a fallu que l’on prenne sur nous pour ne pas aller racheter une autre part ( t’as vu comme je suis forte?! oui, ok, de toute façon il n’y en avait plus… ).

Restaurant Taste Marseille

En gros, une très jolie découverte où il est possible de manger sain et équilibré, combinant des aliments frais ( et pour certains sans gluten ), du Fait Maison, des petits prix ( les formules sont à peine plus chères qu’un menu Mcdo, alors que la qualité est tout autre ), des plats du jour qui changent sans cesse ( le vendredi c’est le jour des burgers!!!! ), et du personnel au top qui se soucie de ce que pense leurs clients….

Sans parler du fait qu’il est possible de ne pas prendre une formule et de choisir à la carte, de déjeuner sur place ou de prendre à emporter, voir même de se faire livrer gratuitement ( 2e / 14e / 15e / 16e arrondissements )….

Que demander de plus?

Je ne sais pas si toi ça te tente, mais une chose est sûre, nous, on y retournera !

~~~~~~~~~~~~~~

A savoir qu’il y a un second resto dans le 15e ( Arnaveaux ).

Le site c’est ici.

La page FB c’est ici.

Rendez-vous sur Hellocoton !